Accueil » Digimon Adventure » Adventure – épisode 29

Adventure – épisode 29


  • Présentation
  • Résumé
  • Explications
  • Détails clé
  • Images
  • Digidex

Titre japonais : Mammon Hikarigoka daigekidô ! / Choc avec Mammon dans Hikarigaoka !
Titre anglais : Return to Highton View Terrace / Retour à Bellevue
Titre français : La bonne carte
La production (japonais) : Fuji Television
La production (anglais): Saban Entertainement
Date de la première diffusion (japonais) : le 26 Septembre 1999
Date de la première diffusion (anglais) : le 11 Décembre 1999
Date de la première diffusion (français) (TF1) : le 13 Janvier 2001
Scénariste (japonais) : Satoru Nishizono
Scénaristes (anglais) : Jeff Nimoy et Bob Buchholz
Directeur (japonais) : Takenori Kawada
Chef animateur : Yuki Ebisawa
Directeur artistique : Yukiko Iijima
Studio d’animation : Toei Animation
Opening : Butter-Fly de Kôji Wada
Ending : Keep on de AIM
Insert song : Brave Heart, le thème de l’évolution, de Ayumi Miyazagi et le Boléro de Maurice Ravel.

  • Le synopsis :

De retour dans leur monde, malgré leur enthousiasme, les Enfants Élus se rappellent cependant vite de leur mission et prennent la direction du quartier de Hikarigaoka sans avoir conscience encore que c’est là-bas que tout a commencé pour eux.

  • Le résumé de l’épisode :

Alors que les enfants reviennent tout juste du Digital World, Sora s’inquiète que Vandemon puisse avoir déjà trouvé le huitième enfant mais Kôshirô la rassure en expliquant que selon ses calculs il ne s’est écoulé qu’une seule minute au monde réel entre le départ de leur ennemi et le leur. Yamato se demande pour as part comment se rendre à Hikarigaoka tandis que Kô se questionne s’ils sont toujours à la même date de leur départ dans l’autre monde où ils sont restés plusieurs mois. Mimi approuve en ajoutant que même si le cours du temps est différent entre les deux mondes, ils ne peuvent être certains que ce soit bien le même jour. Taichi décide d’aller obtenir des informations mais est aussitôt suivie par le reste de l’équipe désireuse de les connaitre eux aussi. Parmi eux, Koromon glisse sur une marche et atterrit dans les bras de son partenaire.

Alors que Taichi s’interroge sur comment cacher les digimon, un adulte, le professeur Fujiyama, les rejoint au pas de course, et les sermonne en voulant savoir pourquoi ils restent là alors que tous les autres élèves sont occupés à ranger leurs affaires. Alors que Taichi doit faire taire son partenaire qui se met brusquement à poser une question, l’enseignant explique qu’ils ne peuvent pas rester ici avec de la neige. Il remarque ensuite les digimon et supposent que ceux sont des jouets et les qualifient de répugnants. Le qualificatif indigne Motimon que Kôshirô fait vite taire. Yamato souffle aux digimon de faire semblant d’être des animaux en peluche. Mimi invente qu’ils ont ramassé ces peluches et Kô ajoute qu’ils se trouvaient dans un sentier en montagne où personne ne va jamais et ont du mal à les récupérer. Fujiyama parait assez sceptique et Taichi enchaine vite en annonçant qu’il va offrir Koromon à sa petite sœur malade qui n’a pu venir. Le professeur se souvient alors qu’elle a un rhume et Taichi répond que Hikari av mieux car il lui a préparé une omelette avant de vite préciser avant qu’il ne parte au camp. Fujiyama finit par partir en leur disant de boucler leur valise puis de revenir au bus. Koromon se demande cependant comment aller à Hikarigaoka et Taichi annonce avoir un plan.

Pendant ce temps, à Hikarigaoka, Tailmon observe les rues assise depuis le toit d’un immeuble en songeant à la perspective que le huitième enfant soit juste là, quelque part. PicoDevimon remarque soudain que Vandemon ne sent pas bien, affaibli par la luminosité et confie vite un Tab avec un Symbole à Tailmon avant de disparaitre rapidement à l’intérieur de l’immeuble. PicoDevimon tente de le suivre mais prend alors la porte.

