Accueil » Digimon Xros Wars : Toki o Kakeru Shonen Hunter-tachi » Hunters épisode 23 – analyse par Emilie

Hunters épisode 23 – analyse par Emilie

Digimon Hunters épisode 23 – Ima akasareru !!! Deijimon hantto no himitsu !!!

Maintenant révélé !!! Le secret de la chasse Digimon !!!

écrit par Emilie


  • Analyse point par point de l’épisode :

L’épisode commence… sur notre copine la tour fantôme !

vlcsnap-2015-01-28-09h48m24s207

Je vous rappelle ce que j’avais dit dans de précédents commentaires : l’action se situe dans le quartier de Shinonome à Koto. Selon la disposition des arrondissements, il est impossible d’apercevoir la Tour de Tokyo aussi bien. Elle devrait apparaitre en arrière-plan et non comme si Tagiru se trouvait dans une rue proche d’elle. Cela me tue, sérieusement, de constater que des dessinateurs professionnels ne semblent pas maitriser ce concept.

Nous retrouvons à présent Tagiru et Grumdramon qui courent en pleine rue pour s’entrainer. Grumdramon court dans la rue et n’importe quel passant pourrait ainsi le voir… D’accord, c’est bon, ils ne font plus aucun effort pour cacher les digimon ! Ils tombent soudain sur le vieil homme qui fait un truc bizarre à une bouche d’égout et Tagiru le questionne et le vieux répond… qu’il se promène !!!

vlcsnap-2015-01-28-09h52m12s215

Je sens tellement la reprise du personnage de Yushima de Digimon Savers à travers ce personnage-là. Mais Yushima est un personnage formidablement construit, drôle, utile, et intriguant. Alors que ce type-là, il apparait un coup de temps en temps pour donner une sensation de mystère au spectateur, rien de plus. C’est naze ! Vous ne lui donnez pas une sensation de mystère, juste l’impression que vous vous foutez ouvertement de sa gueule ! Sérieusement, regardez l’image ! Comment on pourrait répondre à la question « Que faites-vous ? » par « Je suis en promenade » ? Comment ? Vous vous promenez souvent en inspectant les bouches d’égout, vous ? A part si vous avez dix ans et que vous êtes à la recherches des Tortues Ninjas, c’est impossible !

Tagiru l’accuse d’être un menteur et dit qu’il a pris quelque chose tandis que le vieil homme s’enfuit. Et Tagiru ne le poursuit pas ! Je ne ferai pas de commentaire. Nous voyons ensuite Ryoma qui observe la scène depuis le toit d’un immeuble.

Un peu plus tard, sans doute le lendemain, puisque cela semble être le petit-déjeuner, Tagiru se trouve avec ses parents. Oui, après vingt-deux épisode, nous apprenons que Tagiru a vraiment des parents !

vlcsnap-2015-01-28-10h02m59s255

Et alors qu’il mange et se trouve avec ses parents, il parle de choses liées aux digimon. Débile ? Bah, c’est Tagiru et Digimon Hunters ! Pourquoi s’étonner ? La débilité est la marque de fabrique de cette série. ! Tagiru songe que le vieil homme est suspect et décide d’aller inspecter l’endroit où il se trouvait après les cours. Hum… Pourquoi ne pas l’avoir fait directement quand il était encore sur place ? Son père quitte ensuite la maison et Tagiru semble remarquer un phénomène qui l’intrigue mais pense avoir peut-être mal vu.

vlcsnap-2015-01-28-10h08m44s44tokyo-sky-tree-from-shinonome-tower-manshion-6

Cette image-ci de la Tour de Tokyo est cependant possible. Comparez avec la photographie droite : la Tour de Tokyo apparait ainsi sur toutes les deux images en arrière-plan. Question : pourquoi n’ont-ils pas fait cela tout le long de la série ?

Le temps passe et on voit Tagiru encore en retard pour l’école. Cependant, alors qu’il passe le portail, il réalise qu’il se trouve à Digiquartz sans comprendre et aperçoit un Tsumemon venir vers lui.

