Accueil » Dramas Digimon » Digimon Tamers 2018: Days -Jôhô to Hinichijô-

Digimon Tamers 2018: Days -Jôhô to Hinichijô-


  • Présentation
  • Traduction
  • Résumé
  • Détails clé

Titre original : デジモンテイマーズ2018 「Days-情報と非日常-」 dejimon teimāzu 2018: Days -Jôhô to Hinichijô-
Titre français : Digimon Tamers 2018: Journée -information et insolite-
Date de sortie : 03/04/2018
Durée du drama : 29 minutes environ
Référence CD :
Producteur : Hiromi Seki
Scénariste : Chiaki Konaka
Directeur : Yukio Kaizawa
Producteur du son : Hiroyuki Kakudo

Le synopsis
En l’an de grâce 2003, en rentrant du collège, Takato songe toujours à son partenaire qu’il a dû regarder partir deux ans plus tôt, le cœur toujours aussi lourd. En passant devant la cabane, le garçon est brusquement pris dans un phénomène étrange qui l’amène en l’amène 2018, là où Yamaki et ses amis, tous plus vieux, lui expliquent qu’une nouvelle menace plane.

Le casting
Guilmon : Masako Nozawa
Takato Matsuda : Makoto Tsumura
Terriermon : Aoi Tada
Jianliang Lee : Mayumi Yamaguchi
Ruki Makino : Fumiko Orikasa
Juri Katou : Youko Asada
Mitsuo Yamaki : Susumu Chiba
Nyx : Saki Fujita

La traduction du drama est réalisée par Emilie.

Yamaki : « Lorsque les humains et les digimon ont travaillé ensemble afin de battre le D-Reaper, le Digital World était alors un endroit petit. Aujourd’hui, du fait de notre mode de vie impliquant la communication via les réseaux et les masses colossales d’informations, le Digital World s’est étendu à l’infini. À notre niveau actuel, l’humanité doit commencer à anticiper, d’un endroit encore plus profond que le Net que l’humanité ne peut atteindre, que quelque chose d’inimaginable va naître et se matérialisera dans le monde réel.

***

Terriermon : « Eh, vraiment ?  »
Guilmon : « Oui, je le pense aussi. »
Terriermon : « Eh bien, je veux moi aussi revoir Jiangliang et Shaochung mais… »
Guilmon : « Je ne veux pas rester assis à attendre que Takato vienne au Digital World ! »
Terriermon : « Mais marcher pour les trouver ne fera que nous fatiguer ?  »

[Guilmion s’arrête de marcher.]

Guilmon : « Hein ? Mais tu ne marches pas, Terriermon ! Tu es tout le temps assis sur ma tête ! »

[Terriermon saute à terre.]

Terriermon : « Je peux aussi marcher : Je dois seulement marcher un peu plus vite que toi pour te suivre. »

[Guilmon soupire et continue de marcher. ]

Guilmon : « Où crois-tu que Renamon soit partie ? »
Terriermon : « C’est étrange, hein ? Nous ne l’avons pas vu depuis un moment. En plus, Guilmon, si tu n’avais pas… »
Guilmon : « Ah ! »
Terriermon : « Hein ? Quoi ?  »
Guilmon :  « Qu’est-ce que.. c’est ?  »
Terriermon : « Attends ! Je ne vois pas très bien ! Je vais monter à nouveau sur ta tête ! Wow ! C’est vraiment un profond précipice ! »
Guilmon : « Terriermon, n’as-tu pas dit que nous étions tout au fond du Digital World ?  »
Terriermon : « Dans un endroit encore plus profond. »
Guilmon : « Quelque chose grimpe par là ! »
Terriermon : « Guilmon! »

***

Wanna be the Biggest Dreamer
Courir à pleine vitesse entre le présent et l’avenir
Oui, je viens de me rendre comprendre
Que j’ai toujours oublié mes devoirs.
C’est un grand puzzle, puzzle, puzzle,
« Qui suis-je au juste ?  »
Même se mes genoux se blessent et s’égratignent,
Je sais que si je ne me relève pas,
Mes chances s’éclipseront.
Big and Bigger, Biggest dreamer!
Rêver est le début de tout !
Je suis certain que c’est la réponse.
Je vais vous montrer que je peux voler plus loin que personne
En allant vers mon futur.
Wanna be the Biggest dreamer!
Courir à pleine vitesse entre le présent et l’avenir

