Tachikawa Mimi

Site tri MimiNom : Tachikawa
Prénom : Mimi
Nom original : 太刀川ミミ
Âge : 16
Classe : première année de lycée
Partenaire : Palmon
Symbole : Pureté
Doublage : Hitomi Yoshida 吉田仁美

Depuis ses premières aventures avec les digimon, Mimi a fait beaucoup de chemin et a eu le temps d’explorer davantage le monde que ses autres amis. Par le truchement de son père, PDG d’une société dont les activités sont inconnues, elle a dû déménager à onze ans de son pays natal lors de l’été 2001 pour s’installer aux États-Unis. Plus précisément à New York.

Mimi revient s’installer avec ses parents au Japon dans le premier film. Les affaires de son père le rappellent au pays. Elle y débarque cependant seule et la première grâce à un billet d’avion bon marché que Kôshirô réussit à lui trouver pour lui permettre de venir assister au match de Taichi.

Lors de la reprise en service des jeunes héros, Mimi n’obtient guère de rôle  brillant : coincée à l’aéroport de Narita, elle observe sur les écrans ses amis se battre sans pouvoir les rejoindre jusqu’à ce qu’une mystérieuse femme, Kimekawa Maki, ne se présente à elle et la convoie jusqu’à l’aéroport de Haneda. Elle arrivera malheureusement trop tard pour apporter son aide dans la bataille contre les Kuwagamon.

Toujours aussi dynamique, charismatique et enjouée, Mimi prend la vie de manière détendue et met facilement les gens à l’aise. Mimi apprécie aussi de se moquer gentiment des autres, notamment de l’embarras que Kôshirô éprouve sans cesse à chaque fois que celui-ci se retrouve à ses côtés. Rien ne permet de dire cependant si elle partage ses sentiments ou le considère comme un simple ami. Elle taquine aussi Sora en lui demandant qui elle va choisir à présent que Taichi et Yamato sont tous deux devenus de beaux garçons. Mimi a ainsi continué à développer sa personnalité espiègle et franche, n’ayant pas peur d’évoquer les situations les plus délicates. Elle le fait cependant avec plus de finesse qu’enfant.

En plus de ses responsabilités d’Enfant Élue, Mimi souhaite également s’intégrer dans sa nouvelle école et devenir une parfaite lycéenne japonaise. Néanmoins, après avoir passé ses premières années d’adolescence aux États-Unis, où le système scolaire et les comportements sont beaucoup plus souples qu’au Japon, pays même de l’intransigeance sociale, elle a beaucoup de mal à se réintégrer. A cause de son franc-parler et de son dynamisme, ses condisciples la mettent à l’écart et refusent d’écouter ses idées. On l’accuse même d’être une jikochu, c’est à dire une personne égocentrique et ne pensant pas aux autres. Ce dur constat blesse la jeune fille et la fait soudain douter. La conversation avec Jô semble cependant l’aider à les dissiper.

Mimi se prend d’amitié pour Meiko et la surnomme MeiMei. Elle l’emmène faire du shopping et discutent ensemble de leurs points de vue sur les comportements à adopter en société, conversation dans laquelle Mimi exprime son dégoût pour les gens qui ne disent jamais en face ce qu’ils pensent car cela signifie à ses yeux qu’on s’en plaindra plus tard.

Toujours pleine de bonne volonté, Mimi donne tout pour organiser quelque chose de bien pour la fête du lycée ou prouver que les digimon peuvent aussi de bons monstres. Néanmoins, ces initiatives se soldent alors par des échecs et elle en est blâmées par les autres. Elle finit par surmonter ses doutes et permet avec sa résolution à Palmon d’évoluer pour la première fois en Rosemon.


digimon-tri-mimi-02 Mimi 1 Mimi 3


Free WordPress Themes - Download High-quality Templates