Au camp, Taichi commande aux digimon de ne jamais ouvrir la bouche devant un autre humain. Palmon déclare qu’ils doivent faire semblant d’être des poupées lorsque Koromon se met à crier, impressionné par le nombre d’enfants qu’il aperçoit. Piyomon avoue ne pas savoir qu’il existait d’autres enfants à part leurs partenaires. Sora s’amuse puis explique qu’il existe des centaines d’enfants à travers le monde, ou sans doute même des millions. Piyomon se met aussitôt à paniquer en imaginant alors des millions de Sora. Cette dernière s’énerve et s’écrie qu’il y en a qu’une seule. Takerua joute qu’il y a en ville de nombreux enfants et adultes. A ce moment, Mimi aperçoit deux amies et se précipite pour les saluer en bousculant Palmon. Les deux filles ont toutefois du mal à comprendre sa réaction puisqu’ils se sont vues dans la journée. Taichi soupire en songeant qu’il n’a pas arrêté de lui répété que le temps n’a pas changé ici et Kôshirô répond comprendre son sentiment puis l’interroge sur comment se rendre rapidement à Hikarigaoka.

Immédiatement, Taichi va voir le chauffeur qui parle au professeur Fujiyama pour demander la permission d’être déposé à un autre arrêt. L’enseignant refuse, rappelant qu’il porte la responsabilité de les ramener tous chez eux. Tachi insiste qu’il souhaite aller au quartier résidentiel de Hikarigaoka car il vivait autrefois là-bas et a envie d’y retourner. Les autres enfants les rejoignent et supplient à leur tour. le chauffeur songe alors que leur route passe très près de Hikarigaoaka et Taichi lui demande s’il pourra alors leur dire quand descendre mais Fujiyama riposte ne pas avoir donné sa permission. Yamato s’exclame alors qu’ils ont vraiment envie de voir l’endroit où leur famille vivait autrefois avant que leurs parents ne divorcent. Takeru se met alors à pleurer en s’appuyant contre son frère. Jô ajoute qu’il sera là pour accompagner ses amis et prendra la responsabilité de les ramener à al maison. Son intervention persuade Fuhiyama mais celui-ci exige qu’ils téléphonent à leurs parents et leur communiquent leur décision. Les enfants le remercient puis Taichi demande ensuite à Takeru quand il compte s’arrêter de pleurer. Devant l’air ahuri de Jô, Yamato explique que le professeur n’aurait pas accepté sans une cascade de larmes. Au même moment, Palmon est soucieuse en apercevant Mimi rire avec ses amies et croient qu’elle l’a déjà oublié.

Pendant le voyage en bus, Kôshirô vérifie que les programmes de son ordinateur et le digivice fonctionnent dans leur monde lorsque Fujiyama remarque l’appareil. Il suppose que c’est le dernier jouet à la mode et demande à le voir. Taichi panique et Fujiyama rappelle qu’il leura après tout donné sa permission de quitter le bus plus tôt. Sora lui confie avec réticence son digivice et il déclare qu’elle est une fille obéissante contrairement à un certain garçon. Kôshirô souffle à Taichi qu’il n’y a rien de mal à le laisser regarder l’objet mais celui-ci explique avoir eu l’impression qu’un mauvais digimon allait l’attaquer. Kôshirô demande, étonné, s’il pense vraiment que leur professeur soit mauvais digimon et Taichi assure que oui en ajoutant que quand on oublie de faire ses devoirs, il utilise une attaque douloureuse. A cet instant, Fujiyama pose la main sur son épaule en annonçant avoir entendu la fin de son discours ce qui le gêne et fait rire ses camarades.

Durant ce temps, Tailmon se promène dans le quartier de Hikarigaoka et cherche parmi les enfants son objectif mais constate que le symbole n’a aucune réaction. Elle manque à un moment d’être attaquée par un chien mais l’esquive en sautant à un grillage avant de lui donner un coup de queue. Plus tard, Tailmon retrouve Vandemon dans un souterrain dormant dans un cercueil et lui apprend son échec. Vandemon fait alors distribuer de nombreuses copies du Tag et Symboles à ses troupes. Il révèle que celui que porte Tailmon en est aussi. Cette dernière se demande où est le vrai et Vandemon révèle que seul lui le possède mais que les copies réagissent comme l’original. Il leur ordonne à tous de trouver le huitième enfant, déterminé à éliminer ses ennemis.

