Accueil » Digimon Xros Wars : Toki wo Kakeru Shonen Hunter-tachi » Hunters épisode 15 – analyse par Emilie

Hunters épisode 15 – analyse par Emilie

Digimon Hunters épisode 15 – Tomodacho hoshii ? Felusumon, akuma no yakusoku !  

Tu veux des amis ? Phelesmon, la promesse du diable !

écrit par Emilie


  • Analyse point par point de l’épisode :

Nous commençons cet épisode par un enfant qui vient apparemment de déménager et doit aller à sa nouvelle école le lendemain. Il dit d’une voix suppliante vouloir être capable de se faire enfin des amis. Le ton est donné : cet épisode va être à se donner des claques sur le visage toutes les cinq minutes !

Mais développons mon ressenti : ce garçon va très probablement être dans la classe de Tagiru. Il a donc 12-13 ans… Alors à cet âge, être seul, sans amis, c’est terrible. Je suis d’ailleurs passé par là, à voir les autres s’amuser ensemble sans savoir comment les aborder… Nous avons tous vécu au moins une fois ce type d’expérience. Mais, à priori, un garçon de 12-13 ans est censé être mature et réfléchir à son passé, ses erreurs, et cherchera à comprendre comment il pourrait faire pour changer la situation. Il ne va pas dire d’une voix chevrotante « Je veux des amis… « et donner l’impression de fondre ensuite en larmes. Cela n’est pas crédible pour moi. Que tu pleures, car tu es très émotif, surtout à l’adolescence, après un coup porté dans la journée, je suis d’accord. Mais si c’est juste un amoncellement de problème, beaucoup moins d’accord. Au juger, je dirais que ce garçon doit avoir 6-7 ans, pas davantage.

Bref, résumer cette sensation de la solitude à un faible et timoré « Je veux des amis ! », c’est cliché et horrible. D’ailleurs, Digimon Frontier, avec le personnage de Junpei avait autrefois merveilleusement traité ce thème. A aucun moment, Junpei ne dit vouloir des amis. On le voit simplement au travers les flashback essayer d’intérresser les autres élèves avec des tours de magie, distribuer des chocolats… Puis, on assiste à une scène où il n’a pas de parapluie pour rentrer alors qu’il pleut et voit un autre élève proposer le sien à un garçon près de lui sans tenir compte de Junpei. Toutes ces scènes sont dépourvues de paroles mais elles n’en ont eu besoin à aucun moment. L’attitude de Junpei a suffi à insuffler la crédibilité à son personnage.

Alors, les amis, nous sommes seulement au début de l’épisode, il n’y a même pas une minute d’écoulée, et je suis déjà en colère. Vous la sentez l’odeur de cramé qui entoure l’épisode ?

Soudain, comme on si on ne s’y attendait pas du tout, le garçon est entrainé à Digiquartz et rencontre un Phelesmon. Euh… Attendez ! On a bien dit Phelesmon ?

vlcsnap-2015-01-13-11h34m34s221

Bien !  Cette fois, c’est une certitude : l’équipe d’animation a réellement eu l’intention d’assassiner la licence avec un grand poignard enfoncé dans son cœur. Je me sens trahie, souillée… Pour votre information, Phelesmon est un digimon qui existe depuis longtemps et il ressemble à ceci :

165px-Phelesmon

J’éprouve une envie malsaine à aller découper des gens… Ils ont osé ! Ils ont osé le souiller ! Phelesmon fait partie de mes digimon préférés et j’avais toujours regretté que celui-ci ne soit jamais apparu dans un épisode d’une des saisons ! Mais là, à présent, je regrette d’avoir souhaité d’avoir voulu le voir dans un épisode ! Il est magnifique Phelesmon, non ? Il ressemble à ce qu’on imagine d’un démon. Et dans Digimon Hunters… Vous trouvez que c’est un démon, vous ? Un clown, à la rigueur… Bien ! Je m’absente un instant, le temps d’aller aux toilettes vomir le reste de mon âme brisée par cette vision.