***

Takato : « Voyons voir… Si je fais ça… »
Juri : « Tu es là ! Takato-kun ! »
Takato : « Ju– Katô-san ! »
Juri : « Pardon d’arriver en retard. »
Takato : « Ne t’inquiètes pas. Je n’attends pas depuis longtemps. »
Juri : « Que tiens-tu ? »
Takato : « Oh, ça ? On appelle ça un PDA. Mon père a un nouveau et il m’a donné l’ancien. »
Juri : « Tu peux jouer à des jeux avec ? »
Takato : « Non, il n’y a pas beaucoup de jeux dessus. C’est davantage comme un carnet électronique. »
Juri : « Hum.. Eh, as-tu vu Lee-kun et Ruki récemment ? »
Talato : « Maintenant que tu le dis, pas vraiment. »
Juri : « C’est plus dur de nous voir à présent que nous sommes dans des collèges différents, n’est-ce pas ? »
Takato : « Oui. »

[Un silence s’installe.]

Juri : « Penses-tu que Guilmon et les autres vont bien ? »
Takato : « C’est dur de croire que deux se sont écoulés depuis qu’ils sont partis… »
Juri : « Désolée. Je ne voulais pas… »
Takato : « Tout va bien. Le temps passe vraiment su vite. C’est juste… Je n’ai rien pu faire d’autre que de regarder Guilmon partir. »:

[Takato marque une courte pause.]

Takato : « Je me demande à quoi nous ressemblerons adultes… »

Juri : Tu sais, je crois savoir ce que je serai. »
Takato : « Hum ?  »
Juri : « Je veux devenir professeur. »
Takato : « Wow ! C’est incroyable ! Ah ah ! Tu veux dire une institutrice comme Asanuma-sensei ? »
Juri : « Ah ah ! Comment le sais-tu ? Te souviens-tu comment Asanuma-sensei était démotivée quand elle est devenue notre institutrice ? »
Takato : « Oui, je me souviens. Mais elle a changé. »
Juri : « Oui, elle nous a affronté avec plus de conviction. »
Takato : « Quel âge a maintenant Asanuma-sensei ?
Takato : « Vingt-huit ans ? Je me demande à quoi nous ressemblerons à cet âge… Et à quoi le Digital World et le monde réel ressembleront… »
Juri : « Eh bien, je vais rentrer.
Takato : « D’accord. À demain. »
Juri : « Au revoir. »

***

Takato : « Je finis toujours par revenir ici, l’endroit où j’ai caché Guilmon quand il est venu pour la première fois. Eh ! Un Digital Field n’apparaîtra plus… Hein ? C’est quoi cette lumière ? Ce n’est pas… Ce n’est pas un Digital Field ! Je suis aspiré !

[Takato est englouti par le portail.]

Takato : « Ouille ! Un moment… Je ne peux pas atteindre ces barres ! Eh ? Mon corps se change en lumière ! »

***

Takato :  » Hein ? Où suis-je ? Suis-je au Digital World ? Mais je me sens… différent. Eh !  »

[Un projetteur s’allume.]

Takato : « Eh ? »
Yamaki : « Désolé de t’avoir surpris, Takato-kun. »
Takato : « Hein ? Qui êtes-vous ? Où suis-je ? »

[Une porte s’ouvre.]

Yamaki : « Sors de cette chambre. »
Takato : « D’accord…

[Takato quitte la chambre.]

***

Takato : « Eh ! Je suis au Digital World ! »
Yamaki : « Ce n’est malheureusement pas le cas. »
Takato : « Hein ? Yamaki-san ? C’est vous ! Yamaki-san, ça fait longtemps… Attendez ! Quoi ? Pourquoi vos cheveux sont blancs ? »
Yamaki : « Te voilà Matsuda Takato-kun. Cela fait vraiment longtemps. »
Takato : « Ce n’est pas que vos cheveux… Votre visage… Que s’est-il passé ? »
Yamaki : « Te souviens-tu du moment où vous, les Tamers, et nous, la Hypnos, et le père de Jian avec l’équipe de la Wild Bunch avons travaillé avec les digimon ? »
Takato : « Bien sur ! C’était il y a deux ans. »

[Yamaki soupire.]

