Frontier – épisode 38

écrit par Emilie


  • Présentation
  • Résumé
  • Détails clé
  • Images
  • Digidex

Titre en japonais : 終わらない死闘! ルーチェモン復活の序曲 / Owaranai Shitou! Rūchemon Fukkatsu no Kokyoku/ Le match mortel sans fin ! Prélude à la renaissance de Lucemon !
Titre en anglais :   It Can’t Be! Lucemon Reappears / Impossible ! Lucemon réapparait !
La production (japonais) : Fuji Television
La production (anglais): Saban Entertainement
Date de la première diffusion (japonais) : 5 Janvier 2003
Date de la première diffusion (anglais) : 12 Mai 2003
Scénariste (japonais) : /
Scénaristes (anglais) : Michael Soritch
Directeur (japonais) : Kaizawa Yukio
Chef animateur : Yamamuro Naoyoshi
Directeur artistique : Watanabe Yoshito
Studio d’animation : Toei Animation
Opening : Fire de Kôji Wada
Ending : An Endless tale de Kôji Wada et AIM
Insert song : With the will, le thème de la spirit évolution évolution, de Kôji Wada, Last Evolution, le thème de l’hyper spirit évolution, de Ayumi Miyazagi

  • Le synopsis :

Alors que les enfants se réjouissent de leur victoire sur Cherubimon, peu à peu, ils déchantent en découvrent que le Digital World ne s’est toujours pas reformé. Les terres sont toujours pleines de trou. Deux digimon, des soldats de Lucemon, au pouvoir incroyable, apparaissent dans le désir de poursuivre la quête de détruire ce monde pour que leur maître ressuscite.

  • Le résumé de l’épisode :

Fous de joie, Bokomon, Neemon et Patamon entament une ronde pour célébrer la victoire sur Cherubimon. Takuya songe que leur route a été longue mais que leur voyage est terminé lorsque Kôji trouble l’ambiance en jugeant cela étrange que la terre ne soit pas restaurée. Le Digital World demeure rempli de trous. Ils aperçoivent soudain un important nuage de fumée au loin puis une montagne disparaitre, transformée en données. Tomoki demande si Cherubimon est encore en vie mais Kôichi affirme que c’est impossible. Takuya propose d’aller voir.

Les enfants s’approchent et arrivent dans une zone brumeuse lorsqu’une boule de feu s’abat devant eux. Un Baromon se tient au-dessus d’eux et leur interdit l’accès. Takuya demande si c’est lui qui a scanné la montagne. Alors que Baromon prépare son attaque Dance Meteors, tous évoluent en Agunimon, Wolfmon, Blitzmon, Fairymon, Chackmon et Löwemon. Les digimon esquivent facilement les boules de feu et Baromon s’exclame puis comprend qu’ils sont les guerriers ayant hérité des pouvoirs légendaires et refuse de les combattre. Il annonce alors une prédiction terrible : la renaissance de Lucemon.

A cette nouvelle, les digimon ont un choc et prennent forme humaine. Takuya s’énerve et réclame des explications, rappelant que Lucemon est censé être mort depuis longtemps. Baromon se propose de leur révéler la vérité. La façade devant eux se brise. Il énonce que cette montagne sacrée, qui vient de disparaitre, conservait depuis longtemps des secrets. Il leur fait descendre un escalier puis expliquer qu’ils sont dans le tunnel de l’Histoire du Digital World. Baromon rapporte que le Digital World est né des mêmes données que celles des dix Guerriers Légendaires. Bokomon proteste qu’ils connaissaient déjà cette histoire. Baromon raconte la bataille des Guerriers Légendaires contre Lucemon qui l’ont scellé dans le secteur des Ténèbres. Bokomon s’écrire que tout le monde sait cela mais Baromon lui recommande se taire puis pointe une partie du tunnel où on aperçoit les dix Guerriers Légendaires se transformer en Spirits. il explique ainsi que les Guerriers les ont confié aux trois Grands Anges qui fouverbaient alors le Digital World : cinq à Cherubimon; Eau, Métal, Ténèbres, Bois et Terre; deux à Seraphimon; Vent et Lumière; et trois à Opahanimon; Feu, Foudre et Glace. Baromon continue que en disant que les Guerriers Légendaires se sont ensuite endormis et le Digital World a connu une longue prospérité. Baromon révèle que cependant Lucemon attendait tout ce temps une chance pour se réveiller, coincé dans la sphère du secteur des Ténèbres. il annonce que moment est enfin annoncé. Il a réussi à corrompre un des trois Grands Anges, Cherubimon, puis l’a influencé pour collecter toutes les données du Digital World. A la mort de Cherubimon, Lucemon a ainsi hérité de toutes les données volées par Cherubimon.

