Accueil » Digimon Adventure tri » Tri – analyse et théorie autour de Démiurge

Tri – analyse et théorie autour de Démiurge

vlcsnap-2015-11-21-16h39m31s028

dossier réalisé par Emilie

Nous allons débuter cette analyse par le premier plan du film : on voit un large flot de données entrer dans une sorte de gros œuf. Intéressons-nous à la narration : « Au commencement, il y avait un créateur sans âme : Demiurge. L’Idée, la véritable figure du monde et seules les âmes chaotiques sans forme existaient dans l’univers. Demiurge ne connait pas l’existence qui l’a crée. Ni l’existence de l’âme. Ni même l’Idée. Le monde qu’il a crée était seulement une ombre du vrai monde. » STOP ! On va analyser tout ce passage car il renferme une foule d’idées intéressantes.

D’abord, le premier nom cité : Demiurge. Ce terme existe depuis un bon bout de temps et il a été utilisé pour la première fois par un certain Platon (que vous devez avoir entendu parler si vous n’avez pas dormi en cours de philo) dans son œuvre le Timée. Le souci va être de vous résumer clairement, simplement et rapidement un concept philosophique et théologique.

D’après toutes les différentes mythologies au monde, chacune commence par la même début : Au commencement, il n’y a rien, sauf le vide, le chaos, le Néant… Les termes varient d’un récit à l’autre. Puis, soudain, comme ça, le monde apparait. Comment apparait-il au fait ? Eh bien, c’est là que le terme terme Demiurge fait lui aussi son apparition.

Au travers de mon analyse, je vais étayer mes propos sur deux sources qui disent plus ou moins la même chose mais dans des versions quelques peu différentes. Commençons par le Timée de Platon : Dans cette œuvre, le Démiurge y est décrit et personnalité comme une entité qui est à la fois une autorité, une force et un pouvoir mimétique dont l’existence est de créer des choses. D’ailleurs, son nom vient respectivement des mots grecs « demos » et « ergos » signifiant peuple et travail. Cela renvoie ainsi à une idée que le Demiurge est avant tout un artisan. C’est justement le rôle que Platon lui donne : il façonne un monde rationnel à l’image de celui des Dieux immortels (celui de l’Olympe avec Zeus, Héra, Poséidon et toute la clique) mais finit par se désintéresser de sa propre création car il ne peut la représenter.

On va arrêter l’explication ici. Nous venons de toucher un second point de la narration : « L’Idée, la véritable figure du monde et seules les âmes chaotiques sans forme existaient dans l’univers.  » Pourquoi est-ce que je vous balance cette phrase un peu de manière forcée ? Eh bien, elle a tout à voir avec cette partie de mes explications du Démiurge. Nous venons de toucher un point majeur de la pensée de Platon : une Idée (notez bien la majuscule car il s’agit d’un concept et non d’un simple mot) un concept parfait. Elle est ce que l’on appellerait de nos jours un idéal, quelque chose de pur.

Prenons un exemple réaliste : l’Idée table. Dans une vision parfaite, on projette à quoi elle doit elle ressembler, le matériau, la couleur… Cependant, une fois la table matérialisée dans le monde réel, elle devient automatiquement imparfaite car on ne peut la créer à 100% telle qu’elle a été pensé. A présent, essayons de représenter cette table réelle dans un tableau. Ce serait alors la représentation qui est elle-même déjà la représentation d’une chose.

Voici pourquoi le Demiurge finit par se désintéresser de ses propres créations : elle sont imparfaites car éloignées du modèle original.

Et si on essayait de coller ça à Tri ? Eh bien, assez facile. On peut même récupérer la théorie précédente que j’avais écrite quelques semaines plus tôt. Rappelez-vous : les univers parallèles, le concept d’espace-temps, tout ça… Le premier film de Tri démontre magistralement qu’il y a bien une coupure quelque part dans la chronologie. Quand précisément ? Ce devrait être normalement entre le film deux (puisque Yamato parle si naturellement d’Omegamon) et le début de Zero Two. Ceci expliquerait parfaitement qu’à aucun moment de ce premier fils nos héros ne mentionnent Daisuke, Miyako, Iori et Ken.  C’est comme s’ils n’existaient pas. Or, ils existent bel et bien. Les premières scènes du début fournissent une preuve incontestable. Cette image aussi :

Screentri

A ce moment du film, les mystérieux personnages que sont cette étrange femme et le particulier professeur de nos héros ont eux conscience que Daisuke, Miyako, Iori et Ken existent. Leur carte indique cependant qu’ils se trouveraient dans un endroit inconnu. Probablement dans une distorsion temporelle, le phénomène que mentionne Kôshirô, voire dans une autre dimension.

