Accueil » Digimon Tamers » Tamers – Lee Jenrya

Tamers – Lee Jenrya

vlcsnap-2015-06-10-21h26m55s522

écrit par Emilie


Nom : Lee
Prénom : Jenrya /Jianliang
Nom français : Henry Wong
Âge (japonais) : 10-11 ans
Âge (français) : 13-14 ans
Classe (japonais) : cinquième année de l’école publique élémentaire de Yodabashi (CM2)
Classe (français) : quatrième
Partenaire : Terriermon


D’origine chinoise, Jen, comme finiront par l’appeler pratiquement l’ensemble des protagonistes, a encore de la famille à Hong Kong, des grands-parents, dont se servira son père pour expliquer à son épouse la mystérieuse disparition de leur benjamine.

En tant qu’enfant du milieu, Jen a grandi plus vite que les enfants peuvent habituellement. Cela s’explique surtout, sans doute, par le fait, que ses aînés ont respectivement cinq et sept ans de plus que lui et une petite sœur de trois ans sa cadette. Dans l’épisode quarante-cinq, en réfléchissant à son existence, Jen valide lui-même cette thèse et s’accuse d’avoir été un enfant égoïste autrefois qui voulait attirer l’attention sur lui au milieu de sa fratrie et qu’il a ensuite décidé de se résigner.  Pourquoi l’ordre de naissance revête t-il un sens important ? Car, contrairement à ce que les parents aimeraient croire, au sein d’une fratrie, il est coutumier que ceux-ci, en dépit de toute leur bonne volonté de ne pas faire de différence entre leurs enfants, ne traitent pas chacun de la manière. D4abord, ils se montrent souvent assez sévère avec l’aîné qui essuie les plâtres en quelque sorte et apprend aux parents à devenir des parents puis ils finissent par s’assouplir et le benjamin est pour sa part traité en véritable bébé pendant une longue période. Par contre, l’enfant né entre les ainés et le benjamin, surtout s’il y a une forte différence d’âge, a une certaine tendance à être inconsciemment ignoré. Dans le cas de Jen, quand Shaochung est née, il avait environ trois ans. Ses aînés en avaient respectivement dix et huit ans. Ses parents avaient donc à composer avec un bébé et trois enfants qui réclamaient beaucoup d’attention. Dans la structure même de l’enfant du milieu, Jen, en parfait cadet s’est en quelque sorte peu à oublié aux dépends de ses aînés et de sa cadette. Cela se remarque clairement dans les attitudes de Jaarin, Rinchei et Shaochung : tous trois ont une personnalité expansives, sont assez bruyants, communiquent sans difficulté leurs émotions… Au contraire, Jen se montre toujours réservé et ressemble davantage à un petit adulte.

De sa famille, et plus particulièrement de son père, Jen a hérité d’une passion pour l’informatique. Il a une collection d’ordinateurs dans sa chambre plus qu’impressionnante ! Il découvrira cependant, au fil de ses aventures, que son père cache un lourd secret et est l’une des personnes ayant contribué à donner vie aux digimon. Leur relation à ce sujet est tendue et Jiang-yu, son père, lui demande sans cesse de ne pas s’impliquer, mais Jen ne l’écoute pas et continue de combattre avec Terriermon pour protéger la ville des digimon qui l’envahissent. Il partira même au Digital World sans son consentement et ne mettant au courant que Shaochung, sa petite sœur. Ses aprents recevront pour leur part un simple e-mail. Leur dernière dispute remonte à l’épisode cinquante et un où il découvre que son père et son ami, pour combattre le D-Reaper ont crée un programme qui oblige les digimon à retourner dans le monde. D’abord très en colère, Jen finira par lui pardonner, comprenant qu’ils n’avaient pas eu d’autre choix pour régler la situation.

Après le départ de Terriermon et des autres digimon, Jen est devenu très déprimé et reconnait lui-même avoir eu un long passage à vide puis assure aller aller mieux. Néanmoins, on entend à sa voix à quel point être séparé de Terriermon le déprime. Il a décidé lors de cette période de devenir chercheur comme son père et commence déjà à étudier pour trouver un moyen de ramener leurs partenaires digimon. Il a alors l’idée vers Mars ou Avril, deux ans après sa rencontre avec Terriermon, d’envoyer un message vocal où chaque Tamer exprimerait ses sentiments à son partenaire au Digital World.

