Frontier – épisode 48

écrit par Emilie


  • Présentation
  • Résumé
  • Détails clé
  • Images
  • Digidex

Titre en japonais : 光と闇を一つに!輝一最後の願い /Hikari no Yami wo Hitotsu ni! Kōichi Saigo no Negai/  La fusion de la Lumière et des Ténèbres ! Le dernier souhait de Kôichi !
Titre en anglais : The Brothers Yin and Yang / Les frères Yin et Yang
La production (japonais) : Fuji Television
La production (anglais): Saban Entertainement
Date de la première diffusion (japonais) : 16 Mars 2003
Date de la première diffusion (anglais) : 11 Juillet 2003
Scénariste (japonais) : /
Scénaristes (anglais) : )  Terri-Lei O’Malley
Directeur (japonais) : Kaizawa Yukio
Chef animateur : Yamamuro Naoyoshi
Directeur artistique : Watanabe Yoshito
Studio d’animation : Toei Animation
Opening : Fire de Kôji Wada
Ending : An Endless tale de Kôji Wada et AIM
Insert song : Last Evolution, le thème de l’hyper spirit évolution, de Ayumi Miyazagi

  • Le synopsis :

Les enfants errent sur un bout de la lune dans l’espace et apprennent le secret de Kôiichi. Kôichi parle avec son frère. Parallèlement, Lucemon continue ses plans machiavéliques et souhaite accéder au monde réel.

  • Le résumé de l’épisode :

Alors que les débris de la lune jaune se déversent de partout dans l’espace, ils frappent les deux autres lunes qui sont à leur tout détruites. De nombreux digitama volent un peu partout, ce qui restent des digimon. Indifférent, Lucemon s’envole et gagne la sphère des Ténèbres. Les enfants réussissent à se dégager, indemnes, et découvrent le spectacle macabre. Ils flottent sur une masse rocheuse. Izumi ne remarque aucune trace de Takuya et Kôji lorsque Neemon aperçoit de nombreux digitama. Bokomon suppose que Lucemon a dû scanner les digimon qui avaient survécu. Junpei redoute que leurs deux amis aient subi ce sort mais Tomoki découvre alors Takuya et Kôji dans une bulle protectrice guidée par Patamon, Lopmon et Plottomon.

En posant pied sur le rocher, Takuya demande à ses amis s’ils vont bien mais Junpei rétorque que c’est à eux qu’ils doivent le demander. Takuya avoue trouver cela surprenant mais que Patamon et ses deux amis ont utilisé leur pouvoir pour les protéger. Tomoki s’étonne de leur puissance, comme Izumi, mais Junpei affirme que c’est normal de la part des trois anciens Grands Anges. Takuya se demande ensuite où peut être Lucemon.

Dans la sphère des Ténèbres, Lucemon s’immobilise au-dessus d’une masse grouillante et les appelle âmes impures. La masse se lève et commence à l’entourer.

Pendant ce temps, Tomoki demande ce qu’ils peuvent faire. Junpei constate que le pouvoir de Lucemon n’est pas une plaisanterie et Izumi s’inquiète qu’ils ne puissent rivaliser avec. Takuya assure qu’il y a certainement un moyen de le vaincre et propose de réfléchir à un plan. Au même moment, Kôichi s’avance vers son frère et s’assoit près de lui. Il veut évoquer leur mère mais Kôji l’interrompt et déclare que la seule qu’il appelle « kaasan » est sa mère actuelle. Il souhaite ensuite connaitre quel genre de personne est. Kôichi la décrit comme une femme gentille, persévérante et qui travaille autant qu’elle le peut pour être capable de l’élever seule. Il ajoute qu’elle ne cesse de penser à lui. Kôji suppose qu’elle doit en ce moment s’inquiéter pour Kôichi. Kôichi baisse alors la tête.