Après la présentation du titre, nous retrouvons Tagiru et Grumdramon en train de courir après Tsumemon afin d’obtenir de possibles informations. Ils réussissent à le coincer mais le digimon évolue alors en Keramon. Keramon saisit Grumdramon mais il est attaqué par Astamon et tombe à terre. Tagiru crie à Ryoma de laisser sa proie mais Ryoma dit qu’ils n’ont pas le temps pour des problèmes si triviaux. Keramon s’enfuit et ils l’aperçoivent en train de changer la ville en Digiquartz. Tagiru essaie d’utiliser son X loader pour rentrer mais sans y parvenir et Ryoma explique qu’à partir de maintenant le monde réel a fusionné avec Digiquartz. Tagiru veut savoir où sont passés les humains et Ryoma répond ne pas savoir mais suppose qu’ils ont dû simplement disparaitre. Tagiru pense aussitôt à ses parents et court chez lui. Sa mère l’accueille en lui reprochant de ne pas être en classe puis disparait sous ses yeux. Il voit ensuite un téléphone sonner et répond. C’est Keramon lui demandant s’il veut jouer puis le digimon apparait devant lui.

Tagiru et Grumdramon sont poursuivis par Keramon qui les attaquent et essaient de fuir. Oui, l’idée de faire évoluer Gumdramon ne passe pas par leur tête ! Ils sont sauvés par Astamon puis Ryoma les rejoint et demande à Tagiru de travailler avec lui. Tagiru fait alors évoluer Gumdramon. Les deux digimon attaquent ensemble Keramon et le font tomber au sol. Tagiru réalise ensuite une digixross entre Arresterdramon et Ogremon tandis que Ryoma fait de même avec Astamon et Triceramon. Les deux digimon retournent combattre et réussissent à battre Keramon ais celui-ci évolue à nouveau et devient Kurasarimon. Humm…. Tsumemon … Keramon… Kurasarimon… Un digimon évoluant au moment où il est battu… Un digimon qui propose de jouer… Cela me rappelle quelque chose… Oh ! Mais oui ! C’est l’intrigue principale du film deux ! Digimon Hunters ne fait que reprendre les bonnes recettes du passé de Digimon. Aucune originalité  ! Aucune !

Chrysalimon s’enfuit alors dans le sol. Nous retrouvons ensuite Tagiru et Ryoma à observer leur ville transformée. Tagiru remercie Ryoma et celui-ci dit qu’il vient de voir ses parents disparaitre et dit que c’est normal d’être secoué. Tagiru s’étonne que Ryoma puisse être si être calme et Ryoma explique avoir déjà vécu une situation similaire, un jour d’été, alors que Taiki et Shoutmon combattait un digimon géant.

vlcsnap-2015-01-28-10h53m29s128vlcsnap-2015-01-28-10h48m48s135

A gauche Digimon Hunters. A droite, Digimon Xross Wars. Oui, le graphisme de l’image de droite est supérieur, n’est-ce pas ? Mais au moins, on voit que l’équipe a vu un épisode de la précédente saison dont s’inspire cette suite. Cela me soulage un petit peu…

vlcsnap-2015-01-28-10h56m26s76

Ryoma révèle ensuite qu’il a vu le monde se changer à pierre et lui a réussi à fuir pour se cacher dans une sorte de faille digitale d’où il a vu la bataille finale avant d’en sortir pour voir tous les digimon repartir vers le Digital World.

Tagiru n’arrive pas à croire que Ryoma a pu assister au moment où Taiki a sauvé le monde. Ryoma dit ensuite que quand le vieil homme lui a proposé un X Loader, il n’avait aucune raison de refuser car il ne pensait plus qu’à Taiki et aux digimon. Il révèle aussi qu’il ne voulait pas que Taki s’implique dans la chasse car il voulait rattraper Taiki et devenir aussi fort que lui. Tagiru comprend alors ses sentiments et dit éprouver la même chose que lui pour Taiki lorsqu’il l’a rencontré pour la première fois au collège. Tous deux se serrent alors la main puis Taiki et Yuu les retrouvent ensuite et Taiki annonce qu’ils vont tenir une conférence sur la situation récente.

vlcsnap-2015-01-28-11h03m37s31

Bien ! Ces personnages sont tous complètement cons ! Quand il y avait encore plein de monde à l’extérieur, ils se réunissaient dans la rue ou un parc sans se soucier si on les remarquait ou non… Et là, il n’y a plus personne dans les rues et ils réunissent treize personnes dans une simple chambre ! Ils ont l’intention de battre le record du plus grand nombre de personnes qu’on peut mettre dans une pièce ?