En chœur, Kôichi et Kôji, complètement, leurs phrases, exposent que Cherubimon aurait ainsi été manipulé par Lucemon. Baromon se tait puis leur montre des images du Digiatl World actuel. Les enfants aperçoivent la silhouette de deux digimon aspirant du digicode de terres. Takuya veut savoir qui ils sont mais Baromon avoue son ignorance. Il énonce que ceux-ci sont toutefois responsable de la destruction du Digital World depuis Cherubimon et que si cela persiste, Lucemon obtiendra toutes les données de ce monde et pourra alors renaitre.  Baromon prédit que ce sera la fin du Digital World puis les images dévoilent une grande explosion détruisant le monde.

Alors qu’ils s’apprêtent à sortir, Baromon rappelle aux enfants qu’ils sont humains et leur conseille de retourner dans leur monde. Takuya refuse de l’écouter et annonce qu’ils ne rentreront. Il rapporte qu’ils ont pu aller si loin grâce aux pouvoirs de Seraphimon et Ophanimon mais désormais ils protégeront le Digital World grâce à leurs propres pouvoirs. Junpei approuve et rappelle qu’ils ont ont reçu le pouvoir des Guerriers Légendaires et Izumi affirme qu’ils empêcheront la renaissance de Lucemon. Baromon juge cela futile et maintient que sa prédiction se réalisera : Lucemon renaitra. Tomoki réplique qu’ils le battront et Takuya confirme, suivis de tous. Takuya se retourne et ajoute qu’ils sont humains mais aussi à moitié digimon. Baromon répète que cela est futile et que le Digital World va disparaitre.

A cet instant, le tunnel derrière eux s’efface. Tous s’empressent de sortir et découvrent le sol s’effondrer et disparaitre. Les enfants émergent des décombres et aperçoivent les Royal Knights s’avancer vers eux. Ils annoncent servir la justice de Lucemon puis se présentent comme Dynasmon, le guerrier passionné, et RhodoKnightmon, le guerrier distant. Baromon est confus et ne comprend pas pourquoi les Royal Knights censés être vertueux, agissent pour Lucemon mais ceux-ci énoncent que ce monde est en chaos et Lucemon saura le rétablir. Ils se baissent, touchent le sol, et scannent les données.

Immédiatement, les enfants évoluent et se précipitent pour combattre. Les Guerriers tentent d’expliquer que le Digital World appartient à tout le monde mais les Royal Knights affirment sue seul Lucemon saura redonner à ce monde retrouve sa beauté. Blitzmon attaque en premier, suivi de Aldamon et Béowulfmon. Dynasmon décide de s’en occuper seul et crie à son allié de continuer à récupérer des données. Löwemon tente de bloquer RhodoKnightmon, rejoints par Fairymon et Chackmon. Blitzmon vient ensuite leur porter assistance. RhodoKnightmon s’esquive puis leur balance des fleurs qui les font hurler de douleur. En, voyant RhodoKnightmon s’enfuir, ils essaient de l’attaquer.