Au même moment, Tomoki songe que Lucemon a déjà été scellé une fois et interroge Bokomon pour savoir comment cela a été fait. Bokomon répond ne pas connaitre les détails. La légende mentionne uniquement que les Guerriers Légendaires ont uni leurs forces pour sceller Lucemon. Izumi demande alors pourquoi eux ne peuvent gagner contre lui en ayant pourtant le pouvoir des dix Spirits. Patamon révèle que c’est à cause de la lumière et des ténèbres. Plottomon explique que l’on ne peut gagner tant que la lumière et les ténèbres ne seront pas unis. Junpei suppose que cela implique Kôji et Kôichi. Les regards se tournent vers les jumeaux et Tomoki se demande ce que cela signifie puis Izumi ce que les frères peuvent se dire. Bokomon croit deviner que ce doit être au sujet des paroles de RhodoKnightmon. Neemon réplique que Kôichi lui avait pourtant dit de n’en parler à personne. Bokomon essaie ainsi de se reprendre mais Takuya exige d’entendre ce qui a été dit. Bokomon finit par révéler que Kôichi a longtemps été troublé par le fait que son digicode n’apparaisse jamais. Neemon ajoute que Kôichi n’avait jamais non plus de blessures. Izumi suppose que Kôichi subissait peut-être moins de dégâts qu’eux. Bokomon répète alors les paroles de RhodoKnightmon : « Tu n’es rien d’autre qu’une âme. ». Tomoki rappelle alors qu’eux tous sont venus au Digital World à bord d’un Trailmon mais que Kôichi n’arrive pas à se souvenir de comment il est arrivé dans ce monde. Takuya se demande s’ils pourraient faire quelque chose pour leur ami puis leurs regards se portent à nouveau vers les jumeaux.

Dans la sphère des ténèbres, Lucemon contemple la masse des âmes impures et leur donne e créer l’accès vers un nouveau monde.

Pendant ce temps, Kôji confie à son frère avoir réfléchi et s’être demandé pourquoi ils se sont retrouvés au Digital World après avoir été séparé à la naissance. Il suppose que ce doit être le destin et affirme qu’ils sont connectés, comme les ténèbres et le lumière. Le garçon expose savoir que Kôichi lui cache quelque chose qu’il aimerait pourtant lui dire. Kôichi assure que non. Kôji déclare le sentir puis que s’il est blessé, il sent blessé aussi.

Brusquement, le groupe aperçoit un long chemin de données au loin partant de la sphère es Ténères. Takuya comprend que c’est Lucemon et désire s’y rendre mais Tomoki ne voit pas comment. Takuya ordonne alors à Patamon, Lopmon et Plottomon de les conduire grâce à leurs pouvoirs. Avant de rejoindre leurs amis, Kôichi arrête son frère et lui demande une promesse : aller voir sa mère une fois qu’il sera de retour au monde humain. D’abord surpris, Kôji promet. Kôichi le remercie puis se précipite pour courir vers les autres.

Grâce à leurs pouvoirs, le trio des digimon pousse le rocher et Tomoki s’inquiète pour eux. Izumi gronde Junpei et exige qu’il fasse un régime mais Junpei se défend qu’il n’est pas le seul à blâmer. A ce moment, un important jet de flammes le frôle de peu. Takuya demande ce que c’était et Bokomon explique que le magna du Digital World se répand un peu partout. Tomoki sent alors une odeur de brûlé et ils aperçoivent la culotte de Neemon brûler. Tous se précipitent pour éteindre le feu. Le chemin de données continue de se créer et les enfants finissent par distinguer des visions au bout : celles de Shibuya, soit de leur monde.

Pendant ce temps, au monde réel, à Shibuya, une ombre flotte dans le ciel et les écrans numériques, comme ceux des téléphones, reçoivent l’image de Lucemon.

Depuis le Digital World, les enfants distinguent ensuite des images de Shinjuku. Patamon demande de quoi ils parlent. Kôji explique que ce sont des lieux de leur monde et Kôichi expose que Lucemon souhaite envahir le monde humain. Bokomon juge cela ridicule car les digimon ne peuvent aller au monde humain. Tomoki veut savoir ce qui se passerait si cela arrivait et Junpei suggère de consulter le livre. Bokomon le consulte mais montre qu’il ne reste plus que des pages blanches. A ce moment, un autre jet de magna les frôle. Les flammes révèle alors un passage écrit à l’encre invisible et annonçant que si un digimon se rend au monde humain, cela causera une distorsion et éventuellement la destruction des mondes.

Alors que les enfants sont sous le choc de cette infirmation, Kôichi s’exclame qu’ils ne peuvent permettre cela et doivent protéger leur monde. Takuya acquiesce et assure qu’ils ne peuvent laisser Lucemon conquérir leur monde. Bokomon rappelle que par le passé, les dix Guerriers Légendaires ont uni leurs forces pour sceller Lucemon et suppose que tous doivent évoluer pour combattre ensemble. Rapidement, les enfants évoluent en Aldamon, Béowulfmon, Fairymon, Chackmon, Blitzmon et Löwemon.