Airu demande à Ryoma où il était passé et Ryoma rétorque qu’il pourrait leur poser la même question. Taiki explique ensuite que tous les humains ayant été impliqués avec un digimon sont les seuls à ne pas avoir disparu tandis que Ren propose de commencer par capturer le digimon. Yuu rappelle que celui-ci manipule Digiquartz en entier et pourrait donc avoir un rapport avec l’ennemi rencontré lors de l’épisode précédent. Ryoma approuve et rappelle que le digimon qu’ils viennent de combattre était différent des autres. Tagiru ajoute que celui-ci pouvait évoluer sans l’aide d’un humain. Ryoma dit ensuite qu’un Hunter pourrait les avoir trahi en partageant leurs secrets avec l’ennemi. Hideaki s’exclame que c’est lui qui est le suspect de tous puis Tagiru l’embarque pour faire on ne fait quoi et Taiki décide qu’ils vont tous aller chercher le digimon.

Pendant ce temps, le vieil homme fait quelque chose encore lorsqu’il est attaqué par des Zenimon et acculé à terre. Tagiru et Hideaki apparaissent alors, satisfaits de d’avoir su le piéger. Hideaki ordonne alors aux Zenimon de le chatouiller pour l’obliger à leur dire pourquoi il rassemble des Hunters.

Au même moment, les Hunters sont rassemblés devant la Tour de Tokyo et aperçoivent à nouveau Kurasarimon absorber l’énergie du monde réel pour ensuite évoluer en Infermon. Et la prochaine étape : Diablomon ! Je l’ai dit : aucune originalité ! Le digimon s’approche d’eux et Taiki ordonne à tout le monde de faire évoluer son partenaire.

De leur côté, Tagiru et Hideaki aperçoivent les visages des humains disparus dans la lumière émise par la Tour de Tokyo. Le vieil homme explique que les humains disparus sont stockés là et qu’ils perdent du temps avec lui. Tagiru se souvient alors que le vieil homme utilisait une lumière rouge. Le vieil homme demande à Tagiru ce qu’il compte faire et celui-ci répond sauver la ville. Il part ensuite avec Hideaki.

Pendant ce temps, les digimon des Hunters combattent Infermon mais ont beaucoup de mal. Cependant, Arresterdramon arrive juste à un moment et parvient à le frapper. Ouais, tout le monde n’y arrive pas, le héros se pointe et il réussit du premier coup ! Bravo ! La licence Digimon se souille de plus en plus ! Tagiru se tourne ensuite vers Ryoma et lui propose de tenter un Double X. L’équipe d’animation a encore oublié que pour le Double X : les deux personnages doivent coller leurs X Loader l’un à l’autre ! Apparemment, ils n’ont regardé que l’épisode trente de Digimon Xross Wars ! Astamon et Arresterdramon fusionnent donc et le digimon va attaquer Infermon et réussit à porter rapidement des coups qui le mettent à terre. Tous les digimon portent ensuite l’attaque finale mais Infermon relâche de l’énergie qui fait apparaitre la chose de l’épisode précédent.

vlcsnap-2015-01-28-11h26m40s61

Nous voyons ensuite des dizaines comme celui-ci s’élever dans le ciel puis se digitaliser. Ils forment alors une grosse masse et donnent ainsi naissance à… Diablomon ! Vous espériez un changement par rapport au film deux ? Que vous êtes naïfs ! rappelez-vous : nous sommes dans Hunters !

Diablomon attaque tous les digimon puis saisit Arresterdramon entre ses mains. Taiki pense qu’il va absorber ses données et Tagiru court aussitôt vers le digimon qui est sur le point d’attaquer…

vlcsnap-2015-01-28-11h31m07s180

Sourions ensemble et disons adieu à Tagiru !

Cependant, au moment de l’attaque, il est sauvé par l’attaque de Belzebumon. On voit ensuite Kiriha, Nene et Beelzebumon apparaitre sur un Trailmon.

vlcsnap-2015-01-28-11h32m00s173

Immédiatement, Taiki envoie Ballistamon et Dorurumon à Taiki puis Taiki, Kiriha, Nene, Yuu réalise la superbe digixross qui donnent naissance à Shoutmon x7.

vlcsnap-2015-01-28-11h35m11s59

Shoutmon X7 attaque Diablomon puis libère Arresterdramon avant de lui porter le coup fatal et de le détruire. D’accord, le combat va hyper vite mais Shoutmon X7 est le digimon ultime de la saison, un peu normal quoi donc qu’il batte vite l’ennemi. Et j’oubliais le sublime détail, l’évolution et la bataille jouée sur la chanson We are the Xros Heart chantée par le grand trio composé de Wada Kouji, Tanimoto Takiyoshi et Miyazaki Ayumi !!! Les chanteurs ultimes de Digimon !!! Rien que pour cette chanson, Digimon Xross mérite d’exister !!! Cette chanson, c’est la chanson ultime de Digimon !!! Elle est trop géniale, trop parfaite !!! Euh ouais, je me calme.