De l’autre côté, Dynasmon repousse Aldamon et Béowulfmon. Ils arrivent à se rétablir puis attaquent à leur tour. Dynasmon se moque de leur faiblesse et riposte, les blessant avec as propre attaque. Ils s’écroulent au sol et reprennent formes humaines. paniqué, Bokomon ordonne à Patamon de se cacher dans sa ceinture. Il le force à s’y installer et Neemon s’y cache lui aussi.

RhodoKnightmon continue à scanner des données, faisant disparaitre une forêt. Löwemon, Chackmon, Blitzmon et Fairymon décident d’évoluer en KaiserLéomon, Blizzarmon, Bolgmon et Shutumon. Tous se précipitent vers RhodoKnightmon pour le farpper de leurs plus puissantes attaques mais ce dernier les évite puis s’avance pour utiliser Spiral Masquerade. Ils sont vaincus, régressent et reprennent formes humaines.

Cachés derrière un rocher, Takuya dit à Kôji que leurs ennemis sont plus forts que prévus et Kôji ajoute qu’ils ne doivent pas combattre à la légère. Kôichi annoncent qu’ils doivent donner leurs Spirits aux deux garçons et tous deux peuvent ainsi évoluer en KaiserGreymon et MagnaGarurumon. Baromon est fasciné par cette évolution et Bokomon révèle que ceux sont qui ont battu Cherubimon. Baromon affirme qu’ils vont cependant perdre.

KaiserGreymon et MagnaGarurumon s’élancent pour combattre respectivement Dynasmon et RhodoKnightmon. Leurs attaques sont cependant inefficaces. Les Royal Knights ricanent puis attaquent à leur tour. Leurs adversaires s’écroulent au sol, vaincus. Baromon utilise alors on attaque Dance Meteor pour attirer l’attention des Royal Knights et protéger les deux Guerriers. Ils envoient vers sa direction une attaque et Baromon se place devant eux, utilisant sa cape, pour protéger les enfants. Il est détruit et devient un digitama. Le choc secoue violemment les enfants et les couvre de poussière. Seul Kôichi arrive à se relever et découvre ses amis inconscients avec surtout chacun entouré par une séquence de digicode.

Devant ce spectacle, RhodoKnightmon désire scanner les magnifiques données des humains. A terre, KaiserGreymon et MagnaGarurumon se relèvent pour s’interposer. RhodoKnightmon s’étonne de les voir encore en vie. Dynasmon décide de les achever avec Breath of Wyvern. L’attaque provoque un souffle terrible, d’où résulte une violente explosio, qui projette loin les enfants et les expédie en direction du ciel. RhodoKnightmon gronde son allié et lui repproche qu’avec cette attaque tout a disparu. A cet instant, al voix de Lucemon réclame ses données

Les détails clé :

  • Les héros découvrent l’existence des Royal Knights et de leur projets.
  • Kôichi découvre que tous ses amis possèdent un digicode. Sauf lui.
  • Les héros sont expédiés vers la lune.

 

Le Digidex :

Les digimon liés à l’intrigue de l’épisode :

Nom Baromon (FR : Baronmon)
Groupe Homme Démon
Type Virus
Niveau Cuirassé
Étymologie Dans la mythologie de Bali, Barong est le roi des esprits.
Attaques Meteor Dance – Scarlet Hair – Pyrokinesis – White Spell – Storming Knives
Nom Dynasmon
Groupe Royal Knight
Type Virus
Niveau Ultime
Étymologie Du mot grec dynastès signifiant seigneur.
Attaques Breath of Wyvern – Dragon’s Roar – Dragon Collider
Nom RhodoKnightmon (FR : LordKnightmon)
Groupe Royal Knight
Type Virus
Niveau Ultime
Étymologie Du mot grec rodo signifiant seigneur + Knightmon
Attaques Urgent Fear – Spiral Masquerade

Les Trailmons présents dans cet épisode :

Aucun Trailmon n’est apparu dans cet épisode.

Free WordPress Themes - Download High-quality Templates