Accueil » Digimon Tamers » Tamers – Shioda Hirokazu

Tamers – Shioda Hirokazu

vlcsnap-2015-06-11-11h17m33s433

écrit par Emilie


Nom : Shioda
Prénom : Hirokazu
Nom français : Kazu Shioda
Âge (japonais) : 10-11 ans
Âge (français) : 13-14 ans
Classe (japonais) : cinquième année d’école publique élémentaire de Yodabashi (CM2)
Classe (français) : quatrième
Partenaire : Gardromon


Avant de n’être impliqué dans des événements liés aux digimon, Hirokazu fait partie des meilleurs amis de Takato et se comporte comme un écolier standard. Doté d’un fort tempérament, il s’impose dans sa petite bande, surtout face à Takato et Kenta qui ont un caractère plus ferme. Néanmoins, rien ne les gêne puisque tous trois partagent la même passion : jouer aux cartes Digimon.

L’épisode cinq démontre que Hirokazu possède une certaine ambition. Il songe à participer au championnat de Card Battle, comme ont pu le faire Ruki et Ryô un ou deux ans plus tôt, mais pense aussi que le niveau des candidats est très élevé et qu’il devra beaucoup s’entrainer pour atteindre son rêve. Ceci est une preuve manifeste qu’il désire sortir de la masse des autres enfants et s’affirmer à son tour comme le nouveau Digimon King. A ce sujet, il voue un véritable culte à Akiyama Ryô,  celui qui a remporté le championnat de Card Battle deux ans plus tôt, et en le rencontrant au Digital World, ce dernier en devient presque hystérique. Il se comporte alors en une groupie bavant sur sa vedette préférée et se met à enjoliver tous les aspects qu’il peut voir de son héros, même ceux les plus normaux. Il le compare aussi à Ruki, surtout dans l’épisode vingt-neuf, et insinue même que celle-ci est plus faible que Ryô car elle est arrivée seconde et lui premier. Il ajoute qu’elle n’a pas progressé puisque Ruki et Kyubimon n’ont pas su battre Megadramon et que Ryô et Cyberdramon ont du leur venir en aide. Une telle attitude ne l’aide naturellement pas à se faire aimer de la jeune fille rousse qui prend plus que mal ses paroles.

Néanmoins, en dépit de son sens de l’ambition, Hirokazu ne reste tourné que vers les digimon et les jeux. L’école et préparer ses examens d’entrée au collège ne l’intéressent pas du tout. Une ressemblance partagée avec son ami Takato mais qui l’oppose cette fois à Kenta. Ce dernier lui se consacre davantage à ses études. Le Drama CD apprend que sa mère le pousse à réviser et à passer des examens d’entrées au collège mais le garçon déclarera que ce genre d’exercices est impossible pour lui. Il est donc plus que probable qu’il se retrouvera dans un collège de bas niveau où l’examen pour y entrer est facile mais sera alors séparé de ses amis qui, eux, ont beaucoup étudié. Par hasard, Jen , Kenta et Juri, très appliqués, ne seront sûrement pas avec lui dans cette nouvelle étape de sa vie.

Au début, Hirokazu a une pensée similaire à celle de Ruki : les digimon doivent être forts et combattre. En apercevant de véritables digimon et les observant évoluer ou combattre, il est plus qu’excité. Il se rêve alors en Digimon Tamer aux côtés d’un partenaire digimon très fort comme Wargreymon ou Omegamon. Sa rencontre avec Andromon le fera changer progressivement d’avis et il admet par la suite que le principal n’est pas d’être fort mais d’essayer de lutter contre le mal au mieux de ses capacités. A partir de ce moment, quand il devient officiellement un Tamer, Hirokazu devient plus timoré à combattre, surtout après la mort cruelle de Léomon. Il redoute de perdre son partenaire qu’il a si longtemps attendu, s’inquiète à son sujet et l’empêche de se battre s’il constate que la situation est trop dangereuse pour Gardromon.

Cependant, Hirokazu possède un sens de la rancune assez développé. Lors des épisodes douze et treize, il repousse Takato après que celui-ci lui ait montré Guilmon et ne veut plus lui parler ou jouer avec lui. Il déclare même être trop vieux pour jouer aux cartes ou aux digimon. Il est néanmoins plus probable que celui-ci soit jaloux et en colère après son ami. D’abord, parce que celui-ci possède un véritable digimon mais aussi car il ne lui a rien révélé bien avant. Takato et lui sont certainement amis depuis plusieurs amis et cela semble logique de penser que Hirokzu a ressenti ce secret comme une trahison. Il finira cependant par pardonner à Takato en apercevant Growmon évoluer en Megaogrowmon pour combattre Mihiramon.

Hirokazu a également une position ambiguë avec les filles. D’un côté, en classe ou dans la cour, il se moque de ses camarades féminines, surtout si celles-ci le snobent et le traitent d’enfant pour aimer jouer à Digimon. Il peut alors avoir de violents propos à leur égard. Néanmoins, quand elles sont amicales, comme dans l’épisode cinq où Juri se tient près de sa bande, il sait être gentil. Il propose même à Juri de lui apprendre comment jouer aux cartes et devenir forte. A l’extérieur de l’école, Hirokazu devient même un grand défenseur des filles. Il prend par exemple énormément soin de Juri lors d’une attaque de digimon en ville ou l’invite à l’accompagner avec Kenta dans une sortie ensemble. Au Digital World, Hirokazu se soucie énormément de la sécurité des filles. lors de la bataille contre Beelzebumon, il n’hésite pas à risquer plusieurs fois sa vie pour tenter d’amener Juri à l’abri. Seuls les séismes l’empêchent de mener sa quête à bien. Il essaie aussi de protéger la petite sœur de Jen mais également, alors que tous deux ont une relation assez tendue, Ruki pourtant forte et sachant parfaitement se débrouiller seule. En cela, Hirokazu respecte la tradition japonaise voulant que les garçons protègent les filles. Il stipule même ouvertement cette règle à une ou deux reprises.

Lors de ses initiatives, Hirokazu peut se révéler brillant ou maladroit. Son acte le plus important reste la création d’une carte bleue et son désir insistant pour que Takato l’utilise afin de faire évoluer Growmon en Megalogrowmon. Cependant, il se montrer aussi trop insistant, trop volontaire, comme le démontre l’épisode vingt-six où il fait preuve de trop zèle dans l’espoir d’avoir son propre partenaire digimon.

Un jeune homme plein d’énergie et de fougue, Hirokazu n’en demeure pas moins un ami dévoué et une personne dotée d’un courage formidable.


vlcsnap-2015-06-11-11h11m33s851vlcsnap-2015-06-11-11h13m55s484vlcsnap-2015-06-11-11h15m45s550


vlcsnap-2015-06-11-11h13m16s919vlcsnap-2015-06-11-11h12m50s194vlcsnap-2015-06-11-10h32m18s487


vlcsnap-2015-06-11-11h17m25s616vlcsnap-2015-06-11-11h16m03s545vlcsnap-2015-06-11-11h18m26s178


vlcsnap-2015-06-11-10h33m02s939vlcsnap-2015-06-11-11h10m40s795vlcsnap-2015-06-11-11h15m42s679


Free WordPress Themes - Download High-quality Templates