Accueil » Digimon Adventure Zero Two » Digimon Adventure 02 – les héros » Digimon Adventure 02 – Inoue Miyako

Digimon Adventure 02 – Inoue Miyako

vlcsnap-2015-05-15-13h32m44s037écrit par Emilie


nom japonais : Inoue Miyako
nom français :         Yolei  Inoue
âge japonais :           11-12 ans
âge français :            13-14 ans
classe (japonais):     sixième année de l’école élémentaire de Odaiba (sixième)
classe (français):      quatrième
partenaire digimon:     Hawkmon
symbole:                       l’Amour et la Pureté


Jeune fille énergique et caractérielle, Miyako désarme bien des gens par son dynamisme qui se révèle à bien des moments fatigant.

Au commencement, elle apparait comme une enfant ordinaire, que rien ne distingue réellement des autres, que Takeru rencontre car ils habitent dans le même immeuble résidentiel. A ce sujet, la famille Inoue a dû déménager au début de l’année 2002 ou vers la fin de 2001. Pendant le drama La pause de deux ans et demi, il est bien précisé à l’époque de Mars 2002 que le bâtiment vient juste d’être construit. Cela devient donc évident qu’ils vivaient auparavant à un autre endroit. S’occupaient-ils déjà d’un convinience-store ? Rien ne l’indique.

Par contre, avant l’arrivée dans l’immeuble où Miyako loge désormais, il est plus que possible que Iori et elle étaient déjà voisins ou habitaient dans un voisinage proche. Dès le premier épisode, il était plus visible que tous deux sont très proches. Ce serait surprenant que leur rencontre se soit effectué à l’école. Iori a quatre ans de moins que Miyako et elle semble plutôt du genre à fréquenter des élèves de classe supérieure qu’inférieure. A moins que le garçon soit membre lui aussi du club des informaticiens ? Mais cela parait peu crédible. Lors du premier épisode, à sa façon d’appeler sa mère car il sera en retard indique plutôt que celui-ci rentre directement après les cours. Au contraire, une relation nouée à l’extérieur au fil de rencontres familiales ou de jeux à l’extérieur où Miyako, en sa qualité d’aîné, se serait sentie responsable de Iori, apparait plus logique.

En tous les cas, si rien ne prédestinait réellement Miyako à être impliqué avec les digimon, à part le moment où en Mars 2000 où elle envoie des e-mail, comme bon nombre de personnes à travers le monde, pour aider Omegamon à combattre Diablomon, elle est cependant la première à en entendre parler en recevant par mégarde l’e-mail dans lequel Taichi appelle ses amis à l’aide. Dès cet instant, sa curiosité s’emballe et elle veut tout connaitre au sujet du Digital World.

Mais les aventures au Digital World sont loin d’être évidentes. Elle en fait la douloureuse expérience dès son premier voyage en apercevant Daisuke et V-mon se faire avaler par le sol. Grâce au soutien, elle reprendra confiance et se donne à fond pour lutter efficacement contre le Digimon Kaiser. Néanmoins, lorsque les choses deviennent sérieuse, au moment où Agumon tombe sous le contrôle maléfique d’un Evil Ring, ses doutes reviennent la hanter. La jeune fille se force cependant à les dépasser et vient finalement aider ses amis.

Très enflammée, quand elle agit, Miyako se donne et parfois a tendance à en faire beaucoup trop. L’épisode dix-huit, où elle est si survoltée que Hawkmon finit par être blessé pour la protéger, en est une excellente preuve.

Très proches de son partenaire, Hawkmon, excepté quand il est sous la forme de Shurimon, elle combat avec lui, juchée sur son dos, dès leur première bataille. Pourtant, leurs personnalités respectives sont en opposition totale.

Son caractère entier crée beaucoup de tensions au sein de l’équipe. Elle ne supporte absolument pas Daisuke et passe son temps à lui adresser des commentaires peu flatteurs à son égard. Elle refuse d’ailleurs de lui serrer la main quand celui-ci a serré la main de Ken car son esprit d’avoir un tel contact avec un garçon comme Daisuke. Iori, Takeru et Hikari ou même Ken, plus tranquilles, heureusement, savent se montrer diplomates et éviter de la contrarier.

L’Enfant Elu que Miyako apprécie plus est incontestablement Mimi et rêverait que toutes deux soient des soeurs. Benjamine d’une fratrie de quatre enfants, la jeune fille ne supporte aucun de ses frères et soeurs et souhaiterait être fille unique. Elle n’aime ni vivre dans un appartement trop petit pour toute la famille ni de devoir sans cesse partager les choses.

Etrangement, au contraire de tout ce que sa personnalité pourrait donner lieu d’imaginer, l’ambition de Miyako, comme le révèle un de ses thèmes musicaux, est de devenir une parfaite Nadeshiko. Autrement, elle désire devenir une parfaite femme au foyer s’occupant à la fois des tâches ménagères et de l’éducation de ses enfants.

D’un caractère entier, franche, courageuse, Inoue Miyako est capable du pire comme du meilleur.


vlcsnap-2015-05-15-13h30m54s352vlcsnap-2015-05-15-13h33m35s510vlcsnap-2015-05-15-13h29m04s366


vlcsnap-2015-05-15-13h29m55s299vlcsnap-2015-05-15-13h34m11s157vlcsnap-2015-05-15-13h32m53s404


vlcsnap-2015-05-15-13h31m48s776vlcsnap-2015-05-15-13h31m18s772vlcsnap-2015-05-15-13h35m10s098


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Free WordPress Themes - Download High-quality Templates