D’un naturel très réservé, Jen a peur de combattre. Cela lui vient d’une mauvaise expérience vécue plus jeune où il a attaqué en jouant un des voisins en utilisant ses techniques d’arts martiaux. Il a alors ressenti à ce moment une excitation liée à la puissance qu’il détenait et s’est juré de ne plus se battre, craignant de ne pas savoir se contrôler. Cela le conduit à empêcher Terriermon de se battre contre les digimon et crée une forte incompréhension entre eux. Il finit néanmoins par comprendre que son partenaire a besoin de combattre. Autrement, ce serait nier sa nature et le transformer en simple jouet.

Par ailleurs, à quelques moments, il peut entrer en colère, surtout quand sa petite sœur est impliquée. Dès l’instant où Jen découvre que Shaochung a atterri au Digital World, il n’a de cesse de vouloir rentrer impérativement au monde réel et la mettre ainsi à l’abri. Cela le pousse à avoir une violente altercation avec Shaochung qui veut accompagner Lopmon lorsque celui-ci doit accompagner Takato, Jen et Ruki au palais de Zhuquaimon et rappelle à son frère qu’elle est une Tamer elle aussi. Lors de la bataille contre le Dieu, il en devient même agressif et veut agir seul. Terriermon lui fait brusquement prendre conscience de son erreur et tous deux fusionnent alors pour donner naissance à Saintgalgomon.

Grand adepte des arts martiaux, Jen passe beaucoup de temps à pratiquer et apprend même des mouvements à Terriermon. Il l’initie aussi au tai chi et le digimon fera de même avec Kurumon. Il est aussi très proche de son professeur, qui est comme un second père, et parle avec lui de ses problèmes personnels. Celui-ci lui fournit alors des conseils plus ou moins avisés et lui donne aussi des indications sur les Devas.

Sa relation avec Takato évolue avec le temps. Au départ, ils sont un binôme sempai-kouhai et sont juste bons camarades. Takato utilise même le nom de famille de Jen alors que Jen l’appelle par son prénom. Ceci indique que Takato le voit à ce moment comme une période comme une personne supérieure à lui et Jen voit Takato comme un enfant. Mais l’intimité progresse et ils en viennent à utiliser tous deux leurs simples prénoms sans même le suffixe honorifique kun. Takato finit par la suite, comme Ruki, à appeler Jenrya Jen comme le fait déjà Terriermon depuis longtemps.

Les évolutions de Takato et Jen sont d’ailleurs intéressantes. Si, au début, Jen semble celui ayant plus ou moins confiance en ce qu’il fait, parait avoir de l’expérience et sait comment agir, Takato est son opposé parfait. Mais, au fil de leurs aventures, alors que Takato acquiert confiance en lui et s’affranchit de plus en plus, Jen devient de plus en plus hésitant, se questionnant sur tout ce qu’ils peuvent faire et doutant d’à peu près de tout. Takato devient alors celui qui le réconforte et l’aide à avancer. Le drama CD est probablement le moment le plus révélateur de cette évolution où, dans beaucoup de leurs scènes communes, Takato passe son temps à soutenir Jen lorsque celui-ci semble proche de s’écrouler mentalement.

Un garçon réfléchi mais incertain sur l’avenir, voilà comment se résume le mieux la personnalité de Lee Jenrya.


vlcsnap-2015-06-10-21h28m09s331vlcsnap-2015-06-10-21h31m23s747vlcsnap-2015-06-10-21h28m39s930


vlcsnap-2015-06-10-21h30m38s643vlcsnap-2015-06-10-21h27m44s535vlcsnap-2015-06-10-21h26m50s846


vlcsnap-2015-06-10-21h29m41s753vlcsnap-2015-06-10-21h27m17s920vlcsnap-2015-06-11-15h42m39s687


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Free WordPress Themes - Download High-quality Templates