Phelesmon se présente comme un ange qui ne peut tourner le dos à ceux qui ont des problèmes. Cette expression me rappelle bizarrement quelque chose… Pas vous ? Il exprime à voix haute les pensées du garçon, que celui-ci n’arrive pas à se faire d’amis, qu’il se demande si son existence est utile… puis lui propose de l’aider à se faire des amis. Le garçon déclare que c’est impossible mais Phelesmon assure tenir toujours ses promesses. Il ajoute cependant en échange qu’il doit faire tout ce qu’il lui dit. Et le garçon accepte ! Phelesmon s’exclame alors qu’ils ont ainsi passé un contrat.

vlcsnap-2015-01-13-11h42m01s85

Question : comment ce gosse peut faire confiance à un type qui a une expression pareille ? J’ai participé à quelques fêtes et j’ai déjà ainsi pu voir que des enfants de 4-5 ans faisaient rarement confiance aux personnes affublés d’un masque qui leur semblait effrayant. Mais aucun de ces masques n’étaient comme celui-là !  C’est juste incohérent, stupide… De toute manière, toute cette scène est stupide ! On dirait la mauvaise parodie d’un mauvais film d’horreur !

Après la présentation du titre, nous retrouvons Tagiru qui est à nouveau en retard pour l’école. D’ailleurs, regardez un peu :

vlcsnap-2015-01-13-11h52m46s79

Jusqu’à présent, quand on voyait nos héros aller ou rentrer de l’école, ils passaient par des rues. Il n’a jamais été question d’une rivière environnante. Bien ! En fait, l’équipe d’animation improvise son décor épisode par épisode sans tenir compte de ce qui a pu être fait auparavant. Cela ne peut donner qu’un résultat cohérent, n’est-ce pas ? Quand je pense au premier épisode Digimon Frontier où on peut suivre pas à pas le chemin de Takuya dans le vrai monde, je veux dire notre monde à nous…

vlcsnap-2015-01-13-11h58m29s206

Alors, ici vous ne pouvez pas voir ce qui arrive sur l’image car c’est un effet vidéo. Alors j’explique : Tagiru vient de s’arrêter pour parler à voix haute. Normal jusque là ? Sauf qu’il continue de courir, il court faisant alors du sur place ! Qui fait ça sérieusement ? C’est encore un effet cartoonesque.

Oh Seigneur !  Il me reste encore combien de minutes déjà ? Je suis à 4 minutes 54 secondes de l’épisode ! Et pourtant, je ne cesse de pointer des incohérences et des invraisemblances ! Ça va être long…

Tagiru se rappelle avoir oublié d’acheter à manger pour le déjeuner. Normalement, au Japon, les mères préparent le repas de leurs enfants et mari la veille. Ou alors l’enfant peut préparer son repas… Mais bon, Tagiru est un peu spécial aussi. Enfin, il devrait avoir justement des parents pour lui rappeler ces principes. Vous savez, il est japonais et les parents japonais sont plutôt stricts sur l’éducation. Remarquez, on ne sait toujours pas s’il a bien des parents à ce stade de la saison.

Depuis le X Loader, Grumdramon lui dit que s’il va acheter à manger, il sera encore plus en retard. Super ! La première parole sensée depuis le depuis de l’épisode ! Merci Grumdramon ! Mais Tagiru déclare qu’il préfère être en retard plutôt que de se priver de déjeuner ! Hum… Vous vous rappelez ? C’est le Japon ! Les écoles japonaises ne transigent pas sur le respect des règles ! Dans Digimon Tamers, vous vous souvenez du sort de Takato quand il est en retard, non ? D’ailleurs, même Hirokazu, qui est pourtant un personnage insouciant, est effrayé par la perspective d’être en retard et se dépêche d’abandonner Takato. Enfin, pourquoi je compare Digimon Tamers et Digimon Hunters aussi ? Ce serait comme comparer les performances d’une Clio à celle d’une Ferrari !

