Accueil » Hunter épisode 01 – analyse par Emilie

Hunter épisode 01 – analyse par Emilie

Oretachi Digimon Hunters !

Nous sommes les Digimon Hunters !

par Emilie

Hunter episode 1 - 35

Nous allons donc commencer le commentaire du premier épisode de Digimon Hunters, nommée aussi Digimon Xross II. Par le passé, nous avons déjà eu le cas d’une suite dans la série Digimon : Digimon Adventure Zero Two. En dépit de quelques petits défauts, de certaines incohérences qu’il faut réellement prendre le temps de chercher en analysant la saison au détail près, elle a été un succès et a fait les beaux jours de la licence. Comment Digimon Hunters a t-il su se distinguer de ce précédent qui reste comme quelque chose d’exceptionnel dans la tête des Digifans ?


Analyse point par point de l’épisode 1 :

Pour débuter, voici donc la toute première image qui ouvre cette nouvelle saison :

Hunter episode 1 - 34

Avec pour seul commentaire de Taiki : « Cela fait maintenant un an que nous avons combattu avec les digimon lors de l’affrontement final. La paix règne toujours dans notre ville »
Premier point : avoir choisi cette présentation est à mes yeux du pur fanservice. Remettre sous les yeux une image de Baguramon, l’ennemi suprême de tout Digimon Xross, l’un des rares personnages à être intérressant qui plus est, c’est du pur fanservice. On se décide à mettre quelque chose de cool, qui frappe l’oeil dès la première minute pour ne pas fatiguer à trouver le moyen de raconter une histoire intérressante. Bref, c’est un procédé de feignasse !
Second point : C’est aussi un pied de nez éhonté à la licence. Jusqu’à présent, chaque premier épisode de chaque saison s’est déroulé de manière très calme, sans coup d’éclat au début. On se contente de raconter l’histoire en accélant progressivement le rythme au moment clé. Il n’y a eu qu’une petite exception. Dans Digimon Savers, le premier épisode comporte beaucoup de scènes d’action, y compris dès les premières minutes. Cependant, dans Digimon Savers, on trouve un dosage absolument parfait entre les scènes actives et passives, ce qui permet de ressentir la moindre émotion dégagée par les personnages et les situations. Je pensde notamment aux superbes scènes du supermarché ou quand Masaru s’inquiète qu’Agumon puisse ne pas manger et donc mourir… Ces petites scènes d’accalmie sont douces et belles, magnifiant ainsi les fortes scènes d’action. ¨Pour poursuivre dans cet exemple, dès la première minute de Digimon Savers, quand on devine un Agumon en fuite, on est directement happé par son sort. C’est là toute l’intelligence de la série qui a su changer le style pour commencer l’histoire mais sans perdre en efficacité. Et c’est malheureusement ce que ne fait pas cette introduction de Digimon Hunters…
Troisième point : Taiki mentionne « la paix règne toujours dans notre ville ». Hum, ce n’est pas très bien expliqué dans le peu d’épisodes à la fin de Digimon Xross où Baguramon attaque le monde réel mais on peut supposer qu’il a attaqué, ou au moins menacé, davantage que la ville de Tokyo. C’est plutôt le principe de la licence Digimon. Les digimon menacent l’ensemble du monde réel, pas une petite communauté.Cette phrase casse donc tout l’aspect de la licence où la ligne phare des héros c’est « sauver le monde ». Par ailleurs, elle fait très personnelle, très tournée sur soi. C’est comme si les héros, ou plutôt le héros en l’occurence, s’intéressait uniquement au sort de sa ville et se fichait du reste du monde. Or, après la personnalité de Taiki que nous avons pu découvrir au terme de cinquante-cinq épisodes, nous savons très bien que cela n’est pas le cas. Il serait davantage du genre à sauter dans le vide sans réfléchir si cela peut lui permettre de sauver quelqu’un.