Pendant ce temps, Lucemon admire la vision du monde réel puis demande si RhodoKnightmon et Dynasmon peuvent voir cela. il leur annonce qu’ils y sont presque et qu’il va réaliser leur rêve en conquérant le monde humain. Il aperçoit alors les six Guerriers se présenter à lui et s’étonne de les voir encore en vie. Il énonce qu’une fois la route terminée, le portail s’ouvrira et personne ne pourra l’arrêter. Aldamon assure qu’ils l’arrêteront et Béowulfmon qu’ils protégeront leur monde. Lucemon déclare que pour commémorer sa marche vers le monde humain, il les combattra. Chackmon lance en premier Snow Bomber, suivi par Fairymon de Brezza Petalo mais Lucemon les écarte vite. Blitzmon emploie Mjöner’s Thunder et Aldamon Brahma Sutra mais leurs attaques sont inefficaces puis leur sont renvoyées. Löwemon essaie Endlich Meteor mais Lucemon esquive puis attaque Beowulfmon avant que celui-ci le temps d’attaquer. Il se lance à sa poursuite et Löwemon tente de l’arrêter, pour protéger son frère, mais Lucemon le repousse d’une attaque dont Löwemon se défend avec son bouclier. Il finit cependant par le repousser au loin.

Face à ses ennemis, Lucemon s’élève et affirme qu’ils ne pourront jamais l’emporter puis annonce qu’il va en apporter al preuve. Ses deux bras s’écartent et de ses paumes naissent respectivement la sphère de lumière et la sphère de ténèbres. Il jette la première sur les digimon qui sont absorbés par la lumière aveuglante puis balance la seconde dessus. La boule devient une chose étrange d’où tous ressortent sous leur forme humaine.

Lucemon énonce que la lumière et les ténèbres sont les deux face d’une même pièce et ne peuvent jamais s’unir. Il précise ensuite que lui sait comment combiner leurs pouvoirs puis affirme qu’ils ne pourront jamais gagner contre lui.

Au-dessus de Lucemon, Löwemon médite à cette réflexion de la lumière et des ténèbres qui se combineraient. Lucemon décide ensuite d’en finir avec les enfants humains et de les faire disparaitre de son monde. Bokomon leur crie de fuir, terrifié, mais tous sont trop faibles pour bouger.  Lucemon jette vers eux sa sphère de lumière puis celle de ténèbres mais Löwemon s’interpose et tete de la repousser. Lucemon le traite d’idiot et déclare que même lui le Guerrier des Ténèbres ne peut supporter ce pouvoir. Löwemon finit par lâxher et est écrasé entre les deux sphères. La boule apparait autour de lui et Löwemon déclare comprendre pourquoi il est venu au Digital World. Il annonce ensuite à Lucemon qu’il n’est pas le seul à pouvoir combiner les ténèbres et la lumière. Löwemon s’adresse ensuite à ses amis et s’excuse en disant que le temps passé ensemble a été court puis les en remercie. Il ajoute que même s’il retourne au monde humain, il ne pourra peut-être pas les revoir. Il leur demande de protéger leur monde puis avoue que lui est probablement mort sans pouvoir prononcer le dernier mot.

Soudain, la boule se détruit et Löwemon disparait. Seul reste Kôichi entièrement nu. Il envoie ses Spirits à Kôji, qui les reçoit confus, puis déclare être ravi d’être venu au Digital World et d’avoir pu rencontrer Kôji. Lucemon s’agace et constate qu’il n’est qu’une âme. Kôichi se forme alors de données que Lucemon scanne et le garçon disparait complètement.

Kôji hurle de douleur et les Spirits des Ténèbres réagissent. Lucemon le toise avec dédain et déclare qu’il ne peut pas les contrôler puis estime qu’un humain si faible ne pourrait réussir à combiner la lumière et les ténèbres. Lucemon songe ensuite que Kôichi a été un idiot de se sacrifier sans la moindre raison. Takuya s’énerve et un déluge de flammes sort de son corps puis entoure Kôji. Une lumière émane du corps de Kôji. Les digivice des autres enfants réagissent et libèrent les Spirits. Une nouvelle évolution se déclenche et Takuya et Kôji deviennent Susanoomon.

Les détails clé :

  • Kôichi se sacrifie pour sauver ses amis.
  • Le moment où les données de Kôichi apparaissent au dernier moment sont une incohérence : le garçon est censé ne pas en avoir.
  • Apparition de Susanoomon.

 

Le Digidex :

Les digimon liés à l’intrigue de l’épisode :

Nom Susanoomon
Groupe Homme Dieu
Type Antivirus
Niveau Ultime
Étymologie Dans la mythologie japonaise, Susanoo-no-Mikoto est le dieu de l’océan.
Attaques Yakusa-no-Ikazuchi – Ama-no-Habakiri – ZERO-ARMS: Orochi

Les Trailmon apparus dans cet épisode :

Aucun Trailmon n’est apparu dans cet épisode.

Free WordPress Themes - Download High-quality Templates