Alors que Tagiru fait demi-tour, il percute le garçon que nous avions vu au début. Le choc arrache l’une des figurines attachées au sac du garçon. Je ne suis pas certaine qu’un tel choc puisse réellement détacher un clip… Quand vous faites tomber vos clés de voiture ou maison, vos porte-clé s’est déjà détaché ? Moi, cela ne m’ait jamais arrivé. Pourtant, je n’arrête jamais de faire tomber mes clés de voiture ou maison car j’ai trop d’affaires dans les mains… Enfin passons, par rapport au reste, le détail est anecdotique. Le garçon se désespère puis réalise qu’il va être en retard à l’école et part tandis que Tagiru saute dans la rivière pour récupérer la figurine. A présent…

vlcsnap-2015-01-13-12h09m01s196

C’est quoi cette rivière ou ce cours d’eau où Tagiru a de l’eau seulement jusqu’à ses chevilles ? C’est Tokyo ! Tokyo !!! TOKYO !!! A Tokyo, il existe beaucoup de fleuves et rivières. Les cours d’eau les plus célèbres sont l’Arakawa et la Sumida mais on trouve aussi l’Edokawa, l’Ayasekawa, la Nihonbashi, la Shinhonrikawa, la Sendai-bori, la Tama et la Naka. Comment m’expliquer à présent ? Non, je ne vais pas m’user à trouver les mots, laissons parler les images :

arakawaLa rivière Arakawa

ayaseekawaLa rivière Ayasegawa

 

edokawaLa rivière Edogawa

sumida_river_tokyo_japan_photo_jntoLe fleuve Sumida

nakaLa rivière Naka

NihonbashiLe cours d’eau Nihonbashi

sendai-borile cours d’eau Sendai-Bori

ShinhonrikawaLa rivière Shinhonrikawa

tamagawaLa rivière Tamagawa

Puis-je présumer que vous ayez compris à présent le sens de mes paroles ? Toutes ces rivières, ce ne sont pas de petites rivières, ceux sont à la limite d’être des fleuves ! D’ailleurs, avec la Sumida, deux autres de ces cours d’eau se jettent dans la baie de Tokyo, donc dans la mer ! Mais voilà le problème soulevé : comment Tagiru pourrait plonger dans une rivière de Tokyo aussi facilement ? Il faut être bon nageur, voire un plongeur !

Mais en plus, dans la scène de cet épisode, Tagiru a uniquement de l’eau à ses chevilles. Par conséquent, cette rivière n’existe pas ! Vous pensez que j’en fais trop ? Mais non ! Jusqu’à présent, Digimon a toujours utilisé des lieux véritables pour situer ses scènes du monde réel ! Ils ont été capables de reproduire des villes comme Paris, New York ou Hong Kong sans avoir y avoir mis les pieds je suis sûre ! Et là, l’équipe d’animation se plante totalement sur la géographie de son propre pays, non même de sa propre ville ! Ce n’est pas plus une régression, c’est… C’est de l’achèvement ! Ils tuent tout ce qui faisait la gloire de la licence !

Pendant que Tagiru patauge à la recherche de la figurine, si seulement il pouvait trouver en même temps la logique et le bon sens qui font tant défaut à cette série, nous passons à la classe où Yuu réalise que Tagiru est encore en retard. Sérieusement, au Japon, un élève comme Tagiru aurait été renvoyé depuis très longtemps ! On a le droit aussi à une scène où les filles trouvent Yuu cool alors qu’il est juste assis et ne fait rien mais elles s’écrient quand même qu’il est cool.. Je pense sérieusement que l’équipe d’animation n’a jamais foutu les pieds une fois dans une école! Les cours commencent et le professeur introduit le garçon qui se nomme Tamura Makoto.

A présent, je vais faire une remarque positive sur l’épisode et même la série en général. Comme quoi, vous voyez, les miracles existent !

vlcsnap-2015-01-13-13h37m09s122

Les cercles rouges désignent les élèves qui ont été au coeur d’intrigues précédentes. Nous répérons au premier rang Kiichi, près de la fenêtre Masaru, Mishima dans le fond entre deux filles et tout au fond Tokio. J’aime beaucoup de voir que l’équipe d’animation continue de les intégrer à la classe. Cela donne une cohérence à la série. Oui, pour une fois, nous avons de la cohérence. Saluons-la !