Mais je vais rebondir davantage sur la notion du temps. J’ai dit quelques lignes plus haut que la divergence temporelle avait dû se vlcsnap-2015-11-21-15h48m13s787produire entre le second film et Zero Two n’est-ce pas ? C’est une erreur. Étudions l’évolution de Patamon  : on voit clairement le digivice D3 vert apparaitre. Il s’agit là de la preuve incontestable que Zero Two a bien et bien eu lieu. Mais dans ce cas, que s’est-il passé ? Pourquoi nos héros ne se rappellent-ils pas de Daisuke et des trois autres ? Eh bien, puisque le monde de Tri est une copie du monde de Adventure/Zero Two, nous pouvons ainsi présumer que nos héros sont eux-mêmes des copies. Or, comme Daisuke et les autres vlcsnap-2015-11-21-15h47m09s612n’y figurent pas, leur mémoire a été en quelque sorte rebooté pour donner cette impression qu’ils n’ont jamais été existé. Or, si les événements de Zero Two ont bien existé, Takeru et Hikari ayant tous deux un digivice D3, pourquoi Meiko possède t-elle un digivice première version ? Depuis le moment où Ken a trempé son digivice dans le monde des Ténèbres, les digivices ont tous pris la forme d’un D3. Rappelez-vous du dernier épisode de Zero Two : Chaque nouvel Enfant Élu reçoit un D3. Dans ce cas, cela implique t-il que Meiko a reçu son digivice avant Août 2000 ? Sinon pourquoi n’a t-elle pas un Digivice D3 ? Encore un mystère de plus à résoudre…

Néanmoins, un autre détail me préoccupe : la mystérieuse femme, alliée de Nakajima, a t-elle une réelle conscience de l’existence de Daisuke et ses amis alors que Taichi et les autres les ont « oublié » ? Je place ce terme oublier entre guillemets car si ma théorie est juste, nos héros ne les ont pas oublié : ils ne les ont jamais connu. Ce serait comme s’ils n’étaient jamais nés. Pour tenter de rationaliser cette pensée, repassons sur ces images :

vlcsnap-2015-11-21-13h04m22s978 vlcsnap-2015-11-21-13h04m48s861 vlcsnap-2015-11-21-13h05m40s259 vlcsnap-2015-11-21-13h05m59s397 vlcsnap-2015-11-21-13h06m15s024 vlcsnap-2015-11-21-13h08m47s302

Sur chacune d’elles, nous voyons respectivement Daisuke et son D3 qui tombe, Miyako et ses lunettes arrachées, Iori et son D3 qui tombe aussi et Ken qui a aussi son D3 qui lui échappe. L’image de Ken est un peu difficile à décrypter, on le distingue mal, mais le D3 noir qui le suit ne peut que lui appartenir. Au final, on les voit tous inertes allongés dans ce qui doit être une des distorsions temporelles. Pour eux, on pourrait même dire qu’il s’agit d’une trappe temporelle puisqu’ils en sont prisonniers et ne peuvent s’échapper.

Pour ma part, je pense, sans aucune certitude, bien sur, que cette femme ignore tout de Daisuke, Miyako, Iori et Ken. Elle ne fait que lire les données affichées par son ordinateur et transmises par l’intermédiaire des digivices des Enfants Élus. Elle sait ainsi qu’il en existe quatre qui se trouvent dans un endroit inconnu mais cela s’arrête là.