Pour terminer, la suite et fin de l’introduction : « A présent, l’équipe Xross Heart » brille dans le basket de rue ! »
Cela se passe de commentaire, il me semble … Pour faire simple, c’est juste l’introduction la plus lamentable et la plus pitoyable que j’ai jamais vu. En toute honnêteté, quand vous avez l’intention de réaliser une telle scène pour votre histoire, COUPEZ !!! Attaquez directement dans le vif du sujet et ne risquez pas à y ajouter un ingrédient d’aussi mauvaise qualité.
A présent, je vais une remarque qui est purement personnelle. Je déteste absolument l’idée que ce soit le basketball qui a été choisi pour être l’icone de la série. Jusqu’à ce moment, le football a toujours représenté le symbole qui liait les différentes saisons. Dans Digimon Adventure, Taichi, Sora, Daisuke et Ken font du football. Dans Zero Two, ce sport est même davantage développé. Nous avons le droit au fameux match de l’épisode huit. Sans compter que Daisuke, au monde réel, est souvent en train de jouer avec un ballon de football. Dans Digimon Tamers, on a assiste de temps en temps à des scènes où des enfants jouent au football… Cela vous paraît être anectodique ? Pas pour moi. Sachez qu’au Japon, le football, même s’il commence à être très populaire, n’est pas le sport auquel jouent le plus souvent les enfants. Ils préfèrent le plus souvent jouer au base-ball, comme aux Etats-Unis d’ailleurs. Lors de la Coupe du Monde 2002, beaucoup de japonais interviewés ont déclaré avoir assisté davantage à une rencontre de base-ball que de football. Ainsi, placer un jeu de football, sans que ce soit une activité de club, dans une série dénote d’une singularité. Même dans Digimon Frontier, une saison où on serait en droit d’attendre qu’on ne sache pas grand chose de la vie des héros, nous avons connaissance que Takuya fait lui aussi du football avec son père et son frère. Ce dernier exemple est ele plus singulier. Au Japon, les parents ont davantage à jouer à une sorte de base-ball, c’est à dire utiliser juste les gants pour se lancer et rattraper une balle. Seul Digimon Savers n’a jamais mentionné le football. D’ailleurs, l’épisode quarante et un, le flashback montre Masaru enfant jouer au base-ball avec son père. Après, ce n’est qu’un détail, minuscule même, mais ce sont les petits détails qui font la différence et Digimon Hunters casse tellement de codes de la licence qu’il aurait été bien meilleur de conserver celui-là.
Nous arrivons maintenant au match où la situation est tendue. Mouais… Je ne suis pas convaincue par cette scène. C’est encore un moyen de montrer combien Taiki est brillant à analyser tout ce qui se passe autour de lui et à déduire une stratégie parfaite. Je déteste Taiki ! Il est tellement lisse, parfait, sans faille… C’est réellement le pire personnage qu’un auteur puisse créer ! On aperçoit aussi Agashi Tagiru, notre héros… Oui, ce sera lui le héros de Digimon Hunters… Et là, je me demande : qui a permis à ce garçon de jouer dans une équipe de basket-ball ? Une épuipe… UNE EQUIPE !!! Cela se voit parfaitement que ce garçon n’a aucun sens de l’équipe et n’en faut qu’à sa tête ! Ensuite, rien que par cette introduction, je pense à une chose : Agashi Tagiru est atteint de TDAH ! Je ne vois que cela pour expliquer son comportement… OH MON DIEU Et ses cris… Parce que Tagiru ne parle pas, IL HURLE !!! TOUT LE TEMPS !!! C’est absolument horrible ! Et sa voix en elle-même est horrible ! Sérieusement, sans éxagérer, écouter un épisode de Digimon Hunters, rien qu’avec lui, vous êtes certain d’avoir une migraine !
Et voici une incohérence quand Tagiru veut marquer un panier :