Makoto doit se présenter mais sa timidité l’empêche de trouver les mots. Une vision de Phelesmon apparait alors et lui souffle de regarder la classe en souhaitant fort avoir des amis. Makoto obéit et alors les élèves et le professeur deviennent hynoptisés. Ils se mettent à applaudir et à traiter Makoto en héros. A partir de là, nous avons des scènes assez absurdes, déjà l’idée de la possession tout ça, je ne suis pas fan du tout. Quand Tagiru arrive, il est assez perturbé de voir ses camarades faire la fête puis quitter la classe pour faire visite l’école à Makoto. Je partage pour une fois ton point de vue, Tagiru !

Tagiru va rejoindre Taiki sur le toit, on ne sait d’ailleurs pas si c’est la récréation ou s’il a fait sortir Taiki de classe, mais bon on n’est plus à une incohérence près, et lui raconte tout. Taiki pense qu’un digimon pourrait être impliqué et Tagiru veut aller le chasser. Taiki suggère plutôt de mener l’enquête auparavant.

Pendant ce temps, dans le gymnase, Phelesmon demande à Makoto de souhaiter renforcer ses liens avec ses amis. les élèves décident alors de souhaiter au ping-pong puis Phelesmon lui dit qu’il pourra être à la fin de journée ami avec toute l’école. Makoto dit qu’être ami avec ceux de sa classe est assez mais Phelesmon lui dit qu’un nouveau aussi populaire créera de la jalousie. Il lui fait dire ensuite qu’il est son ami puis lui dit d’utiliser ses amis pour se faire des amis dans toute l’école. Seigneur ! Par pitié, seigneur, épargnez-moi de cette niaiserie ! Je ne comprends vraiment comment l’équipe d’animation a pu penser que c’était bon ! Comment Makoto pourrait-il penser que ce qu’il fait est bien ? Cela se voit bien que ce n’est pas naturel, non ? Et il ne réagit pas, ne se pose pas de questions… Cela me fait penser à ce que je disais dans mes premiers commentaires : cette école est une institution pour jeunes déficients mentaux !

Depuis le toit, Taiki et Tagiru aperçoivent les élèves quitter le gymnase et entendent Makoto leur demander de rassembler tous les élèves. Ils les voient ensuite tracer un pentacle.

vlcsnap-2015-01-13-13h58m56s58

J’ai de plus en plus l’impression d’être devant une mauvaise parodie d’un mauvais film d’horreur. Je pense sérieusement que l’équipe d’animation a dû consommer des caisses de marijuana pour être capable de produire de telles choses !

Taiki et Tagiru décident de se rendre finalement à Digiquartz. Là-bas, ils courent jusqu’à la cour de l’école mais une barrière les empêche de passer. Grumdramon veut la briser d’une attaque et échoue. Évidemment ! Tentative très intelligente ! On incrimine l’intelligence de Grumdramon ou celle de l’équipe d’animation ? Moi, j’ai plutôt envie de balancer des pierres à la seconde hypothèse. Et Shoutmon fait exactement la même chose !

Pendant ce temps, au monde réel, Phelesmon sent qu’on a touché la barrière mais dit à Makoto que tant que ses amis resteront dans le cercle de l’amitié, personne ne pourra entrer. Il lui demande ensuite de procéder au rituel qui fera de lui le digimon le plus puissant grâce à l’amitié. Des annonces se font alors entendre à travers l’école demandant à tout le monde de se rassembler dans la cour tandis que toute la classe vient se saisir des élèves et professeurs pour les y emmener de force. On les voit tous rejoindre le cercle.

vlcsnap-2015-01-13-14h06m02s223vlcsnap-2015-01-13-14h05m34s162

Je pense que l’équipe d’animation a dû voir Belphegor ou Vendredi 13 la veille où ils ont réfléchi au scénario de l’épisode quinze. Ils se sont alors dit « Tiens, si on essayait de mettre un démon ? Ça va être trop sympa ! » Tout faux, les gars !