A présent, reprenons la théorie où je l’ai imaginé : selon les explications fournies par Platon, le Démiurge est un être imparfait dont les efforts tournent à recréer un univers d’après un idéal mais qui ensuite, non satisfait de sa création qui est imparfaite par rapport à l’original, s’en détourne. Plutôt facile à relier à l’univers de Tri, non ? Demiurge a « attaqué » Daisuke et les autres pour les supprimer du nouveau monde qu’il a voulu créer. De cet instant, reprenons la théorie que j’avais mise en avant un peu plus tôt, l’arbre Adventure voit une nouvelle branche se développer : Tri, un avenir où les nouveaux Enfants Élus n’existent pas. C’est pourquoi Taichi et ses amis les ignorent tout le long de ce premier film.

vlcsnap-2015-11-21-13h18m11s694 vlcsnap-2015-11-21-13h18m54s933

Parlons à présent d’Alphamon, le voulez-vous ? Nous apercevons cette silhouette, présente, sur l’image gauche, au même moment que nous pouvons le voir. Cette silhouette ne ressemble t-elle pas à celle d’Alphamon ? Un peu trop pour que ce soit une simple coïncidence, n’est-ce pas ? Par conséquent, Alphamon est un « agent » du Démiurge, un être qu’il a crée pour façonner son nouveau monde et dont la première mission a été de supprimer Daisuke, Miyako, Iori et Ken. Mais alors pourquoi Alphamon attaquerait un monde conçu par son créateur ?  Eh bien, rappelons que Demiurge se désintéresse de ses créations car il les juge imparfaites. Par conséquent, Alphamon est peut-être tout simplement en roue libre et agit selon ses propres intentions.

Dans ce cas, quelles sont les intentions d’Alphamon ? Hum… Voilà une question qui va être très complexe à répondre. Pour l’heure, nous avons deux hypothèses. La première : Alphamon est un/le responsable des digimon infectés et il attaque nos héros pour les empêcher de nuire à ses plans. Schéma classique et manichéen. Seconde hypothèse : Alphamon n’est pas en réalité un ennemi à proprement parler. Puisque celui-ci a épaulé Démiurge dans la création du monde de Tri, il essaie justement de le protéger en tentant de détruire tous les digimon qui causent des dégâts. Par conséquent, il est apparu devant Taichi et les autres car il les considère comme une réelle menace comme eux le considèrent aussi de leur côté comme une menace.

Rappelons également que dans la mythologie Digimon, Alphamon est connu pour appartenir au fameux ordre des Royal Kignts dont il en est le légendaire chef. Les Royal Knights dont le but est protéger l’équilibre et la paix du Digital World. Il me semble assez pertinent qu’avoir choisi Alphamon en antagoniste ne repose pas sur le hasard et soit parfaitement calculé. malheureusement, à ce stade, nous ne pouvons rien déduire de plus. Il nous faudra attendre le prochain film pour espérer glaner des informations supplémentaires.

vlcsnap-2015-11-21-13h45m23s327 vlcsnap-2015-11-21-13h43m42s626

Il n’empêche qu’avec cette théorie, au stade actuel des choses telles qu’elles nous sont présentés, il y a un épineux problème qui se pose : Qui est ce Nakajima, le professeur de Taichi et ses amis, et cette femme ? Selon les informations données par Nakajima, ils auraient été informés par l’invasion des digimon en Août 1999 et par Gennai lui-même. Quelque chose m’ennuie assez dans cette idée. Deux sources ont mentionné préalablement, un track du  Drama CD La pause de deux ans et demi et un épisode de Zero Two, que lors de l’interlude entre Adventure et Zero Two que Gennai et ses amis avaient travaillé dur pour effacer tous les disques dur du monde réel de la moindre information lié aux digimon. Dans ces conditions, pourquoi Gennai serait-il entré avec membres d’un gouvernement officiel alors que ses manœuvres étaient au contraire d’empêcher que les autorités n’apprennent le secret des digimon ? Il y a là une contradiction flagrante.

Mon hypothèse : et si Nakajima avait menti à Taichi et Yamato ? Ou plutôt s’il ne leur avait dit qu’une partie de la vérité ? Je présumerai ainsi qu’il ne travaille peut-être pas pour le gouvernement japonais mais tout au monde un groupe puissant et qui a de sacrés moyens. Ces personnes ont eu les moyens d’engager des hommes pour convoyer les Enfants Élus jusqu’à l’aéroport de Haneda. Cela demande à la fois des moyens humains, des moyens logistiques et des moyens financiers. Il y a bien quelque chose de louche dans cette affaire.

