Accueil » Fanfics » Fanfics – Le sens des baisers

Fanfics – Le sens des baisers

Le sens des baisers

écrit par Emilie


statut : complet
type :   drabble
chronologie : entre l’épisode 6 et 11
date d’écriture : entre 2007 et 2010


Lors d’une journée normale, comme il pouvait s’en passer chaque jour au DATS, les différents membres travaillaient à diverses tâches. Seuls Masaru et Agumon étaient écartés de la moindre activité sous peine de recevoir un « gentil » rappel à l’ordre de la part de leur supérieur.

A un moment, Yoshino se déplaça pour aller voir Tohma lorsqu’elle remarqua Raramon, sa propre partenaire, avec Gaomon en train de s’embrasser visiblement.

_Qu’est-ce que c’est que ça? s’écria Yoshino.
_On dirait que … , commença Masaru trop choqué pour finir.
_Gaomon et Raramon sont coincés ensemble ! s’exclama joyeusement Agumon.
_La naissance d’un couple est un moment si émouvant, fit Kyoko en versant une larme.
_Ga … ga … , répèta plusieurs fois Tohma qui venait de perdre l’usage de la parole.
_Si tu es redevenu bébé, c’est bien, Tonma, se moqua Kyoko.
_Gaomon! cria subitement Tohma. Que fais-tu ?

Entendant immédiatement la voix de son partenaire, Gaomon s’écarta de Raramon et se rendit aux pieds de celui.

_Yes, master ! répondit Gaomon.
_Gaomon, explique-moi en vitesse lumière cette scène, exigea Tohma.

Sans laisser le temps au digimon de parler, Kyoko se glissa jusqu’à Gaomon et passa ses bras autour de son corps en frottant sa tête contre la sienne.

_Pas besoin d’explications, Tonma, intervint Kyoko. Ton partenaire est juste tombé amoureux de celle de Yoshino !
_Mais … , commença Tohma assez ennuyé.
_Je dois avouer que c’est assez saississant, fit Yoshino. Enfin pourquoi pas ?
_Ce n’est pas ça ! Nous faisions juste une expérience, master répliqua Gaomon.
_Une expérience ? répéta Tohma en levant un sourcil nerveusement.
_Oui, en voyant sans cesse les humains s’embrasser, nous nous demandions ce qu’était cet acte, reprit Raramon.
_Ainsi nous avons décidé de l’expérimenter pour découvrir le but recherché par les humains, compléta Gaomon.
_En fait, les baisers ne sont pas ça, intervint Masaru. Un homme embrasse une fille lorsqu’il l’aime très fort et lui prouver son amour !

Sans en attendre plus, Agumon se retourna et sauta sur son partenaire plaquant sa bouche contre celle du jeune homme qui fut trop surpris pour réagir. Quand il retrouva ses esprits au bout de plusieurs minutes, il jeta le digimon au sol d’un bon coup de poing.

_Teme ! J’ai dit un homme qui aime une fille ! s’écria Masaru.
_Mais moi je suis un homme, aniki, non ? En plus, je t’aime vraiment très fort ! s’exclama Agumon.
_Comme c’est émouvant un premier baiser, Masaru-kun ne ? se moqua Kyoko.
_Cela me fait penser, Satsuma … , commença Kudamon.
_Oui, Kudamon ? fit Satsuma.
_Cela fait un moment que je m’interroge moi-même sur ce sujet, reprit Kudamon. Pourquoi les humains s’embrassent ? Quelles sont les utilités et les fonctions ? Il y a d’autres choses à savoir là dessus.
_Euh … , dit Satsuma pris complètement de court.
_Ne, taishou ! Expliquez donc, ajouta Gaomon.
_Puisque vous êtes un adulte et un haut responsable du DATS, vous êtes certainement le mieux placé pour nous expliquer correctement cet sujet et répondre à nos questions, continua Raramon.
_Je suis curieux d’en voir plus moi aussi, continua Salamon.
_Surtout si ça évite de recevoir des coups de poings, songea Agumon.

Durant les instants où les digimon avaient pris juste devant le bureau de Satsuma l’observant avec la plus grande attention ce qui renforçait l’angoisse et la nervosité celui ci, les humains s’étaient écarté et rassis dans un fauteuil pour ne rien rater du spectacle.

_Qu’importe le métier ou la position qu’on occupe quand un chef se trouve en mauvaise situation, ses subordonnés ne feront rien pour l’aider. au contraire, ils attendront la première occasion de rire de lui, pensa amèrement Satsuma. Bon, comment je me sors de là ?
_Allez, depêche-toi un peu, Satsuma, le pressa Kudamon.
_Euh … Je suis désolé, tout le monde, mais j’ai encore beaucoup de travail à faire … dans mon bureau … J’ai un tas de papiers à ranger et classer moi alors je ne peux vraiment …
_Mais tu ranges tout au fur et à mesure, s’étonna Kudamon.
_J’ai dit ranger ? fit Satsuma dont la voix parut encore plus nerveuse. Non, il faut qu’un bon bureau soit très en désordre et je suis donc très retard sur ça ! Allez, je vous laisse tout de suite et je file me mettre au travail !

Tout en parlant, il avait déposé Kudamon sur son bureau et rendu rapidement à la porte pour sortir immédiatement laissant les digimon régler leur problème avec leurs partenaires.
_On appelle ça une fuite, n’est ce pas ? fit Masaru.
_Complètement, approuva Yoshino.
_Mais alors qui va nous expliquer ? demanda Gaomon. J’aimerai comprendre moi !
_Je vais vous expliquer, décida Kyoko en s’avançant. Alors, voyez-vous, chaque humain recherche un autre humain avec lequel il pourra vivre et l’aimer pour le reste de sa vie. Ainsi les baisers servent à exprimer cet amour mais ce n’est valable qu’avec la personne qu’on aime vraiment.
_Oh … , fit Raramon.
_Cela ne fonctionne qu’avec hommes et femmes ? voulut savoir Gaomon.
_N’importe quel humain peut aimer n’importe quel humain, répondit Kyoko.
_Les humains sont vraiment compliqués, songea Agumon. J’ai toujours pas compris !
_Je me demande pourquoi Satsuma a fui … , se demanda Kudamon. ce n’était si difficile à expliquer.
_Les hommes détestent parler de ça, Kudamon, rigola Kyoko. Ils sont si stupides !

Fin de l’histoire

Free WordPress Themes - Download High-quality Templates