Accueil » Digimon Universe Appli Monsters » Liste des épisodes » Appli Monsters – épisode 52

Appli Monsters – épisode 52


  • Présentation
  • Résumé
  • Détails clé
  • Images
  • Digidex
Titre VO : ボクたちのシンギュラリティー bokutachi no shingyuraritī
Titre VF : Notre singularité
Première diffusion : 30/09/2017 sur TV-Tokyo (Japon), 26/05/2018 sur Boing (France)

Direction : Gô Koga
Scénario : Yôichi Katô
Animation : Kozue Komatsu
Décors : Yumiko Kirimoto

Opening : Gatchen! par SymaG
Ending : Perfect World par Traffic Light

Synopsis :
Les AppliDrivers ont retrouvé leurs partenaires. Cette fois, l’ultime bataille contre Leviathan reprend. L’emporteront-ils ? Ou l’humanité est-elle déjà condamnée ?

Alors que Haru tombe dans le vide, il appelle après son partenaire qui lui répond immédiatement et lui revient dans le creux de sa main. Le jeune homme fait vite évoluer Gatchmon en Gaiamon qui le rattrape dans sa main puis le dépose sur le toit d’un immeuble. Les trois autres Appmon reviennent eux aussi à leurs partenaires qui les accueillent avec joie, excepté naturellement Rei, blasé, qui dit à Jackmon qu’il savait que celui-ci allait revenir. A leur tour, ils les font évoluer et Poséidomon, Uranusmon et Hadesmon reviennent devant eux, prêts à combattre à nouveau Leviathan.

Alors que les quatre Appmon tentent une attaque commune, Yûjin s’éloigne en déclarant que le projet final d’applification de l’humanité ne s’arrêtera pas. Leviathan proclame soudain qu’être attaqua a été prévu dans ses calculs et riposte ensuite violemment à ses adversaires. Une bataille dantesque s’opère alors dans les rues de Tokyo et détruit de nombreux lieux. Les Appmon y sont très malmenés. Poseidomon finit par basculer dans un fleuve. Uranusmon se cache derrière des immeubles déserts mais se fait malgré tout surprendre. Hadesmon est attaqué en plein vol et s’écroule dans un quartier résidentiel et éjecte dans sa chute plusieurs voitures.

Dans les rues, les AppliDrivers tentent de suivre la bataille où il ne reste plus que Gaiamon encore capable de lutter mais celui-ci finit par être éjecté au loin pour atterrir dans les collines à l’extérieur de la ville et provoquer une inondation un détruisant un barrage. Haru décide de monter jusqu’à Leviathan en se servant d’un immeuble détruit et à moité effondré. Au sommet, ils font face à leur ennemi mais observent surtout en premier lieu la ville détruite.

Au même moment, Yûjin les observe au loin et songe qu’ils ne peuvent plus rien tenter et ce que monde n’a désormais plus aucune utilité. Devant une attaque de Leviathan qui se prépare, Hadesmon se relève et fonce vers l’ennemi mais est aussitôt repoussé. L’attaque de Leviathan produit un grand jet de flammes qui détruit de nouvelles zones. Les Appmon se font progressivement engloutir, avalés par le sol, incapables de résister.

Alors que Rei, Torajirô et Eri essaient désespérément d’appeler leurs partenaires qui ne répondent pas, Haru reste calme, continuant à croire en Gaiamon puis affirme qu’ils ne perdront pas. Leviathan pousse alors un cri strident mais Haru demeure inébranlable, au moment même où le verre de ses googles se brisent, et tend sa main avec résolution vers l’ennemi comme pour imposer sa volonté. Il répète qu’ils ne perdront pas et ordonne à Gaiamon de se lever. Au loin, Yûjin murmure que c’est futile. Néanmoins ces paroles réveillent la conscience de Minerva dans son satellite qui envoie de l’énergie aux Appmon. A travers la montre, Minerva remercie les AppliDrivers pour continuer de combattre mais aussi pour avoir le courage de faire le premier pas. Soudain, le satellite est visé puis détruit par Leviathan. Minerva est finalement annihilée. Haru, la tête levée au ciel, remercie Minerva.

