Accueil » Figurines » Les créations de Glitchee

Les créations de Glitchee

L’équipe de Digiduo souhaite vous présenter une créatrice française amatrice de Digimon, dont ses productions originales nous ont beaucoup plu. Pour se faire, nous l’avons interviewé en décembre 2019.

Hello Glitchee, peux-tu te présenter à nos internautes ?
Glitchee : Je suis une passionnée de création et de travaux manuels, j’ai commencé à faire des figurines début 2016 et je continue aujourd’hui, toujours en améliorant ma technique et mes outils.

Qu’est-ce qui t’a encouragé à créer des figurines de monstres issus de la pop culture, et de partager tes créations sur le web ?
Glitchee : Simplement la motivation de pouvoir créer des choses à partir de personnages que j’aime bien. J’ai commencé par des trucs simples pour m’entraîner comme des créatures de la concurrence par exemple (pas taper !), puis j’ai pu un peu plus faire ce que je voulais et je suis allée vers des personnages plus complexes. Des Digimon par exemple.

Comment te prépares-tu avant de commencer à créer une figurine ?
Glitchee : En général, je recherche des images du personnage que je souhaite faire, et je commence directement. Je sais très bien que le résultat final ne ressemblera pas à l’image à l’identique, mais le but est d’allier ma créativité et les contraintes pour avoir un résultat personnalisé, et cool visuellement. C’est pareil pour quand je fais le personnage original de quelqu’un : ils me donnent une image de référence et je me base dessus.

En quelle(s) matière(s) sont faites ces figurines ?
Glitchee : C’est de la pâte polymère, une pâte à modeler qui durcit au four. La marque la plus célèbre de ce genre de pâte est Fimo, surtout connue pour la diversité des couleurs et effets disponibles pour leurs pâtes. J’en utilisais au début, mais j’ai préféré une autre marque, qui propose moins de couleurs mais qui est plus facile à travailler. De toute façon, je préfère peindre la figurine après la cuisson. Pour ça, j’ai jusque à utiliser de la peinture acrylique, mais j’essaie d’autres choses en ce moment.

Dans le cas de Demidevimon, peux-tu nous expliquer sa conception ?
Glitchee : Pour Demidevimon, j’ai commencé par faire une boule en papier d’aluminium que j’ai ensuite entourée de pâte. C’est très conseillé de faire une structure en aluminium pour toutes les grandes figurines, car ça permet d’économiser de la pâte et de réduire le temps de cuisson. Pour qu’il puisse tenir ses jambes, je les ai d’abord formées avec du fil de fer. Les ailes sont aussi maintenues par du fil de fer pour plus de solidité. La sculpture a été rapide, mais faire tenir une figurine debout est souvent compliqué (surtout quand c’est celle d’un personnage à grosse tête comme ici). Mais après quelques corrections, j’ai réussi à la mettre debout sans avoir à lui fabriquer de socle (car dans certains cas, la figurine ne peut pas être assez bien équilibrée pour tenir debout toute seule, et du coup, il lui faut un socle pour lui éviter une chute fatale).
Pour l’étape du four, j’ai dû m’y reprendre à plusieurs fois pour pouvoir rajouter des éléments, notamment pour le faire tenir debout. Heureusement, la pâte polymère peut être recuite pour faire ce genre d’ajustements. Malgré ça, la cuisson est selon moi le moment le plus stressant, car la figurine encore molle peut tomber ou perdre des bouts, et se figer comme ça. Imaginez, vous finissez le modelage d’un magnifique Imperialdramon, vous le passez au four, et quand vous revenez, vous le retrouvez affalé par terre ! Enfin, heureusement qu’on a inventé les vitres sur les fours pour remarquer et rattraper rapidement ce genre de catastrophe.
Après la cuisson, pour Demidevimon comme pour chaque figurine, il faut attendre qu’elle refroidisse et finisse ainsi de durcir. On peut ensuite la peindre.
Pour cette figurine, j’ai voulu essayer d’utiliser de la gouache plutôt que de l’acrylique. Le résultat est bien plus lisse, mais cette peinture couvre moins bien, il faut donc passer plus de couches. Chaque peinture à ses avantages et ses inconvénients, je n’ai pas encore de préférence. À suivre donc.

Quel serait ton ou tes objectifs à atteindre dans les créations manuelles ?
Glitchee : J’aimerais pouvoir faire des figurines avec des poses plus dynamiques, c’est un vrai défi parce que comme je l’ai dit avant, la gravité est la pire ennemie de ce genre d’activité. Mais réussir à faire ça rajoute une vraie plus-value à une figurine, un personnage qui a l’air de courir ou de se battre, c’est classe ! Aussi, j’aimerais évidemment l’améliorer dans les détails et les textures. C’est un peu lisse pour le moment.

En dehors de tes travaux, quels sont tes Digimon préférés ?
Glitchee : Pour l’instant, Beelzebumon est mon Digimon préféré, son design est cool, et j’ai beaucoup aimé son personnage dans Tamers. Dommage que l’animation ne rende pas vraiment justice aux scènes de combat avec lui. Il est peut-être un peu trop complexe à faire en figurine pour le moment par contre…
Sinon, j’aime bien aussi les Digimon dragon, typiquement Dracomon, je le trouve mignon.

Merci à toi pour ta disponibilité et ta passion !

Glitchee nous a confectionné Demidevimon, notre petite mascotte de l’équipe, nous la remercions chaudement !
Retrouvez Glitchee sur Twitter !

A propos de Dareen

Administrateur de Digiduo. Possédant le Digivice de la connaissance, et accompagné de son fidèle ami Dorumon, son rêve est de conquérir le Digimonde.

3 commentaires

  1. Moi j’aime bien Biyomon,est ce qu’il y a une statuette a son effigie ?

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Free WordPress Themes - Download High-quality Templates