Frontier – épisode 43

écrit par Emilie


  • Présentation
  • Résumé
  • Détails clé
  • Images
  • Digidex

Titre en japonais : 故郷消滅!地獄の使者スカルサタモン / Furusato Shoumetsu! Jigoku no Shisha SukaruSatamon/ Annihilation de la ville natale ! Le messager de l’Enfer SkullSatamon
Titre en anglais : Bad to the Bones/  Mauvais jusqu’à l’os
La production (japonais) : Fuji Television
La production (anglais): Saban Entertainement
Date de la première diffusion (japonais) : 9 Février 2003
Date de la première diffusion (anglais) :   6 Juillet 2003
Scénariste (japonais) : /
Scénaristes (anglais) : ) Steven Jay Blum
Directeur (japonais) : Kaizawa Yukio
Chef animateur : Yamamuro Naoyoshi
Directeur artistique : Watanabe Yoshito
Studio d’animation : Toei Animation
Opening : Fire de Kôji Wada
Ending : An Endless tale de Kôji Wada et AIM
Insert song : Last Evolution, le thème de l’hyper spirit évolution, de Ayumi Miyazagi

  • Le synopsis :

Les enfants retournent à Flame Terminal, le lieu où leurs aventures ont débuté, et décident de protéger cet endroit de la destruction pourtant en grand péril face à un trio de SkullSatamon recruté par les Royal Knights.

  • Le résumé de l’épisode :

Les enfants dépriment de n’avoir su sauver le village des Commencements mais Bokomon essaie de les réconforter et rappelle que les Spirits vivent en eux et ils sauront vaincre, comme dans la légende. Neemon déclare que ce ne doit pas être pareil, ce qui énerve Bokomon qui proteste d’être trop négatif. Les enfants interrogent leurs Spirits et Takuya assure les sentir et qu’ils sauront protéger ce monde en travaillant ensemble. Kôji affirme le sentir lui aussi. A cet instant, une nuée de Poyomon apparait en pleurant et rapporte que la ville du Feu, al ville natale de Bokomon et Neemon, a été scanné, et que la forêt à coté va bientôt l’être. Les Poyomon fuient car d’effrayant digimon s’y trouvent. Bokomon s’évanouit et les enfants se souviennent que ces lieux sont là où Takuya et Kôji ont évolué pour la première fois. Ils se refusent à les voir détruit. Un Trailmon passe et ils l’appellent.

Dans sa sphère des ténèbres, Lucemon estime que la barrière va bientôt s’écrouler et ordonne aux Royal Knights de se presser. Dynasmon lui dit d’attendre un peu et RhodoKnightmon affirme que leurs sbires vont bientôt s’emparer d’un autre secteur. En son for intérieur, Lucemon s’impatiente, ne supportant plus d’être enfermé depuis une éternité.

Dans le Trailmon, Neemon s’inquiète mais Bokomon assure que tout ira bien et que leur ville a beaucoup d’importance dans l’histoire et que ses données sont bien protégées.  Néanmoins, Neemon estime qu’il bluffe.

Durant ce temps, dans la forêt, une nuée de Piyomon, Palmon et Gajimon essaient de fuir un SkullSatamon à la recherche de la clé du secteur. Il saisit un Palmon et exige de connaitre où est al clé amis celui-ci ne pouvant répondre, il décide de le tuer. Palmon se sauve avec ses laines et rejoint ses congénères mais tous se font alors foudroyer.  Il attrape ensuite un Gajimon pour lui poser la même question. Un Piyomon ordonne de ne rien lui dire. SkullSatamon jette sur lui Gajimon puis Gajimon, effaryé, indique que la clé se trouve dans la caverne au labyrinthe.  Il montre l’entrée et SkullSatamon le récompense en le tuant puis s’avance pour aller détruire cette caverne. Il scanne les données et la forêt disparait.

Pendant ce temps, les enfants débarquent à Flame Termnal. Bokomon et Neemon sont heureux de voir leur ville toujours intacte.  Le groupe est alors témoin de la disparition de la forêt et de la ville. Ils aperçoivent SkullSatamon et comprennent que c’est un envoyé des Royal Knights. SkullSatamon envoie mes données à Lucemon. Alors que Bokomon et Neemon pleurent, Un Piyomon annonce que pleurer ne changera rien puis affirme que bientôt ce sera au tour de Flame Terminal d’être scanné. D’autres Piyomon clament que c’est pourquoi les autres digimon ont fui. Des Elecmon ajoutent qu’ils devraient fuir eux aussi. Un Pagumon déclare qu’ils sont restés car ils pensaient que les enfants auraient fait quelque chose mais ne sont finalement d’aucune aide. Piyomon lui dit que cela ne sert à rien de blâmer ces humains et Poyomon que la renaissance de Lucemon est une question de temps. Pagumon rappelle que les enfants ont hérité des Spirits et ils attendaient de grandes choses d’eux puis estime qu’il aurait mieux fait de fuir. Piyomon considère qu’il a sans doute voulu assister aux derniers moments de sa ville natale. Pagumon réplique que non. Il est seulement resté car il souhaitait que Bokomon et Neemon ramène les Guerriers Légendaires qui sauveraient alors leur ville et le Digital World. Il continue en disant que de toute façon, il n’existe nulle part où vivre en paix. Takuya approuve et affirme que fuir ne changera rien. Kôji poursuit qu’ils protégeront ce lieu et le Digital World, que c’est pour cela qu’ils sont revenus. Izumi propose de combattre ensemble. Les digimon se rassemblent et Junpei dit que tous doivent avoir au moins une attaque. Elrecmon objecte que l’ennemi est trop fort pour eux. Izumi leur demande s’ils ne souhaitent pas protéger leur ville natale et Junpei s’ils n’en sont pas fiers. Neemon leur demande de pas les blâmer car ces digimon n’ont pas assez de pouvoir. Tomoki déclare que même sans force, il ne faut pas oublier son courage et Takuya ajoute que les Guerriers Légendaires deviennent plus fort quand tout le monde coopèrent.