Hunter episode 1 - 02
Je n’ai évidemment pas pu mettre le saut en lui-même mais je souhaiterai en être capable. C’est juste du grand n’importe quoi ! Il fait un saut de quoi… On va dire qu’il saute deux mètres en hauteur… Ouais, en fait, il a des baskets à ressorts, c’est la nouvelle mode au Japon, vous ne saviez pas ? Ou alors on lui a greffé des pieds de kangourou… Vous préférez quelle version ? Moi, je vais vomir… Sérieusement… La licence Digimon a toujours respecté la logique et les actions qui étaient véritablement réalisable. Vous auriez dit quoi si on avait vu Daisuke ou Ken tirer une balle qui traversait tout le terrain manière Olive et Tom ? Non ! Ce n’est pas du tout l’esprit de la licence ! Alors pourquoi ? Pourquoi ? Pourquoi l’équipe d’animation a t-elle choisi délibérement de se tirer cette balle de bowling dans le pied ?

Et à présent, la conclusion que je déteste au plus haut point :

Hunter episode 1 - 03

Mais oui ! On le sait : Kudou Taiki est le héros parfait, celui qui réussit tout… ON LE SAIT !!! Vous avez réellement besoin de le montrer ici ? Je trouve cette image purement horrible et elle écrase véritablement Tagiru. En gros, elle résume ce principe : Kudo Taiki = personnage parfait et Agashi Tagiru = personnage faible, looser. Je suis en désaccord total avec cette construction de personnages. Un personnage sans défaut, comme Taiki, c’est horrible. Il perd toute humanité. Le lecteur ou le spectateur ne peut pas s’identifier à lui. Au contraire, un personnage aussi mauvais que Tagiru n’est pas bon non plus. On ne lui donne aucune qualité, que des défauts. Le lecteur ou le spectateur ne peut pas s’identifier non plus à lui. Or, si vous arrivez à donner l’impression au lecteur ou au spectateur que le personnage lui ressemble ou ressemble à quelqu’un de son entourage, votre histoire gagnera automatiquement en crédit même si l’intrigue n’est pas très bonne ou reste très standard.
Et si on parlait maintenant du petit Yuu ?

Hunter episode 1 - 04 Hunter episode 1 - 05

A gauche, une image de Digimon Xross. A droite, un an plus tard : Digimon Hunters.

D’abord, le graphisme a changé mais il reste moche. Ensuite, avez-vu la taille de Yuu ? Il est carrément triplé de taille ! Si dans Digimon Hunters, il est en première année de collège, il doit avoir 12-13 ans. Or, cela signifie que dans Digimo Xross, il aurait 11-12 ans, c’est à dire le même âge qu’Akari. Alors, je ne sais pas vous mais je n’ai jamais jugé qu’il pouvait avoir cet âge. Autant Akari fait son âge, autant Yuu je lui donnais 9 ans. Si on fie au design, il serait tout juste plus grand que Iori de Digimon Adventure Zero Two. Mais peut-être que se fier au design n’est pas correct. Après tout, comme je viens de le mentionner, il n’est pas très beau et l’appréciation des distances, mesures, tout ça, comme nous le verrons par la suite, cela ne semble pas être l’apanache des dessinateurs. Quel gâchis ! Quand on pense à quel point le design de la licence Digimon a toujours été sublime… Pour en revenir à Yuu, moi, ce qui m’embarrasse, c’est son doublement de taille. En soi, ce n’est pas totalement impossible. Certains enfants peuvent faire d’importantes poussées de croissance en un minimum de temps, surtout au collège. Il y a juste un autre détail qui fait un peu capoter le design de Yuu. On en parle ?

Oui, il s’agit du design de Taiki :

Hunter episode 1 - 07 Hunter episode 1 - 06

Sur la première image, Taiki dans Digimon Xross Wars, sur la seconde Taiki dans Digimon Hunters. Avez-vu remarqué où arrive Shoutmon ? Exactement au même endroit ! Cela signifierait que Taiki, en une année, n’a pas pris un seul centimètre ! Vous voyez pourquoi je râle au sujet du grandissement excessif de Yuu à présent ? Des collègiens prennent au moins, plusieurs centimètres chaque année. C’est la période où les enfants grandissent le plus. mais non, Taiki est donc à présent de la même taille que Yuu alors que dans la saison précédente.