Cependant, alors que les héros commencent à se réjouir de leur victoire, ils s’aperçoivent que Diablomon est en train de ressusciter. Le vieil homme et Clockmon apparaissent alors et le vieil homme annonce que le principal événement commence aujourd’hui. Il révèle que le digimon d’aujourd’hui est leur pire ennemi et que ce sera donc leur dernière chasse. Il ajoute que Dialomon n’est qu’une forme qu’il a copié et que ce digimon est le pire qui soit. Il le nomme : Quartzmon.

Ils aperçoivent alors ce symbole, sur l’image de gauche, sur le sommet de la tour fantôme et le vieil homme dit que Quartzmon a crée Digiquartz.

vlcsnap-2015-01-28-11h44m29s235MEye-ep37s

Alors peut-être est-ce moi qui pense trop mais j’ai la nette sensation que ce symbole ressemble étrangement à celui des objets du millénaire de Yu-Gi-Oh. Après, c’est un symbole ésotérique, tiré de la mythologie égyptienne, assez classique. Néanmoins, vu les plagiats que Hunters a déjà pu faire, je présume que nous sommes en droit de douter.


  • La conclusion de l’épisode :

Cet épisode est incontestablement mauvais. Il possède pourtant de très bons éléments mais ils sont très mal mis ensemble. Cela ressemble à un véritable brouillon où on assemble à la hâte toutes les pièces dont on dispose sans se soucier si le résultat va être correct.  Or, raconter une histoire doit être plus subtil. L’épisode vingt-trois annonce le climax de la saison. Un climax, c’est le moment où l’intrigue atteint son apogée, le mystère et la tension arrivent à son comble et on ne peut plus aller plus loin. Il faut régler la crise. Cependant, dans une bonne histoire, on prend le temps pour atteindre le climax. On l’amène avec une certaine douceur.

Théoriquement, la structure d’une bonne histoire doit être  d’avoir un début un peu plat où le héros mette une vie ordinaire puis l’aventure fait irruption et la tension monte un peu. Peu à peu, l’histoire doit progresser, apprendre de petites révélations ici et là, développer les personnages au fil de péripéties plus ou moins liées à l’intrigue principale jusqu’à atteindre le fameux climax. Digimon Hunters ne respecte pas cette structure : le début (les deux premiers épisodes) est très rapide puis nous avons une très longue pause (les épisodes trois à treize) et enfin un épisode qui semble amorcer un commencement d’intrigue pour retomber dans une longue pause (les épisodes quize à vingt et un) et c’est seulement là que le climax est atteint.  Cela ne peut pas fonctionner.Le spectateur s’est beaucoup trop ennuyé lors de pauses trop longues et n’a obtenu aucune information avant l’épisode vingt-deux. Le climax ne peut pas prendre : il donne seulement l’impression d’un bâclage total. C’est comme si vous rédigiez la conclusion de votre dissertation de philo dans un couloir, cinq minutes avant de rendre la copie.

En plus de cette structure très mal maitrisée, les graphismes sont moches mais c’est assez habituel de la série et l’idée de réutiliser Keramon et ses évolutions, c’est du déjà vu ! Les films deux et quatre ont été magnifiques et récupérer leurs idées en espérant sauver un naufrage, c’est du gâchis et de l’hérésie ! Le personnage de Ryoma, comme ses deux camarades, a été très mal exploité. On voit à travers cet épisode qu’il possédait un grand potentiel mais il aurait fallu l’exploiter à travers toute la saison et montrer plus ou moins subtilement ce qu’il a révélé dans cet épisode plutôt que d’amener une révélation aussi brutale.


  • La notation :

graphisme :  2/10
scénario :      2/10
musique :   10/10
originalité :  0/10
agréabilité :  3/10
bilan :             3/10


Free WordPress Themes - Download High-quality Templates