Les élèves disent que tout le monde est présent mais Yuu déclare qu’il manque encore deux personnes, montrant alors du doigt Taiki et Tagiru. Oui, en plus d’être totalement inutile, Yuu met maintenant ses amis dans la merde ! Les deux humains et les deux digimon se font encercler. Grumdramon veut attaquer mais Tagiru l’empêche car leurs assaillants sont avant tout des amis. Bon, sur ce point, je ne dis rien, à part que les émotions pouvaient être plus développés. Après tout, c’est facile d’affronter des ennemis mais se retrouver confrontés à des copains qui ont perdu le contrôle, c’est beaucoup plus complexe… Dommage de ne pas avoir davantage approfondi !

Tagiru et les autres sont mis dans une sorte de prison. Tagiru essaie de convaincre Makoto d’ouvrir les yeux mais celui-ci lui dit de ne pas dire de mal de Phelesmon. Grumdramon réplique que celui-là n’a qu’à se montrer. La voix de Phelesmon s’exclame qu’il va apparaitre mais doit auparavant procéder au rituel. Tous les élèves répètent les mêmes phrases et peu à peu des données s’échappent de leurs corps. Phelesmon dit qu’ils se transforment en corps digital pour être absorbés par un seul digimon : lui. Tagiru s’énerve et parvient alors à faire exploser la cage.

vlcsnap-2015-01-13-14h17m40s34vlcsnap-2015-01-13-14h17m52s155

Sommes-nous bien d’accord sur ce qui vient de se produire ? Suivez bien : Tagiru vient de développer le pouvoir d’utiliser la digisoul, comme Masaru et ses amis, afin d’augmenter sa force. Pensez-y : Tagiru frappe plusieurs fois la cage, il ne se passe rien. Il s’énerve un bon coup, la cage explose. Moi, cela me rappelle l’effet de la digisoul. Sauf que cela n’existe pas dans Digimon Hunters ! C’est censé être réaliste !

Tagiru, libéré, essaie de sortir en vain ses amis de l’influence de Phelesmon lorsque l’obscurité s’abat et Phelesmon apparait.

vlcsnap-2015-01-13-14h22m08s157

C’est clair : le scénariste a décidé d’utiliser absolument tous les clichés du film d’horreur !

Tagiru et Taiki décident de combattre et font évoluer leurs partenaires. Cependant, ni Arresterdramon ni Omegashoutmon ne peuvent faire quelque chose. Phelesmon utilise alors une attaque qui transforme les gens en pierre. Mais oui ! Aucune attaque de Phelesmon ne fonctionne ainsi ! Crétins !

L’une de ces attaques vise Makoto. Tagiru s’interpose et la subit à sa place. Néanmoins, étrangement, quand Tagiru essaie de parler à nouveau à Makoto, sa statufication cesse. Il essaie de lui dire que ses amis ne sont pas des amis tandis que Makoto s’exclame que lui a toujours été seul. Phelesmon lui crie d’arrêter mais Tagiru rétorque qu’il n’abandonnera pas Yuu ou Makoto, ni même aucun de ses amis. Makoto est surpris que Tagiru l’appelle ami alors qu’ils se sont juste rencontrés au matin. Tagiru lui montre alors le fameux porte-clé. Phelesmon crie encore de se taire et Arresterdramon dit que c’est impossible car une fois que Tagiru a décidé quelque chose rien ne l’arrête. Il révèle alors que Tagiru était déjà excité de devenir l’ami de Makoto et a tout donné pour récupérer le porte-clé. A ce moment, la statufication de Tagiru se termine quand il remet le porte-clé dans les mains de Tagiru mais celui-ci continue encore alors à parler, (oui alors que c’est une statue de pierre, non, je ne ferai pas de commentaire) et propose de sauver les autres ensemble. Alors Makoto se met à pleurer et Tagiru retrouve aussitôt son état normal. En moins d’une seconde !