Hunter episode 1 - 33

Nous voyons bien ici que Yuu est beaucoup plus petit que Taiki. Si la série avait voulu être réaliste, comme l’oçnt été toutes les saisons Digimon, il aurait fallu faire grandir un minimum Taiki lui aussi ou changer un peu son apparence. Dans Digimon Zero Two, Taichi, Yamato, Jyou, Takeru… Tous sont à la fois différents et semblables à ce qu’ils étaient dans la saison précédente. Pareil pour la suite, Digimon Adventure Tri, la, nouvelle saison qui se profile, même si le style et le design ont évolué, nos personnages ont continué de changer tout en restant ceux que nous connaissions. On ne demandait pas forcément un truc énorme pour Taiki, Yuu ou tous les personnages de cette saison-ci, simplement respecter le réalisme.

J’ai également un autre souci avec Taiki :

Hunter episode 1 - 01

D’après les informations du site officiel et de la série en elle-même, Taiki est en première année de collège dans Digimon Xross Wars et seconde année dans Digimon Hunters. Je voudrais vraiment croire en cette information mais il y a un doute qui ne cesse de me travailler… Début Juillet 2012, le moment où est diffusé le premier épisode de Digimon Xross Wars, la description de Kudo Taiki a été traduite par Onkei-kun, un excellent traducteur qui a traduit presque toutes les chansons Digimon sur son site ainsi que de multiplesautres issues de différentes séries. Bref, pour la communauté anglophone, c’est une somnnité. Alors sa traduction indiquait : « Kudo Taiki élève de 8th grade » La 8th, aux Etats-Unis, cela correspond à la quatrième en France et à la seconde année de collège au Japon ! Alors question : quelle version ? Onkei-kun est après tout un être humain et les êtres humains peuvent commettre des erreurs. Une chose que je conçois parfaitement. CEpendant, Onkei-kun est aussi une personne très perfectionniste et, pour avoir lu plusieurs de ses explications de textes sur le forum With the, il a un tel cheminement pour traduire, réfléchit à tous les sens possibles, choisit celui qui s’adapte le mieux à la phrase… Souffrant moi-même de perfectionninsme, j’ai beaucoup de mal à accepter qu’une telle personne proposerait une traduction erronée. D’ailleurs, de l’autre côté, Digimon Hunters comportent tellement d’erreurs, d’incohérences ou de petits moments qui sont un contresens avec ce qui a été dit dans la saison précénte… Bref, on ne saura sûrement jamais si Taiki était bien première année dans Digimon Xross Wars, vous êtes tout à fait libres de croire la version que vous estimez al plus crédible, mais quand même je maintiens que ce n’est pas très net tout ça.

A présent, reprenons l’épisode:

Après le fameux panier de Taiki, le match est fini. On ne voit plus rien, à part Tagiru qui se réveille sur un banc. D’accord … Vu le choc qu’il s’st pris, il aurait été plus logique d’appeller une ambulance. Je précise que le coup qu’il vient de subir, c’est mortel. Ou alors il y a de quoi perdre une bonne partie des facultés cogitives du cerveau… Mais comme j’ai déjà mentionné plus haut, plusieurs fois, l’équipe d’animation se fiche bien du réalisme ! Dès son réveil, Tagiru s’excite, demande le score puis se félicite d’avoir encore remporté une victoire puis se dispute avec une fille du nom de Mami… Je regrette mais il n’y a à nouveau rien de logique dans cette scène. Tagiru a un énorme besoin de reconnaissance d’après ce qu’on peut voir, c’est quelque chose que j’aime, cela peut contribuer une personnalité intérressante, mais du coup, il réagit mal… Son équipe a gagné, d’accord, mais sans lui… Par conséquent, il ne devrait pas avoir le cœur à faire la fête, il devrait se prendre la tête, se dire qu’il est un minable, des choses comme ça quoi.