Peu après, SkullSatamon fait apparaitre  un autre qu’il appellent son frère et ensemble le duo se lance à l’assaut de Flame Terminal.  A leur approche, tous les digimon vont se cacher tandis que Takuya et Kôji évoluent en KaiserGreymon et MagnaGarurumon. Les SkullSatamon commencent à détruire des maisons lorsque les deux Guerriers s’interposent. Un SkullSatamon leur jette un rocher au visage puis affirme que tout ce qui vit doit mourir et ce sera leur toujours aujourd’hui mais ils revivront à la renaissance de Lucemon et devront lui obéir. Les Guerriers restent silencieux et KaiserGreymon affirme ne rien trouver d’amusant à ces projets et que personne ne souhaite être l’animal domestique de Lucemon. MagnaGarurumon ajoute qu’ils sont pitoyables et ne font que suivre des ordres. Le combat s’engage et les deux Guerriers ont l’avantage. Ils portent les coups. KaiserGreymon attaque et se protège avec son épée tout en essayant de persuader encore son adversaire de changer de camp. Il réussit à le mettre à terre et MagnaGarurumon fait de même avec le second. MagnaGarurumon leur propose encore de afire une rédemption amis un SkullSatamon invoque un troisième frère.

Alors qu’un SkullSatamon foudroie une habitation, deux autres soulèvent KaiserGreymon du sol puis le jettent violemment sur MagnaGarurumon. Un SkullSatamon continue de détruire puis attrape un Piyomon pour lui ordonner de révéler où est al clé. Bokomon hurle de se taire mais Piyomon obéit. SkullSatamon s’avance vers la direction et lance sur le mur le Piyomon. A cet instant les Elecmon retrouvent courage et proposent de combiner leurs pouvoirs afin de protéger leur ville.  Au même moment, le SkullSatamon détruit l’habitation montré tandis que KaiserGreymon met à terre un autre SkullSatamon puis se précipite vers celui qui va scanner les données de la ville. Désireux de le stopper, les Piyomon et les Elecmon  lancent ensemble Spiral Twister, et Sparkling Thunder tandis que les Poyomon et les Pagumon y mêlent leurs bulles. SkullSatamon s’énerve et les oblige à fuir lorsque MagnaGarurumon l’arrête. il se fait cependant attaquer dans le dos par les deux autres frères. Tous trois attaquent le Guerrier ensemble mais KaiserGreymon vient le protéger de son épée. Les deux Guerriers se relèvent puis ont raison des trois des SkullSatamon.

Néanmoins, alors que tous se réjouissent de cette victoire, RhodoKnightmon apparait et se désole de la perte de ses serviteurs loyaux puis lance à leur honneur une fleur avant ce scanner le digicode de la ville. Tout le lieu disparait aussitôt.  KaiserGreymon et MagnaGarurumon s’empressent de fuir en emmenant les digimon et contemplent la ville détruite RhodoKnightmon lance les données à Lucemon puis se retire.

Au crépuscule, Neemon constate que leur ville natale a disparu et Izumi a l’idée d’emmener les digimon au monde humain mais Patamon n’est pas d’accord. Bokomon ajoute que les digimon ne peuvent y vivre. Piyomon ajoute que même s’ils ont perdu leur leur ville, ils gardent des souvenirs de combien elle était merveilleuse. Les Elecmon poursuivent qu’ils ont combattu pour la défendre et Pagumon qu’ils ont combiné leurs pouvoirs et leur courage. Patamon les en félicite tous.

Les détails clé :

  • Terminal Flame est détruite.

 

Le Digidex :

Les digimon liés à l’intrigue de l’épisode :

Nom Piyomon (FR : Biyomon)
Groupe Oiseau
Type Antivirus
Niveau Enfant
Étymologie de l’onomatopée piyopiyo désigne le gazouillement d’un oiseau
Attaques Magical Fire (FR : Spiro Tornade)
Nom Palmon
Groupe Plante
Type Antivirus
Niveau Enfant
Étymologie Du mot palmier.
Attaques Poison Ivy (FR : Sumac Vénéneux)
Nom Elecmon
Groupe Mammifère
Type Donnée
Niveau Enfant
Étymologie du mot électricité
Attaques Sparkling Thunder – Nine Tails – Body Blow
Nom Gazimon

Groupe Mammifère
Type Virus
Niveau Enfant
Étymologie de l’onomatopée japonaise gajigaji qui désigne le bruit de manger
Attaques Paralyse Breath – Pitfall
Nom Skullsatamon
Groupe Immortel
Type Virus
Niveau Parfait
Étymologie Dut mot anglais skull signifiant crâne + Satan
Attaques Nail Bone – Skull Hammer

Les Trailmon apparus dans cet épisode :

Nom Trailmon Angler

Groupe Machine
Type Donnée
Niveau Adulte
Étymologie Le mot anglais angler signifie pêcheur à la ligne.
Attaques Cool Running – Kyū Break Spark
Free WordPress Themes - Download High-quality Templates