Makoto dit à Phelesmon qu’il ne veut plus être ami avec lui et que ce qu’il fait n’est pas être ami. Alors Phelesmon montre montre sa vraie forme, celle du vrai Phelesmon.

vlcsnap-2015-01-13-14h57m54s107

Désolée mais je ne cautionne pas la transformation ! A part les Bakemon, les digimon ne sont pas des Metamorph ! Ils ne peuvent donc pas modifier leur apparence.

Makoto dit que Phelesmon est censé être un ange mais celui-ci répond qu’il est un ange déchu et qu’un contrat est une promesse qui ne peut être rompu. Il dit ensuite qu’il va prendre leur vie en échange mais Omegashoutmon, qui est toujours une statue, bouge encore et intervient. Sa volonté brise son état de statue et il attaque Phelesmon. Arresterdramon porte le coup fatal puis Tagiru le capture. Les choses reviennent alors tout de suite à normale !

Tagiru court aussitôt vers Makoto. Ce dernier s’excuse mais Tagiru dit que la prochaine foisqu’un démon s’en prend encore à lui, il l’arrêtera à nouveau car ils sont amis. Makoto demande des nouvelles de Phelesmon et Tagiru le lui montre et dit qu’il lui apprendra ce qu’est l’amitié. Makoto se demande alors s’ils pourront un jour être amis.  Ce gamin est vraiment très généreux ou très con ! Après ce qui vient de se produire, moi, je voudrais plutôt ne rien avoir entendre parler de Phelesmon !  Taiki s’approche et dit que Phelesmon a déjà dû apprendre choses sur l’amitié des humains. Voilà, Taiki, âgé émotionnellement de 6-7 ans, le retour !

Peu après, alors que les autres élèves se réveillent doucement, Tagiru se met à se moquer de Yuu pour les bêtises qu’il a pu faire pendant qu’il était sous le contrôle de Phelesmon.

Le lendemain matin, sur le chemin de l’école, Tagiru appelle Makoto :

vlcsnap-2015-01-13-15h07m52s204

Donc ils ne sont même pas cohérent dans le même épisode ! Cette fois, Makoto et Tagiru se rencontrent dans une rue, ce qui est plus cohérent avec les précédents épisodes, sans rivière !

Makoto le remercie encore pour la veille puis Tagiru lui propose de l’accompagner acheter du pain pour le déjeuner. Makoto refuse car il doit assister à une réunion du club de ping-pong. Tagiru repart lors acheter son pain seul se moquant donc d’être en retard pour l’école… Ce garçon n’apprend donc jamais de ses erreurs ?


  • la conclusion de l’épisode :

Je suis enfin parvenu au bout de cet épouvantable épisode sans mourir ! Nous allons rapidement conclure car je n’ai pas envie de ressasser plus longtemps cette étron.

Sans surprise, cet épisode est mauvais, l’intrigue est inintéressante au possible, l’angle choisi est nul, le traitement du thème totalement niaise et le personnage de Makoto est fade. On ne ressent pour lui. Il n’y a aucune empathie entre lui et le spectateur. J’ai d’ailleurs eu souvent envie de le frapper tant il agit comme un demeuré ! Comme j’ai pu le dire dans le commentaire : c’est une mauvaise parodie d’un mauvais film d’horreur. Ce n’est pas amusant du tout. Par ailleurs, le graphisme, qui s’était amélioré pendant deux épisodes, a perdu à nouveau en qualité.


La notation :

graphisme : 3/10
scénario :    2/10
musique :  10/10
originalité :  0/10
agréabilité :  0/10
bilan :           3/10


Ce premier épisode de ce que nomme « l’arc des mauvais fillers » donne le ton de ce qui nous attend pour la suite, n’est-ce pas ? Et il y en a encore six…


2 commentaires

  1. Faut les comprendre ils avaient fait 2 excellents épisodes a la suite… c’est pas des surhommes…

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Free WordPress Themes - Download High-quality Templates