Pendant ce temps, les Enfants Élus sont parvenus à Hikarigaoka et observent les lieux. Piyomon remarque une tour et parait surprise que Sora ait habité dans un aussi grand château. Sa partenaire explique que ce n’est pas un château mais que le bâtiment est divisé en de nombreux appartements bien plus petits où habitent les gens. Taichi révèle alors que Sora et elle se trouvaient déjà dans la même classe en première année à l’école élémentaire Dai-san. Yamato lui dit qu’il fréquentait celle de Dai-Yon. Jô est aussitôt étonné que ses amis n’ont alors pas menti au professeur. Yamaro approuve qu’ils ont vécu ici jusqu’au divorce de leurs parents et Takeru ajoute s’en souvenir un peu. Jô précise lui aller à l’école élémentaire Dai-go. Mimi elle se souvient avoir vécu là pendant qu’elle était encore en maternelle et Kôshirô pense y avoir résidé ici mais très peu de temps. Taichi constate que tous ont habité le quartier et Kôshirô établit que cela ne peut pas être une coïncidence.

Loin d’eux, des chauves-souris apparaissent dans le ciel tandis que des silhouettes de digimon se dispersent dans les rues. Un Mammon surgit alors et commence à tout détruire. Il se saisit d’une moto dont le propriétaire s’agace en lui lançant son casque avant de prendre les jambes à son cou. La trompe de Mammon bloque le casque et lui renvoie à la tête. Mammon poursuit tranquillement sa route en détruisant sur son passage une passerelle et effrayant les habitants. En observant cela, Tailmon songe que celui-ci ne va créer que le chaos et qu’elle n’aurait jamais dû l’amener. Mammon se met à présent à gêner le trafic routier. Des personnes essaient de prévenir la police mais les téléphones n’émettent plus.

Ignorant l’agitation, Taichi s’arrête devant un magasin où il allait acheter des bonbons et des jus de fruits. Mimi déclare y venir souvent autrefois, tout comme Jô. Yamato confie lui à son petit frère qu’ils jouaient souvent ici et le petit garçon a la sensation que l’endroit lui ait familier. Sora demande à Kôshirô combien de temps il est resté dans le quartier et celui-ci répond à peine un an, sans doute même quelques mois seulement. Taichi se demande pourquoi et Jô s’exclame joyeusement pouvoir répondre. Taichi s’en étonne puisqu’il ne connaissait pas Kôshirô à l’époque. Jô explique alors que la famille de Kôshirô a sans doute déménagé à cause d’une attaque terroriste puis raconte qu’une bombe a explosé à Hikarigaoka et que le coupable n’a toujours pas été découvert. Il ajoute que ses parents ont jugé l’endroit dangereux et sont partis s’installer à Odaiba. Sora se souvient alors que ses parents parlaient eux aussi d’une bombe et Taichi croit se rappeler de quelque chose. A cet instant, une voiture de police passe devant eux, sirène allumée, et ils redoutent une apparition de Vandemon.

Se lançant sur les traces, les enfants découvrent le carnage de Mammon. Alors que Kôshirô l’analyse rapidement, un policier leur donne l’ordre de s’abriter. Koromon et Tsumon veulent combattre mais Yamato rappelle que c’est un digimon de niveau Parfait et ne peuvent pas l’affronter. Piyomon décide d’y aller à leur place et évolue vite en Birdramon. Elle attaque son adversaire avec Meteor Wing mais celui-ci n’est pas affecté. Ses flammes détruisent cependant des cabines téléphoniques et déclenchent un souvenir aux enfants. Mammon saisit ensuite un bus et le jette à terre, déclenchant un autre souvenir. Mammon attaque à son tour et projette loin Birdramon pour poursuivre sa route.