Il y a également une hypothèse que je vais formuler mais qui ne repose actuellement sur pas grand chose. Lors de son entretien avec Taichi et Yamato, Nakajima mentionne les incidents survenus à Odaïba et Hikarigaoka. Or, petit souci : l’incident d’Hikarigaoka où un Greymon et un Parrotmon ont combattu n’a jamais été dévoilé dans les médias comme un fait imputé aux digimon. Le film Digimon Adventure a montré que personne, sauf des enfants à leur balcon, n’a remarqué la bataille qui s’est déroulée en pleine nuit. Les quelques épisodes de Adventure sur le sujet ont ensuite appris que l’événement avait été expliqué comme un acte terroriste où on avait fait sauté la passerelle. Rien de plus. Les quelques enfants qui ont parlé, comme Takeru, et ont dit avoir vu des monstres qui se battaient, on leur a répliqué qu’ils avaient rêvé. On a va faire à présent faire un petit aparté sur un point chronologique de notre monde (le monde où nous vivons nous). Savez-vous ce qui est passé en 1995 au Japon ? Précisément, cela s’est déroulé le 20 Mars 1995. Il y a eu un attentat dans le métro de Tokyo au gaz sarin. 1995…  Les scénaristes ont choisi cette même année pour placer l’incident d’Hikarigaoka. On peut ainsi facilement imaginer qu’au cours des mois qui ont suivi, la peur a régné en ville et la déduction de l’attentat terroriste pour la destruction de cette passerelle s’est imposée comme une logique irréfutable.

vlcsnap-2015-11-21-16h51m47s576 vlcsnap-2015-11-21-16h49m34s280

Regardez bien ces images provenant du film : il n’y a absolument personne dehors pendant et après la bataille. Les seules choses que les adultes ont pu être, ce sont les bruits d’explosions, qui s’assimilent très facilement à ceux d’une bombe, et les dégâts au lendemain matin. Ainsi comment auraient-ils pu soupçonner que des monstres venaient de combattre en plein milieu de leur ville ?

Mais alors pourquoi Nakajima mentionne t-il Hikarigaoka puisque pour des humains lambdas ce lieu n’a aucune connexion avec vlcsnap-2015-11-21-16h45m11s988les digimon ? Là vous allez penser : il fait peut-être référence à l’attaque de Mammon survenue à Hikarigaoka pendant Adventure ? C’est évidemment une réponse correcte mais elle ne me satisfait pas. Pourquoi les scénaristes ont justement choisi de lui faire dire Hikarigaoka ? Lors de l’invasion de Tokyo, Vandemon et ses digimon ont certes envahi en priorité Hikarigaoka et Odaïba mais pas vlcsnap-2015-11-21-16h44m40s393seulement. Il y a une attaque à la Tour de Tokyo qui a été filmée et diffusée à la télévision en direct. Un Gesomon a surgi aussi à un moment d’un des fleuves de Tokyo et effrayé tous les passants aux alentours. Cela s’est joué à mi-chemin entre Hikarigaoka et Odaïba. il y a eu également l’agitation dans Shibuya avec Pumpmon et Gotsumon mais aussi le combat de Yamato et Takeru au même endroit contre Vandemon lui-même. Bref, pour faire mention d’un simple lieu attaqué dans Adventure, il y avait différentes autres opportunités que de citer Hikarigaoka. Or, cet endroit et son attaque de 1999 demeurent mystiques. A la fois pour nous, les Digifans, et eux, les Enfants Élus, ce nom sonne comme une alerte dans notre tête.

Mon hypothèse serait donc quelqu’un dans cette mystérieuse organisation a connu directement l’incident de 1995. Peut-être pas forcément Nakajima ou cette étrange femme. Mais quelqu’un de leur groupe l’a su. Et là, j’en viens à m’interroger sur un point : et si l’incident d’Hikarigaoka avait été causé par les premiers Enfants Élus dont nous entendons parler vers la toute fin de Adventure de la bouche même de Gennai. Cette idée repose sur une pure logique. Songez-y. En 1999, Taichi et ses amis ont combattu dans Odaïba et ils ont été vu par Daisuke et Iori. Par leurs actions, ils ont fait d’eux des Enfants Élus. Par conséquent, 1995, quand Taichi et ses amis étaient encore des enfants normaux, comme l’étaient Daisuke et Iori en Août 1999, ils ont été témoins eux aussi d’un phénomène qui fera d’eux des Enfants Élus. Si on poursuit la logique du raisonnement, la théorie veut ainsi que cet incident a été provoqué par d’autres Enfants Élus.