Yamaki : « Oui, cela l’était. Cela était pour toi.
Takato : « Vous dites que ça ne l’est pas ? »
Yamaki : « Après cet incident, j’ai résigné avec le gouvernement pour travailler pendant plusieurs années en tant que civil sur un projet de long terme mondial. Cependant, il y a peu de temps, j’ai été réengagé et la loi de Cybersécurité [1] a été voté en 2015. »
Takato : « Hein ? »
Yamaki : « Cet endroit que tu découvres, c’est Nyx, [2] une organisation sous contrôle direct du cabinet ministériel. Eh ! Il semble que je me sentes mal quand je ne travaille pas dans une base secrète comme celle-ci ! »
Takato : « Une minute ! Euh… En quelle année sommes-nous ? »
Yamaki : « Oh, pardon ! Je parlais seul. Je vais d’abord te présenter des personnes qui t’attendent depuis longtemps. Viens avec moi, s’il te plait. »

***

Takato : « Eh ? »
Jen : « Cela fait longtemps, Takato. »
Ruki : « Pourquoi Takato est-il aussi jeune ? Eh, tu vas bien, Takato ? »
Takato : « Jen et Ruki… Pourquoi êtes-vous des adultes ? »
Yamaki : « Je suis désolé de te perdre comme ça. Tu te trouves en l’an 2018.
Takato: « Attendez… Alors je suis… »

***

Terriermon : « Eh Guilmon, nous sommes allés si loin. Je crois que c’est momentai maintenant ! »
Guilmon : « Cet endroit est vraiment intense ! »
Terriermon : « Oui mais… »
Guilmon : « Hum, qu’est-ce qui ne va pas, Terriermon ? »
Terriermon : « Ne me cites pas comme ça. Mais si nous empruntons ces énormes rapides ou ces tourbillons, peut-être que nous pourrions entrer au monde réel. »
Guilmon : « Eh ? Nous pourrions revoir Takato et les autres ? »
Terriermon : « Je pensais simplement nie ça pourrait se produire. »
Guilmon : « Alors retournons-y ! »

[Ils s’apprèterent à y aller quand résonne une voix.]

la voix :  N’y allez pas ! »
Terriermon : « Hem ? »
Guilmon : « Qui êtes-vous ? D’où vient cette voix ? »
La voix : « Vous le saurai un jour. Ecoutez-moi, Guilmon, Terriermon, quand une voix vous appelle par vos noms, levez la tête. »
Terriermon : « Qui ça pouvait être ? »
Guilmon: « Hum.. je crois que c’était une voix que je connais. »
Terriermon : « Hein ? Qui ? »
Guilmon : « Hem.. Je ne sais pas.

***

Takato : « Hum.. Cela veut dire… Jen et Ruki ont vingt-huit ans maintenant ? Vous avez vraiment grandi ! Mais en même temps, vous n’avez pas changé ! »
Jen : « Après avoir été diplômé de l’université de Stanford, je suis resté aux États-Unis pour faire des recherches sur les digimon. Naturellement, c’était dans l’intention de revoir Terriermon et les autres. »
Yamaki : « Je lui ai demandé un grand service en revenant ici. »
Takato :  « Je vois. Et toi, Ruki ? Que fais-tu ? »
Ryki : « Moi ? Quand je suis entrée à l’université, ma mère m’a forcée à travailler comme mannequin. Mais ça m’a vite ennuyé ! A la place, j’ai fait de la moto freestyle ! Je crois que défier les autres est ce que j’aime le plus. »
Jen : « Le Takato que nous connaissons a dit qu’il ne pouvait plus supporter de rester assis à attendre que Guilmon revienne? Il est alors parti pour voyager à travers le monde. »
Ruki : « Juri-chan attend Takato depuis vraiment longtemps. »
Takato : « Eh ? »
Yamaki : « L’an dernier, tu as subitement disparu du monde réel sans laisser la moindre trace. Nyx a absolument besoin de l’aide des Tamers et avoir Matsuda Takato est particulièrement vital. Cependant, tu avais disparu. »
Takato : « Eh ? »

***

Un enfant : « Au revoir, Katô-sensei ! »
Juri : « Au revoir ! Sois prudent en rentrant. »
L’enfant : « Oui. »
Juri : « La maison de Guilmon… Je finis toujours par y revenir… Je viens ici en pensant que peut-être aujourd’hui tu rentreras à la maison. Takato… Où es-tu ? Quoiqu’il est arrivé, tu es sain et sauf, n’est-ce pas ? Je t’attends. »

[Passage de l’eyescatch]