Alors que Sora s’inquiète pour sa partenaire, Takeru crie avoir vu deux monstres. Taichi se demande ce qu’il raconte et Yamato se rappelle qu’il y a longtemps Takeru disait avoir vu deux monstres mais que leur mère l’a grondé en expliquant qu’il a rêvé. Il songe alors que c’était à la même époque que l’explosion de la bombe. Au même moment, le combat continue : Birdramon tient la trompe de Mammon. Les enfants prennent soudain conscience que c’est l’endroit où a eu lieu l’attentat. Taichi se souvient alors de lui dehors en pleine nuit en pyjama.  Birdramon attaque Mammon depuis les cieux. Mimi et Jô songent que c’est exactement ce qui s’est passé quatre ans plus tôt : une boule de feu a détruit le feu. Yamato corrige : celui qui a lancé la boule de feu ne volait aps. Taichi ajoute que c’était bien à l’époque un combat entre deux forces. Bidramon tient à nouveau la trompe de Mammon quand celui-ci utilise son attaque Freezing Breath qui la recouvre de glace et la jette contre un pont. Sora panique et son Symbole brille : Birdramon évolue en Garudamon.

Pour protéger Taichi et Sora, Garudamon se plaque au sol en les recouvrant de ses amins. Taichi a alors le souvenir de lui et Hikari en pyjama protégé par Greymon. Au même moment, Garudamon s’envole et s’asseoit sur Mammmon qui part au pas de course. Taichi se souvient lui qu’un Koromon est apparu un jour à sa maison et est devenu un Agumon puis Graymon pour combattre un autre digimon. Garudamon s’empare de Mammon et l’emporte dans les cieux pour le lâcher brusquement. Quand il retombe au sol, il l’achève avec Shadow Wing puis redevient Pyokomon qui file rejoindre les bras de Sora. Taichi se souvient qu’ensuite les deux monstres ont disparu et comprend mieux pourquoi Hikari connaissait déjà Koromon. Koromon songe que ce devait être un autre Koromon que lui mais qu’il a eu cependant l’impression de déjà connaitre Taichi lorsqu’ils se sont rencontrés. Jô les interrompt en montrant les policiers qui rappliquent et tous s’empressent de fuir.

Un peu plus tard, profitant de la tranquillité d’un parc, Kôshirô expose comprendre enfin pourquoi ils ont été choisi parmi tous les autres enfants du camp :  l’incident survenu quatre ans plus tôt. Yamato comprend ainsi que le huitième enfant doit avoir ce même lien. Kô s’inquiète cependant que Vandemon ait pu déjà le trouver mais Motimon songe que non puisque Mammon errait seul. Il songe que les troupes ont dû se disperser en ville pour chercher le mystérieux enfant. Taichi est ainsi résolu à le trouver avant eux.

Les explications culturelles :

Situé dans l’arrondissement de Nerima, Hikarigaoka signifie « la colline lumineuse » et se trouve être une sorte de poumon vert au milieu de la capitale nippone. Le quartier est très paisible et peu visité des touristes, exception faite des Digifans venus en pèlerinage ! Son histoire s’est mêlée à l’occupation américaine du Japon peu après la seconde guerre mondiale puisque c’est ici qu’était implanté une ancienne base de l’armée des États-Unis. Aujourd’hui, ce n’est plus qu’un quartier résidentiel.

Observons à présent les lieux réels et ceux de la série !

Il n’y a pas d’image comparative précise pour ces deux dernières images avec la série amis ces photographies illustrent ce qu’il y a juste à côté du pont où se tiennent les héros quand ils redécouvrent leur ancien quartier.

Les détails clé :

  • Les Enfants Elus découvrent la raison à pourquoi ils ont été choisi : chacun a vu le combat entre deux digimon quatre ans plus tôt.
  • Chaque Enfant Elu a vécu à Hikarigaoka en 1995.
  • L’identité du huitième enfant demeure un mystère.

Nom Mammon (FR : Mammothmon)
Groupe Mammifère
Type Antivirus
Niveau Parfait
Étymologie De l’animal préhistorique le mammouth.
Attaques Tusk Crusher (Souffle Défense) – Freezing Breath (FR : Souffle de Glace)
Free WordPress Themes - Download High-quality Templates