Mais quel rapport avec Tri ? A vrai, j’en reste encore très incertaine. Nous ne disposons pour le moment que de trop peu d’informations. Cependant si on présume qu’un des Enfants Élus, au minimum, se trouve au sein de la mystérieuse organisation, la contradiction au sujet de Gennai s’annule.

A présent, retournons à la théorie que j’essaie de vous développer depuis le début de cette analyse. J’aimerais vous évoquer la partie beaucoup plus sombre du mythe de Demiurge. Reprenons une partie de la narration dite lors de l’introduction du film : « Demiurge ne connait pas l’existence qui l’a crée. Ni l’existence de l’âme. Ni même l’Idée.« . Ces phrases renvoient à une forme beaucoup plus sombre de Demiurge. Contrairement au récit grec dont en fait Platon où  Démiurge n’est finalement qu’un Dieu et est plutôt bon mais assez négligent. Enfin, quand on voit les exploits de ses congénères, on ne peut pas vraiment le blâmer. Le Panthéon Grec n’est guère l’exemple le plus explicite pour l’expression « assumer ses responsabilités ».

Vers le début de notre ère, atour du bassin méditerranéen, une autre théorie s’est développée que l’on appelle le gnosticisme et qui se base cette fois sur l’interprétation de textes de l’Ancien Testament et de quelques manuscrits apocryphes. Notamment les fameux parchemins de la Mer Morte. La thèse soutiendrait que le Demiurge est soit un archange soit un Dieu créateur qui cotoyerait un Dieu plus puissant encore et au-dessus de lui. A l’origine, il aurait été conçu par par une force active créatrice nommée Sophia (en grec, le nom signifie sagesse) qui a souhaité avoir un enfant et l’a conçu par elle-même de son propre souhait. Demiurge est ainsi né mais porte dans ces textes le nom de Yaldabaoth (ce qui signifie en grec enfant passé à travers). La théorie veut cependant que cette pensée a été une mauvaise pensée et de cette pensée l’être sortie d’elle n’est qu’une parodie du véritable Dieu. Elle a alors banni son propre enfant. Yaldabaoth est décrit pour un être d’une grande arrogance, qui ne sait rien, qui ne parle pas aux autres Dieux et qui ne reconnait pas sa propre mère.

Tiens, tiens, cela ne ferait-il pas écho à la troisième phrase de la narration ? « Demiurge ne connait pas l’existence qui l’a crée. » La thèse gnostique dit exactement la même chose : il ne reconnait pas Sophia comme sa mère, c’est à dire celle qu’il a crée et à qui il doit d’exister. Reprenons ces phrases suivantes : « Au commencement, il y avait un créateur sans âme : Demiurge. L’Idée, la véritable figure du monde et seules les âmes chaotiques sans forme existaient dans l’univers. Demiurge ne connait pas l’existence qui l’a crée. Ni l’existence de l’âme. Ni même l’Idée. »

Dans le mythe gnostique, Demiurge/Yaldabaoth est décrit comme un être d’une ignorance et d’une arrogance totale. Il crée un monde visible dans lequel peuvent vivre et évoluer les humains mais il les empêche d’accéder aux connaissances essentielles. Un de ses actes les plus célèbres serait de ne pas avoir fait savoir pourquoi il n’a pas appris à Adam et Eve le secret de l’Arbre du Bien et du Mal, les condamnant ainsi à la faute et à se faire exclure du Paradis. Il est également associé à l’Esprit Saint du Nouvel Évangile et au Jéhovah des Hébreux.

Si on mélange les deux versions du mythe, celui de Platon et la thèse gnostique, nous pouvons établir que ce personnage de Démiurge a crée un nouveau monde qui est une copie de celui de Adventure/Zero Two. Néanmoins, comme le démontrent les idées de Platon, une copie est automatiquement imparfaite. Par conséquent, le monde de Tri comportent un certain nombre d’erreur : la disparition de Daisuke, Miyako, Iori et Ken, l’apparition des digimon infectés, Alphamon, le digimon censé visiblement crée par Démiurge, qui attaque Taichi et ses amis, Alphamon qui semble étrangement intéressé par Meikômon… Cette théorie bouche quelques trous et répond à certaines questions mais il reste encore bien des mystères à élucider. Patience, Digifans, les réponses n’arriveront sûrement qu’au fil des films !
Free WordPress Themes - Download High-quality Templates