Frontier – épisode 28

écrit par Emilie


  • Présentation
  • Résumé
  • Détails clé
  • Images
  • Digidex

Titre en japonais : 拓也の融合進化 アルダモン技炸裂! / Takuya no Yuugou Shinka—Arudamon Waza Sakuretsu! / Le combat solitaire de Tomoki ! Le piège d’Asuramon !
Titre en anglais : Darkness Before the Dawn / Les ténèbres avant l’aube
La production (japonais) : Fuji Television
La production (anglais): Saban Entertainement
Date de la première diffusion (japonais) : 20 Octobre 2002
Date de la première diffusion (anglais) : 17 Février 2003
Scénariste (japonais) : /
Scénaristes (anglais) : Seth Walther
Directeur (japonais) : Kaizawa Yukio
Chef animateur : Yamamuro Naoyoshi
Directeur artistique : Watanabe Yoshito
Studio d’animation : Toei Animation
Opening : Fire de Kôji Wada
Ending :  An Endless tale~ de Kôji Wada et AIM
Insert song : With the will, le thème de la spirit évolution évolution, de Kôji Wada

  • Le synopsis :

Toujours à la recherche de Kôji, Takuya débarque dans la sphère du Métal dans laquelle Mercuremon l’attend et lui a préparé un piège mortel.

  • Le résumé de l’épisode :

Agunimon court à travers une galerie de Sephirothmon puis s’immobilise en apercevant une dizaine d’œils s’ouvrir puis se refermer sauf un seul. Sans la moindre hésitation, il s’engouffre dedans et tombe dans la sphère du Métal, un environnement parsemé de miroirs, où l’accueille Mercuremon.

A l’extérieur, Neemon examine le digitama et se questionne sur pourquoi le bébé n’est pas né lorsque Bokomon le lui arrache des mains et s’écrie que c’est son enfant. Près d’eux, Junpei s’interroge sur ce qu’ils peuvent faire et s’ils doivent partir à la recherche de Kôji quand Tomoki pointe al sphère du Métal où l’on aperçoit les silhouettes de Mercuremon et Agunimon.

Dans al sphère du Métal, Agunimon demande comment Mercuremon peut être à l’intérieur de Sephirothmon et exister en même temps mais Mercuremon riposte qu’il n’a pas à le savoir puis ajoute qu’il est un faible qui ne peut pas comprendre un autre monde ou son propre monde mais que toutefois même s’il comprenait les bases, ce chaos lui serait impossible. Mercuremon apparait ensuite dans le dos de Agunimon et lui propose de combattre afin de démontrer ses contradictions et son irrationalité. Agunimon s’énerve et s’exclame que même s’il ne sait rien, il sait au moins qu’il sera sans pitié et l’achèvera avec ses poings. Il s’élance vers Mercuremon mais ce dernier disparait dans le miroir derrière lui que fracasse le poing de Agunimon.

La voix de Mercuremon résonne ensuite et claironne que le battre sera trop simple et il va plutôt participer à la pièce qu’il a écrite dans laquelle il volera, il dansera puis mourra. Agunimon voit à nouveau son reflet dans un miroir et essaie de le toucher mais explose à nouveau le verre.  A cet instant retentit une cloche et Mercuremon annonce le début du Rondo de la mort. Une musique s’ajoute tandis que des tours se mettent à tomber ici et là. Agunimon se met à courir tandis que Mercuremon expose que la première partie de sa pièce se nomme la fuite. Il se déplace en même temps librement de miroir en miroir grâce à ses capacités de Guerrier du Métal.

Agunimon réussit à atteindre un pic et voit les miroirs émettre des rais de lumière qui convergent en même point pour laisser apparaitre l’hologramme géant de Mercuremon. Il expose élever al bataille au rang d’art mais Agunimon commence à détruire un à un les miroirs et déclare que tout ce qu’il fait est de fuir. Mercuremon finit par révéler sa présence et Agunimon décide de changer sa stratégie et utilise Burning Salamander mais Mercuremon reflète l’attaque de son miroir et la lui renvoie.

A terre, Agunimon aperçoit Mercuremon s’éloigner et s’engouffrer dans un œil. Il se lance à sa poursuite et se retrouve dans une zone entièrement plongée dans l’obscurité. Une musique d’orgue retentit et des lumières jaillissent, révélant qu’ils se trouvent dans une église. Agunimon s’avance et entend à nouveau l’orgue jouer. Mercuremon est assis sur un banc et annonce le second acte : l’ange déchu. Il précise que c’est un requiem à l’intention de Agunimon mais ce dernier réplique n’avoir aucun intention de perdre. Agunimon s’apprête à l’attaquer mais Mercuremon l’arrête puis claque des poings. Un vitrail explose et Seraphimon ligoté entre pour s’immobiliser au milieu de l’allée.

A l’extérieur, le groupe est quasiment muet devant la stupeur dont les frappe cette apparition.

Dans la sphère de Lumière, Mercuiremon précise qu’il s’agit des données qu’il a scanné en tuant Seraphimon. les liens de Seraphimon se brisent puis Mercuremon annonce l’ascension de l’ange déchu puis fusionne avec les données de Seraphimon afin de donner naissance à BlackSeraphimon.

BlackSeraphimon annonce le troisième acte de as pièce : le chaos. Il s’avance vers Agunimon et se lance sur lui pour le jeter dans les airs. Il revient vers lui et l’éjecte au sol puis retourner continuer à le cogner. A l’extérieur, les enfants sont désespérés et horrifiés. Tomoki ne comprend rien et demande pourquoi Seraphimon attaque Agunimon mais Bokomon comprend, sans avoir vu la scène que ce n’est pas Seraphimon mais Mercuremon ayant avalé les données de Seraphimon. Dans la sphère de Lumière, Agunimon évolue en Vitramon et tente son attaque Corona Blaster mais BlackSeraphimon riposte avec Testament et l’expédie au sol.