Yamaki : « Vers 2001, la Hypnos, à l’intérieur de la mairie métropolitaine de Tokyo, a été détruite par le D-Reaper. L’équipement a cependant vite été dépassé de toute façon. Au cours des dix-sept années passées, le Digital World s’est parfaitement synchronisé avec le monde réel, et le Digital World s’est de plus en plus étendu. »
Jen : « Le Digital World où nous avons autrefois voyagé n’existe plus. »
Takato : « Et les digimon ? »
Jen : « Ils sont là naturellement. Comme Yamaki-san m’a contacté, j’ai pu dévouer les efforts de recherches avec Nyx. »
Takato : « Est-ce l’appareil qui m’a amené ici ? »
Yamaki : « Ou. Elle est encore en phase de test mais l’opération a finalement débuté cette année. Il s’agit d’un système de Réalization que l’on nomme Re-Animator. »
Talato : « Realization ?”
Ruki : « Mais je ne comprends toujours pas pourquoi Takato est apparu en collégien ! »
Yamaki : « Hum… Je suppose qu’il n’y a pas d’autre moyen que d’interpréter que cette forme était celle qui possédait les plus hauts bio-paramètres au Digital World. Le Re-Animator a ainsi seulement pu scanner ses informations datant de l’année 2003. »
Takato : « Hein ? Alors je ne suis pas vraiment moi ? Mais… Ouille ! C’était quoi ça, Ruki ? »

[Ruki rit, suivi de Jen.]

Jen : « Tu es cruelle, Ruki ! »
Takato : « Ne pince pas la joue des gens comme ça ! »
Ruki : « Mais si tu as mal, cela prouve que tu as un corps physique. Tu as donc parfaitement realizé, ne t’inquiètes pas. »
Takato : « Hein ? Oh !: Je vois. C’est comme ça que Guilmon est apparu la première fois dans notre monde. »
Ruki : « Ah ! Ce Takato est si petit et mignon ! »

[Ruki caresse la tête de Takato.]

Takato : « Arrête ! »

[Une alarme retentit.]

Nyx : « Alerte ! Une zone digitale vient d’apparaître dans le ciel de Shinjuku ! »
Takato : « Que se passe t-il ? »
Yamaki : « C’est la raison pour laquelle nous avons besoin de votre aide et celle de vos digimon. Activation du terminal de défense ! »
Nyx : « Terminal de défense activé. »
Takato : « Que se passe t-il ? »

***

Juri : « Eh ? Quoi.. ? Le ciel a soudain… »

***

Nyx : « Alerte ! Transfert de déplacement se déroulant dans le ciel de Shinjuku Ouest ! Interférence avec le Digital World !
Yamaki : « Analyse. »
Nyx : « Je crois qu’il s’agit d’un portail. Lien vers un portail confirmé. Matérialisation du problème détecté. »
Takato : « Qu’est-ce qui vient ? »
Yamaki : « J’ignore quelle  forme cela va prendre mais nous savais quelle elle sa véritable nature. Cette chose est une forme pure malicieuse, une chose crée des entrailles du Digital World. C’est la Malice Bot. »

[Takato en reste muet.]