Au même moment, Taiki et Yuu les observent. Yuu reproche à Taiki d’avoir fait une passe à Tagiru. J’aime beaucoup cette expression contrariée et cette attitude réprobatrice vis-à-vis de Tagiru. Cela paraît très authentique et nous tenons là notre premier point positif sur Digimon Hunters. Néanmoins, Taiki balaie vite sa remarque puis dit que Tagiru lui rappelle Shoutmon, son ancien partenaire… Mouais, pas très convaincue par leurs ressemblances personnellement. Jusqu’à preuve du contraire, Shoutmon a toujours su faire des choses utiles alors que tout ce que nous avons pu voir de Tagiru, c’est se manger un panier de basket et se faire ridiculiser par Taiki.
Nous avons ensuite une autre scène où Taiki rentre chez lui et il voit des ombres dans une ruelle sombre et entend des vois. Il tente de s’approcher mais se fait repousser par un garçon, qui semble avoir apparemment son âge, du nom de Mogani Ryouma, et qui l’appelle par son nom de famille et son prénom. Il lui dit qu’il sait ce que Taiki a fait par le passé et qu’il est très spécial parmi eux. Il ajoute qu’à partir de maintenant, la ville lui semblera bruyante durant la chasse puis disparaît dans une sorte de lumière et de sons bizzares, laissant Taiki en pleine confusion.

Cette scène-là est parfaite. Elle maitrise tout de l’art du suspense. On fait apparaitre un protagoniste qui révéle quelques informations mais sans en dire trop… Cela titille imméditement la curiosité du spectateur qui s’accroche pour en savoir plus. Par ailleurs, la musique, présente tout le long de la scène, en particulier durant la conversation, est très mystérieuse et correspond parfaitement à l’ambiance.

Après cette scène, nous avons enfin le générique suivi de l’épisode. Jusqu’à présent, nous étions juste dans l’introduction. Les choses sérieuses vont-elles enfin commencer ?
Nous retrouvons Tagiru qui joue avec acharnement sur une borne dans une salle d’arcade et il perd. Il s’exclame alors vouloir être capable de battre Taiki dans un domaine au moins. Yuu apparaît ensuite derrière lui et se moque en disant qu’il ne pourra jamais arriver à un tel but ni le battre lui. J’aime beaucoup comment Yuu est condescendant avec Tagiru. Cela correspond bien avec la personnalité que l’on avait ou deviner dans la saison précédente.

Hunter episode 1 - 08
Avez-vous vu cette expression ? J’aime ce petit air de mépris et de supériorité qui anime le regard de Yuu. Cela lui confère ainsi une personnalité et il devient sympathique. Par rapport à Taiki ou Tagiru, ce n’est plus une marionnette. Il a coupé ses fils pour devenir un personnage réaliste.

Bref, cette scène de dispute est excellente.

Par contre, j’ai une petite remarque de terminologie à émettre. Tagiru et Yuu appellent tous deux Taiki « Taiki-san ». Pour Yuu, je comprends : il l’appelle ainsi depuis leurs aventures au Digital World. Cependant, pour Tagiru, c’est censé être un garçon qui va être à la même école que lui et d’une classe au-dessus au-dessus de la sienne. Par conséquent, il devrait le nommer plutôt sempai. S’il est assez respectueux pour utiliser le suffixe honorifique san, il devrait donc employer le terme de sempai.

La suite de la dispute me convaint moins. Yuu attaque Tagiru en disant que celui-ci n’a pas le droit de copier Taiki en portant lui aussi des goggles car il ne connait pas la véritable signification de l’équipe Xross. Hum… Yuu, tu faisais un parcours sans fautes jusque là… Pourquoi sors-tu cette bêtise ? Comment Tagiru pourrait savoir le secret de l’équipe ? D’abord, elle n’est pas formée uniquement avec Taiki, Yuu, Nene et Kihira… Non, il y a juste Taiki, Yuu et d’atres gars qui viennent de leur école, je suppose. Cette évocation est tout simplement inutile. L’équipe d’animation a dû penser qu’il fallait le mentionner absolument sauf qu’un tel détail dans cette con,versation n’est pas pertinent.