Depuis l’extérieur, Junpei et Izumi se désespèrent devant la situation intenable à laquelle leur ami doit afire face. Bokomon suppose qu’il pourrait avoir un moyen et Tomoki demande s’il pense à la Spirit fusion évolution. Bokomon approuve mais Junpei juge que ce serait un peu trop facile.

Dans al sphère de Lumière, Vitramon mitraille avec Corona Blaster mais BlackSeraphimon se protège avec un bouclier invisible puis repousse son adversaire. Il se décide à l’achever avec Seven Hells et Vitramon régresse dans un hurlement puissant de douleur de al part de Takuya qui s’écroule au sol. Ses googles sont même brisées. Dans le fond apparait un cercueil et BlackSeraphimon annonce le dernier acte, la mise à mort, en s’avançant.

A l’extérieur, Izumi hurle et Junpei pleure en s’exclamant que l’évolution miraculeuse ne se produira jamais si facilement comme il le pensait. En larmes, Tomoki s’écrie que Takuya ne perdra jamais et Izumi retrouve et approuve. Bokomon ajoute que Takuya ne mourra pas si facilement. Junpei propose d’aller le sauver. Tous trois évoluent et tentent d’attaquer la barrière pour al détruire et passer.

Dans al sphère de Lumière, BlackSeraphimon saisit par la tête Takuya et reconnait qu’il s’est bien battu mais que cela s’arrête ici. Des larmes coulent sur les joues du garçon. A l’extérieur, Bokomon supplie le digitama de donner son pouvoir à Takuya et ce dernier finit par réagir. Il s’élève jusqu’à la sphère et la frappe pour atteindre le corps de Takuya. ce dernier se retrouve dans un univers blanc et ressent le pouvoir de ses Spirits Humain et Animal. Au même instant, le digitama retourne à Bokomon tandis que BlackSeraphimon lâche Takuya. Takuya murmure comprendre ce que ressentent ses amis puis s’écrie qu’il perdra plus. Dans sa résolution, il s’enflamme et ses goggles se réparent. Il emploie ensuite la Spirit fusion évolution et évolue en Aldamon.

BlackSeraphimon affirme à Aldamon de ne pas être trop fier  de ce nouveau pouvoir et lance Seven Hells mais Aldamon n’est en aucun cas affecté. Il s’avance et son adversaire se met à reculer, effrayé. Aldamon l’achève avec Brahma Sutra dans une tempête de flammes puis scanne le digicode de BlackSeraphimon. Ces données sont cependant aussitôt transmises au digitama. Au même moment, la sphère de Lumière s’éteint. Mercuremon se dépêche de fuir et de retourner dans l’unique sphère, celle du Métal.

Aldamon le pourchasse et lui propose d’abandonner. Mercuremon ricane et admet avoir commis une erreur dans son scénario  mais qu’il ne pourra pas perdre au sein de la sphère du Métal. Mis au défi, Aldamon utilise Brahma Shil qui lance une énorme boule de feu qui détruit tous les miroirs en une seule attaque en les faisant fondre sous la chaleur des flammes. Aldamon annonce qu’il n’a plus nulle part où fuir mais Mercuremon répliqure avoir toujours son bouclier lorsqu’il voit son adversaire se ruer dans sa direction. Aldamon rappelle lui avoir dit qu’il le battrait avec ses poings et assène le sien en pleine face. Vaincu, son digicode apparait et Aldamon le scanne et récupère avec le Spirit Humain du Métal.

Passé cette terrible épreuve, Aldamon sort enfin de Sephirothmon et se pose devant ses amis qui soutiennent Bokomon, allongé sur Izumi criant à cause du bébé s’apprêtant à naitre. La coquille finit par se fendre et un Patamon en sort. Bokomon est tout heureux de cette naissance et appelle le digimon son « fils-fille ». Tous sont heureux et insouciants, grisés par l’événement. personne ne remarque derrière eux que le symbole de Sephirothmon vient de se mettre à luire

Les détails clé :

  • Destruction de Mercuremon.
  • Takuya obtient le Spirit Humain du Métal.
  • Les sphères du Métal et de la Lumière sont éteintes
  • Takuya sort de Sefirotjmon qui est entièrement éteint.
  • Apparition de Aldamon.
  • Naissance de Patamon, le bébé contenu dans le digitama porté par Bokomon.

 

Le Digidex :

Les digimon liés à l’intrigue de l’épisode :

Nom BlackSeraphimon
Groupe Ange Déchu
Type Virus
Niveau Ultime
Étymologie Du mot anglais signifiant noir + Seraphimon
Attaques Seven Hells – Testament
Nom Aldamon
Groupe Homme Démon
Type Variable
Niveau Hybride
Étymologie Aldernalisuvara est est une figure de Shiva qui incarne un mélange entre la masculinité et la féminité.
Attaques BrahmastraBrahmashira
Nom Patamon
Groupe Mammifère
Type Antivirus
Niveau Enfant
Étymologie de l’onomatopée tokotoko qui désigne l’action de trottiner.
Attaques Air Shot (FR : Bulle Tonnerre)

Les Trailmons présents dans cet épisode :

Aucun Trailmon n’est apparu dans cet épisode.

Free WordPress Themes - Download High-quality Templates