Jen : « Ah ! Elle est plus rapide que je le prévoyais. Elle est déjà en contact avec le monde réel. »
Ruki : « Qu’est-ce qu’exactement la Malice Bot ? Est-elle plus forte que le D-Reaper ? »
Yamaki : « Le D-Reaper ne mériterait même pas d’être cité. »
Ruki : « Eh ? »
Yamaki : « Si nous décrivions le Digital World durant l’attaque du D-Reaper, il serait aussi large que le système solaire. La Malice Bot est aussi étendue, elle, que la voie lactée. Bientôt, la singularité… La technologie de singularité s’effondrera sur nous. Cela n’affectera pas que l’Intelligence Artificielle. Toutes les technologies créées par l’homme essaieront de dépasser l’imagination de l’humanité. Cependant, contrairement au D-Reaper, j’ai anticipé cette inintelligence qui naîtrait du Deep Mesh et pourrait venir envahir le monde réel. »
Takato : « Eh… un instant… »
Jen : « J’ai établi la même prédiction lorsque je travaillais à la NSA. »
Ruki : « Alors nous devons simplement la combattre ! »
Jen : « Le D-Reaper était un gros morceau mais il restait un simple programme. Mais la Malice Bot possède un esprit qui diffère de celui d’un humain normal. »
Yamaki : « Qui plus est, son origine provient des intentions malicieuses de l’humanité. La désigner par le mot cliché de démon ne serait pas assez. »
Takato : « Et c’est pourquoi nous sommes réunis ici. »
Jen : « Oui. Et que nous ayons besoin de nos partenaires. »
Ruki : « Mais comment amener Renamon et les autres à… Le Re-Animator ! »
Yamaki : « Oui. Par le passé, les digimon ont réalizé au monde réel grâce aux Digignomes qui sont inconstants et peu fiables. Cependant, notre technologie actuelle peut permettre de rendre ce qui était autrefois impossible une réalité. »
Yakato : « Vous pouvez le faire ? »
Yamaki : « Une nanaotechnologie que l’on nomme foglet [3] a permis de rendre la matérialisation possible. Nous allons charger leurs données dans les foglets de la chambre qui t’a amené. C’est ainsi que fonctionne le Re-Animator. »
Takato : « Alors vous pouvez amener Guilmon et les autres ? »
Jen : « Il t’a amené ici, Takato. Je pense donc que c’est possible. »
Yamaki : « Mais les données en elles-mêmes ne sont pas suffisantes. Si nous voulons les invoquer du Digital World, nous avons besoin de vous, leurs Tamers, pour régler le transistor. »
Ruki : « En d’autres mots, nous devons avoir un fort désir de les appeler ici, c’est ça? »
Takato : « D’accord. Je vais le faire ! »
Nyx : « Le portail a atteint sa globalité maximale. La procédure de matérialisation a débuté. »
Yamaki : « Mettez ceci sur vos têtes. »
Takato : « Hein ? »
Ruki : « C’est quoi ? Un casque de réalité virtuelle ? »
Jen : « Ne te plains pas. Yamaki-san, envoyez-nous le signal. »
Takato : « Oh ! Je commence à voir quelque chose.
Jen : « Cette chose agit comme une machine virtuelle selon les paramètres du D-Arc et de la Carte Bleue. Cherchez votre digimon. Pensez fort au digimon que vous souhaitez trouver. Maintenant, allons-y ! »
Nyx : « Re-Animator boosté. Suprématie Quantum au maximum. Re-Animator booting up. Quantum supremacy 8 at maximum.

Takato : « Guilmon. »
Jen : « Terriermon. »
Ruki : « Renamon.. S’il te plait. »

Guilmon : « Hein ? Un tunnel vient de s’ouvrir devant nous. »
Terriermon : « Ah ! Des choses étranges qui nous arrivent ! »
Takato : « Guilmon  »
Guilmon : « Takatomon ! »
Jen : « Terriermon ! »
Terriermon : « C’est Jen ! »
Ruki : « Renamon ! Dépêche-toi de venir ! »
Terriermon : « Renamon n’est pas là… »
Guilmon : « Cette voix tout à l’heure a dit que quand on nous appellerait de couvrir vers là où nous appellerait, non ? »
Terriermon : « Elle vient de l’autre bout du tunnel ! »
Guilmon : « Allons-y ! »
Terriermon : « Ag ! Attends ! Attends-moi ! »

***

Yamaki : « Libération des foblets. »
Nyx :  « Foglets libérés. Le pouvoir du Re-Animator s’active. »
Jen : « Terriermon… »
Takato :  « Alors c’est comme ça que je suis venu ici… Guilmon. »
Nyx : « Le Re-Animator realize deux corps. »
Ruki : « Deux ? »
Nyx : « Type : digimon. »
Jen : « Oui ! »
Takato : « Il y a du brouillard ! Je ne les vois pas ! »

[Takato retire son casque.]

Nyx : « Le portail s’ouvre. »
Takato : « Guilmon ! »
Ruki : « Attends ! Je viens moi aussi ! »

Takato : « Guilmon ! »
Guilmon : « Takato ! »
Takato : « Guilmon ! Guilmon ! »
Terriermon : « Jen ! »
Jen : « Terriermon est là!  »
Ruki : « Où est Renamon ? »
Guilmon : « Oui, c’est Takato ! »
Takato : « Tu es lourd, Guilmon ! »
Terriermon : « Ouais, Jen ! »
Jen : « Terriermon ! »
Ruki : « Eh ? Renamon ! Où est Renamon ? »
Terriermon : « Eh bien, Renamon a apparemment disparu du Digital World depuis un bon bout de temps. »
Ruki : « Quoi ? »
Jen : « Alors elle pourrait se trouver au monde réel ? »
Terriermon : « Je ne sais pas. »
Guilmon : « Hein ? Takato n’est du tout différent ! Mais Jen et Ruki sont devenus plus grands ! »
Jen : « Oui, je vous expliquerai plus tard. Yamaki-san ! »
Yamaki : « Oui, Guilmon, Terriermon, j’ai à nouveau besoin de votre aide. L’ennemi est déjà apparu, dans notre ciel. »
Nyx : « Matérialisation de la Malice Bot en cours. Matérialisation de la Malice Bot en cours. »