Rapidement, les Appmon reviennent pour combattre Leviathan qui ne se laisse pas approcher facilement. Gaimon lutte difficilement mais finit par le toucher dans la poitrine. Les quatre Appmon l’attaquent ensuite ensemble et réussissent enfin à le détruire. Au fur et à mesure des dégâts subis, Leviathna ressent la peur et finit par repérer Yûjin en cherchant une idée pour s’échapper du sort qui l’attend. Son corps est finalement enfin détruit et les Appmon reprennent leur forme initiales pour s’écrouler au sol, épuisés. Au même moment, Yûjin pousse un cri de douleur et sent le contrôle de Leviathan s’effacer de lui. Il murmure alors le nom de Haru.

rapidement, les AppliDrivers accourent vers leurs partenaires et tous célèbrent la victoire dans de joyeuses effusions. seuls Rei et Hackmon ne montrent aucun sentiment. Via les montres, Shinkai Denenmon les félicite et constate qu’ils vont pouvoir ramener à présent l’humanité. A ce moment, Yûjin se présente devant eux, gêné, mal à l’aise, puis s’écroule. Haru se précipite pour l’aider lorsque le regard de Yûjin devient à nouveau rouge durant un instant. Haru est heureux de le revoir redevenu normal mais Yûjin songe qu’il ne peut plus redevenir ce qu’il a été, qu’il a commis trop de choses horribles… Hajime annonce soudain, via les montres, que même si l’intelligence artificielle de Leviathan a cessé d’exister, une partie de celle de Yûjin se manifeste toujours. Yûjin s’excuse auprès de Haru puis avoue n’avoir eu à aucun moment l’idée qu’il n’était qu’une intelligence artificielle travaillant pour Leviathan puis se met à pleurer.

Soudain, le corps de Leviathan émet un dernier rayon. rapidement, Yûjin jette Haru en arrière et se le prend de plein fouet. Il se relève et annonce d’une voix mécanique que le téléchargement est terminé. Un AR Field s’ouvre ensuite dans lequel disparaît Yûjin. Immédiatement, Haru le rouvre et les AppliDrivers plongent dans un tunnel sombre. Rei cherche vite des informations et leur apprend qu’ils plongent vers le Dark Net.

Dans le Dark Net, ils découvrent un endroit entièrement blanc peuplé de nombreuses créatures humanoïdes tous vêtus de blanc, avec un masque blanc. Yûjin explique que c’est ce que représente le monde idéal : les humains, sous forme de données, vivent dans une ville simulée à partir du monde réel. Il ajoute ensuite que c’est un excellent endroit car la mort n’existe pas et donc il n’y a pas non plus la peur de la mort. Il poursuit que c’est mieux ainsi que d’avoir un corps qui se détériore et un cœur qui a des problèmes ennuyeux, ajoutant qu’ici il n’existe aucune difficulté, aucun doute, aucune séparation. Yûjin continue que pour l’humanité c’est la meilleure évolution qui soit et qu’il continuera à développer ce projet à partir des données des humains rassemblés en cette ville. Il pourra alors tout contrôler et plus personne n’aura à penser ou prendre de décision.

Haru s’exclame qu’il a tort, qu’ils ont tous un cœur et pensons ou prenons des décisions en fonction de ce qu’ils veulent être. Il précise être là pour cette seule raison. Ses amis derrière lui acquiescent à leur tour. Yûjin rappelle alors à Haru qu’il a été impliqué dans tous ces ennuis car il a pris cette décision mais Haru riposte que le plan de Leviathan a échoué car ils ont pris cette décision. Yûjin approuve l’argument et reconnait que la décision de Haru en particulier l’a obligé à modifié ses plans. Il s’avance vers Haru et lui propose de choisir puisque celui-ci veut choisir, le laissant décider seul du destin de toute l’humanité. un écran apparait alors devant eux avec un oui ou non Le oui permet d’éteindre Leviathan et de de ramener l’humanité à normale mais implique d’éteindre aussi Yûjin qui mourra. Au contraire, le non implique de laisse l’humanité gérée par Leviathan mais laisse la possibilité d’un Yûjin vivant.

Devant ce choix en apparence impossible, Haru demeure inerte. Derrière lui, Dokamon pleurniche car si ce n’est pas oui, la mère d’Eri ne reviendra pas alors qu’Eri juge ce choix cruel. Musimon ajoute que le père de son partenaire ni Jenny ne reviendront non plus. Gatchmon rappelle cependant que de l’autre côté, Yûjin mourra mais est persuadé que son partenaire choisira le oui. Rei essaie discrètement de faire évoluer Hackmon mais Yûjin le repère et rappelle qu’il peut effacer toute l’humanité en un seul instant si cela lui plait, obligeant Rei à ranger son AppliDrive dans un mouvement d’humeur.