***

Juri : « Que se passe t-il ? Un quadrillage apparaît dans le ciel ! »

***

Terriermon : « Est-ce qu’un méchant essaie de sortir de ce quadrillage, Jen ? »
Jen : « Oui. Teriermon, l’affronteras-tu avec moi ? »
Terriermon : « D’accord. ca fait un moment que je suis devenu sauvage ! »
Takato : « Guilmon, je suis désolé de devoir te faire ça alors que nous nous retrouvons. »
Guilmon : « Nous joueront beaucoup plus tard ! »
Takato : « Ah ah ! Même toi, tu sembles avoir un peu mûri, Guilmon ! »
Jen : « Takato ! Ruki ! Allons-y ! »
takato : « Oui ! »
Ruki : « Renamon, où es-tu ? Tu n’es pas là et je ne le supporte pas ! »

***

Juri : Ah ! Le bâtiment hexagonal se lève ! »
Takato : « Wow ! C’est un ascenseur ? »
Juri : « Ah.. Takato.. ? »
Takato : « Katô-san ! »
Juri : « Pourquoi… Comment.. Tu es le même qu’autrefois ! »
Takato : « Je suis désolé ! Je ne sais pas non plus ! Je t’expliquerais plus tard ! Peux-tu attendre pour l’instant ? »
Juri : « Hein ? »

Jen : « Ah ! »
Yamaki : « La Malice Bot émerge du portail. »
Jen : « Je crois qu’elle va êre gigantesque… »
Ruki : « Elle n’a pas de forme précise. Comment l’attaquerons-nous ? »

[La Malice Bot hurle.]

Takato : « Cette voix agresse mes oreilles ! »
Ruki : « Rien que sa voix… »
Jen : « Les bâtiments s’effondrent ! C’est une fréquence uktra basse ! A ce rythme, tout Shinjuku sera détruit ! »
Terriermon : « Eh bien, agir vite mène à la victoire ! Petit Twister ! »
Guilmon : « Oui… Fireball ! »
Takato : « C’est ça, Guilmon ! »
Jen : « Attendez ! Vous ne faites que tout brûler autour de vous ! Il faut autre chose contre la Malice Bot ! »
Takato : « Mince.. les niveaux Enfant ne fonctionnent pas, c’est ça ? »
Guilmon : « Ce n’est pas vrai, Takato ! »
Jen : « Mais… »
Ruki : « Que faites-vous ? N’êtes-vous pas des Tamers ? »
Jen : « C’est une carte digimon ! »
Takato : « Mais nous n’avons pas de D-Arc ! »
Ruki : « Scannez-la avec un smartphone ! »
Takato : « Smartphone ? »

[Ruki donne à Takato son smartphone.]

Ruki : « Utilise ça ! »
Takato : « Oh ! Alors c’est un PDA ? »
Jen : « Ruki ! La carte ! »

Jen : « Scan ! Card Slash ! Terriermon, prends ça ! Blazing Fire ! »
Terriermon : « Bien ! Blazing Fire ! »

Takato : « J’ai compris. Ruki, donne-moi la carte ! Scan ! Card Slash ! Guilmon !
Guilmon : « Je l’ai, Takato !  Crimson Circle ! »

Takato : « Tu as réussi ! »
Yamaki : « Cette attaque vient de l’endommager ! Son pouvoir diminue ! »

[La Malice Bot émet ue voix plaintive?]

Jen : « Quelle voix incroyable ! »
Ruki : « Pleure t-elle ? Non ! Qu’est-ce que c’est ? »
Jen : « Impossible. »
Terriermon : « Renamon ? Est-ce Renamon ? »
Talato : « La Malice Bot serait Renamon ? »
Yamaki : « Un moment ! C’est peut-être un piège ! »
Gulmon : « Que faisons-nous, Takato ? »
Takato : « Ce que nous faisons… »
Ruki : « Renamon ! »

***

The paleness of the sky and the blur of the day’s light
are endless.
I am unable to tell apart the excuses and lies
in these repetitious days.
I simply exist here,
questioning the meaning of my life.
Without saying a word, you stayed by my side
and gave me a smile.
Entangled with love and the ordinary,
bury this heart of mine with kisses.
Embrace me so tightly from now on
so that I may break.
Closer, much, much closer…

***

[ On entend le thème du « Preview du prochain épisode.]

Takato :  « Où se trouve la véritable Renamon ? Où suis-je moi-même en 2018 ? On dirait que les Tamers, rejoints par Hirokazu et Kenta, vont connaitre un nouveau voyage ! Guilmon, nous deux évoluerons aussi ! Prochain épisode… Je ne sais pas s’il y en aura un ou non… Mais je suis certain que si ! Digimon Tamers 2018! Toi aussi, tu peux être un Tamer ! »

Les détails de la traduction :

[1]  Loi de Cybersécurité : Cette loi existe réellement au Japon et a été bien voté en 2015.

[2]  Nyx : Dans la mythologie grecque, Nyx représente le Dieu de la nuit. Ça correspond bien pour le successeur de Hypnos qui est, toujours dans la mythologie grecque, le Dieu du Sommeil.

[3]  Foglet : Un terme inventé J. Storrs Hall, un chercheur en recherches moléculaires en nanotechnologie. Ses travaux sont cependant expérimentaux et théoriques. L’utilisation pratique faite dans ce drama n’est que fiction.

Quelque part au Digital World, Guilmon et Terriermon errent dans l’espoir de trouver un moyen de revoir leurs Tamers. Ils s’interrogent aussi sur l’absence que tous deux n’aient pas vu Renamon depuis un moment, sans se rappeler où celle-ci serait allée. Guilmon croit soudain remarquer quelque chose alors que Terriermon lui monte sur la tête, espérant mieux voir.

Au monde réel, en 2003, Takato retrouve son amie Juri devant la cabane de Guilmon et lui montre un appareil électronique offert par son père. Tous deux commentent qu’il est difficile pour leur groupe de se voir à présent que tout le monde est parti pour un collège différent. Juri songe alors à Guilmon et Takato, triste songe que cela fait déjà deux ans que les digimon sont partis. Juri est alors navrée de lui faire de la peine. Takato se met alors à réfléchir à ce qu’ils pourront être une fois adulte et Juri affirme le savoir : elle deviendra institutrice. Takato est surpris et demande si elle veut être comme Mme Asanuma, puis se met à prendre sa défense sur la manière dont elle les a pris en charge. Takato se questionne sur l’âge que leur ancienne professeur doit avoir et suppose que celle-ci a sans doute vingt-huit ans et se demande ce qu’ils seront à cet âge et à quoi leur monde et le Digital World ressembleront. Peu après, Juri décide de rentrer.

En passant près de la cabane, Takato aperçoit un phénomène qui l’absorbe sans que celui-ci ne puisse faire quoi ce soit ou comprendre. Il débarque dans un autre lieu et est accueilli par la voix de Yamaki qui l’invite à le rejoindre. Le garçon constate que pas être au Digital World, déçu, puis constate que Yamaki a vieilli, ayant maintenant des cheveux blancs. Yamaki lui demande s’il se souvient de quand les Tamers et l’équipe de la Hypnos a collaboré et Takato rappelle que c’était il y a deux ans. Yamaki soupire puis explique son parcours depuis et cite l’année 2015 quand il a été réengagé par le gouvernement. Connfus, Takato veut savoir en quelle année il serait mais Yamaki propose de lui amener Jen et Ruki. Ainsi, Takato découvre ses deux amis, tous deux adultes, et que lui se trouve en l’an 2018.

Pendant ce temps, au Digital World, Guilmon et Terriermon observent le paysage autour d’eux, intrigués, puis décident de faire demi-tour quand une voix résonne et les appelle. Huilmon croit la reconnaître mais sans pouvoir l’identifier.

Au monde réel, Takato s’exclame à ses amis de vingt-huit ans que tous deux ont sacrément grandi mais n’ont pas tant changé. Jen résume avoir étudié à l’université de Stanford et fait des recherches pour revoir leurs partenaires digimon jusqu’au moment où Yamaki l’a invité à venir l’assister. Ruki ajoute que sa mère voulait lui faire essayer le mannequinat à son entrée à l’université mais celle-ci a vite décliné pour préférer les courses de motos freestyles. Jen poursuit que le Takato de leur monde ne supportait plus d’attendre le retour de Guilmon sans rien faire et a fini par partir voyager à travers le monde. Ruki soupire et dit que depuis Juri l’attend depuis très longtemps.