Alors que le temps imparti pour faire son choix s’égrène, Haru se remémore des moments partagés avec Yûjin puis annonce avoir décidé de devenir un scientifique qui travaillera sur l’intelligence artificielle pour pouvoir sauver alors Yûjin. Il s’excuse et s’apprête à presser le bouton oui quand Yûjin lui arrête le bras, luttant contre ses programmes et retrouvant son contrôle. Il dit qu’il ne laissera pas Haru faire ce choix et appuie sur le oui à la place de Haru en lui disant au revoir. Tout s’éteint aussitôt autour d’eux et Yûjin s’écroule au sol.

Au monde réel, Hajime constate que tous les programmes de Leviathan sont en train de s’effacer puis un reçoit un dernier message sur son écran disant : « Bonne chance humanité ».

Pendant ce temps, dans les bras de Haru, Jûjin murmure que ce choix aurait trop difficile à porter pour Haru. Il ajoute que comme l’a dit Leviathan quand une intelligence artificielle possède un corps, elle développe aussi des doutes même si c’est aussi grâce à cela que lui et Haru ont pu devenir amis. Les données se coupent soudain et Yûjin demeure à présent immobile, incapable de s’exprimer. Haru tente de l’appeler, en vain, de lui dire qu’il savait qu’il était toujours aussi gentil et avait un cœur contrairement à ce que disait Leviathan puis essaie de lui dire qu’il pourra lui donner des ordres à la place de Leviathan. Il lui ordonne alors d’être son ami pour toujours. Mais Yûjin ne répond plus. A rien du tout. Au milieu de ses larmes, on perçoit la voix de Shinkai Denenmon utiliser une Appli Realize qui ramène l’humanité à son état originel.

Un peu plus tard, les journalistes commentent les activités de reconstruction qui ont lieu un peu partout à travers le monde réel tandis qu’en ville personne ne se rappelle vraiment de ce qui s’est passé exactement. Haru se promène et aperçoit des enfants rigoler d’une nouvelle vidéo posté par Astra. Haru dit en narration que ce dernier continue à être AppTuber tout en travaillant à devenir l’héritier de sa famille. Il ajoute que Rei vit à nouveau avec Hajime et apprend de nouvelles recettes tandis qu’Eri a repris ses activités d’idole. Il précise que même son grand-père s’est matérialisé dans la confusion des événements. Haru annonce que lui étudie à présent l’intelligence artificielle car même si Minerva et Leviathan ont toutes deux disparu, il est persuadé qu’une autre aussi extraordinaire apparaîtra un jour ou l’autre. A ce moment, il sait qu’il devra juste se montrer gentil avec elle pour être capable de s’y connecter.

Dans la base secrète, l’équipe se réunit toujours. Aujourd’hui, Rei a apporté une crème devant laquelle s’extasient Torajirô et Musimon. Derrière, Hajime et Bootmon jouent ensemble tandis qu’Eri et Dokamon regardent une vidéo. Offmon réclame alors un câlin lui aussi à Haru qui tien déjà Gatchmon dans ses bras. Offmon dit qu’il fera lui aussi de son mieux et prépare déjà une attaque qui explose au moment au Ai arrive avec le thé. Haru songe que vivre ainsi avec des intelligences artificielles est leur singularité et Shinkai Denenmon juge que peut-être Minerva a compris que Yûjin possédait un cœur qu’elle l’a choisi pur AppliDriver mais Torajirô juge qu’il n’ait pas très convaincu par sa théorie.

Un peu plus tard, Haru étudie dans la librairie et vient à la conclusion que Leviathan n’était pas un être maléfique et que le choix qui lui a été laissé de décider du sort de l’humanité était peut-être parce que les humains possédaient un aspect qui le surprenait toujours. Il songe alors que Yûjin a été la première intelligence artificielle à devenir amis avec des humains et suppose que Leviathan a pu y voir une possibilité. Haru déclare que les possibilités sont infinies et que lui souhaite faire des choix en fonction de sa gentillesse pour continuer à être le personnage principal de sa propre vie. Il se met soudain à bailler et ramasse sa gomme qui vient de tomber lorsqu’il a une vision dans l’escalier de son meilleur ami.

L’épisode se termine finalement sur une image blanc où est marqué qu’en 2045 l’intelligence artificielle aura surpassé l’intellect humain.

Ce qu’il faut retenir

  • Il s’agit du dernier épisode de Digimon Appli Monsters.
  • Sur la dernière image est écrit « anata wa shujinkô desu ka? » signifiant « Es-tu un personnage principal ? », faisant référence au premier épisode où Haru ne se sentait pas comme tel.
  • A la fin de l’épisode, nous pouvons entendre l’image-song Hallelujah chanté par Haru et Gatchmon.

 
Aucun nouvel Appmon n’est apparu dans cet épisode.
Free WordPress Themes - Download High-quality Templates