Pendant ce temps, en ville, Juri salue ses élèves qui retournent à la maison puis se promène en finissant par passer, comme toujours, devant la cabane de Guilmon.

De retour à Takato, ce dernier apprend combien le Digital World a connu une grande expansion depuis dix-sept ans, et ne ressemble plus à ce qu’il était quand lui et ses amis l’ont exploré. Jen et Tamaki explique que le garçon a été amené ici par un système nommé Nyx, mais Ruki ne comprend pourquoi leur ami est apparu sous sa forme de collégien. Yamaki suppose que cette forme était probablement la plus proche des donnés que possédait le Digital World lorsque Ruki pince Takato et fait ainsi rire Jen. Ruki explique ainsi que cela prouve que Takato possède un corps physique et a donc parfaitement réalizé. Takato songe que c’est ainsi que Guilmon est apparu la première fois et Ruki lui caresse les cheveux en s’exclamant que ce petit Takato est mignon.

Soudain, une alarme résonne et annonce une attaque au-dessus de Shinjuku Ouest : un portail vient d’apparaître dans le ciel. Yamaki révèle que même s’il ne sait ce que ce sera, leur ennemi se nomme la Malice Bot, une intelligence artificielle redoutable plus dangereuse et pernicieuse que l’était le D-Reaper. Ils se décident alors à appeler leurs partenaires avec la technologie et en croyant fort en eux mais seuls Guilmon et Terriermon finissent par se matérialiser au monde réel. Ruki apprend alors que Renamon aurait disparu depuis quelque temps du Digital World.

Les retrouvailles sont cependant vite oubliées devant l’imminence du danger que représente la Malice Bot. Le système Nyx transporte les Tamers à l’extérieur, juste devant Juri qui découvre Takato de douze ans. Le garçon bredouille qu’il lui expliquera plus tard. À cet instant apparaît devant eux la Malice Bot dont la voix agresse leurs tympans. Guilmoon et Terriermon de lutter mais grand succès. Ruki leur crie qu’ils sont des Tamers et montre des cartes Digimon. Takato rappelle ne pas avoir de D-Arc. Ruki réplique d’utiliser un smartphone. Jen obéit aussitôt et aide ainsi Terriermon à attaquer. Ruki donne un smartphone à Takato qui l’examine puis scanne aussi une carte pour renforcer à son tour Guilmon.

Brusquement, à la suite des attaques, la Malice Box émet une voix plaintive et semble se mettre à pleurer. Les Tamers croient alors reconnaître la voix de Renamon…

Les détails clé :

  • Le drama nous apprend que la série Digimon Tamers se déroulait en 2000-2001 du fait que deux ans se sont écoulés depuis le départ des digimon en 2003.
  • Les Tamers sont tous désormais dans des collèges différents.
  • Juri a 13 ans vient de décider de devenir institutrice.
  • Jen adulte est devenu un scientifique diplômé de l’université de Stanford, a travaillé à la NSA, et fait des recherches sur les digimon.
  • Renamon a apparemment disparu.
  • Ruki adulte a fait quelques essais dans le mannequinat et participe à présent à des courses de motos freestyle.
  • Juri adulte est devenue institutrice et attend Takato depuis son départ.
  • Le Takato adulte a disparu depuis longtemps, lassé d’attendre le retour des digimon, et voyagerait à travers le monde.
  • Une nouvelle menace le monde, une forme d’Intelligence Artificielle plus redoutable que l’était le D-Reaper et influencé par les désirs machiavéliques de l’humanité.
  • Le D-Arc semble avoir disparu mais est remplacé par n’importe quel smartphone.
  • A la toute fin, la Malice Box semble avoir pris la voix de Renamon. Est-ce elle ? Est-ce un piège ?
  • Le drama CD s’achève sur un authentique suspense, sans conclusion. Y aura t-il une suite ?
  • Vous remarquerez que le nom du drama est un clin d’œil à la chanson Days -aijô to nichijô-, le second ending de Digimon Tamers.
  • Le drama est monté comme un véritable épisode : il y a une intro, un opening, l’annonce du titre de l’épisode, l’épisode en lui-même avec une insert song, un ending et pour finir un trailer pour un suite (pas encore prévue pour le moment).
Free WordPress Themes - Download High-quality Templates