La réaction de Tagiru n’est pas plus logique : il s’écrie qu’il a besoin de ces goggles pour devenir une superstar. Ouais… Je veux bien qu’il balance cette réplique, cela pourrait avoir un sens… D’ailleurs, son besoin exarcerbé de reconnaissance pourrait constituer un bon angle pour développer sa personnalité… Mais non ! On passe directement à la suite sans précision.

A ce moment, Tagiru distingue l’ombre d’un digimon même si lui ne sait pas ce que c’est et entend des voix. Ils viennent de détruire le concept de la saison précédente ici … Dans Digimon Xross, seule une personne ayant vu un digimon peut voir un digimon dans le monde réel. Les autres humains ne peuvent absolument rien voir. Dans ce cas, pourquoi Tagiru aperçoit cette forme ? Enfin, on peut admettre que les règles ont changé, qu’il y a eu une modification dimensionnelle … Pourquoi pas ? Mais il aurait bien de l’expliquer dans un épisode ultérieur, ce qui ne sera jamais fait … Il est ensuite bousculé par un garçon, Tobari Ren, qui tient un Xross Loader dans la main. Yuu reconnaît tout de suite l’appareil.

Alors que Tagiru poursuit Ren, il continue d’entendre des voix et voit des ombres courir autour de lui, comme si elles poursuivaient quelque chose ou quelqu’un. Alors on voit en même temps la salle se déformer et faire apparaître l’espace d’un instant un autre endroit…

Hunter episode 1 - 09

J’aime bien cette idée. Cela renforce le suspense. La musique de la scène est aussi très mystérieuse. J’aime beaucoup aussi le fait qu’il se passe quelque chose au beau milieu d’une scène de vie humaine et que personne ne puisse se rendre compte de rien… Cela renouvele l’idée des apparition de digimon au monde réel. En tous les cas, la scène de la poursuite, cette apparition, c’est bien mené.
Tagiru continue sa poursuite et débouche dans un couloir où se trouve dans le fond un vortex. Il fonce sans réfléchir et le passage se ferme. Derrière lui, Yuu et voit partir et crie qu’il doit prévenir Taiki. Pour ma part, je n’ai pas de commentaire à émettre. La réaction de Tagiru est correcte. D’accord, c’est stupide de foncer dans une chose que l’on ne connait pas sans réfléchir… Mais dans les différentes saisons, nous avons déjà eu un tas de personnages qui ont pu faire des choses tout aussi stupides. Par exemple, Takuya qui tente de se protéger de Cerberumon armé d’une simple barre à mine… Cela ne vous parait-il pas stupide ? Si, ça l’est. D’un regard extérieur, ce type d’action est stupide mais elle reste sensée dans le contexte de la scène. Par ailleurs, il se dégage toujours quelque chose de très cool de ce type de scènes et celle-ci, avec Tagiru, ne déroge pas à la règle.
Tagiru se retrouve on ne sait où et il explore un pe l’endroit qui ressemble à une ville détruite ou à l’abandon …

Hunter episode 1 - 10

Tagiru aperçoit ensuite Ryoma, Ren et une autre fille. Il veut se précipiter vers eux mais se fait plaquer par Grumdramon qui lui impose de se taire. Là, les réactions de Tagiru sont très convaincantes : il est d’abord terrifié puis, quand Grumdramon le relâche, surpris, cherchant à poser des questions. D’après ce qu’il dit, il aurait attiré Ryoma et ses deux amis là pour que Tagiru voit le combat qui va avoir lieu … Et là, pourquoi ? Pourquoi attirer spécialement Tagiru ? Qu’a t-il de spécial ? C’était du hasard ? Il était juste là à ce moment-là ? Ou alors l’intention était voulu ? Cela aurait été bien de répondre à ces questions …
Le digimon à affronter est … Metaltyrannomon. Je sens à peine l’allusion à Digimon Tamers, d’ailleurs Metaltyrannomon est l’un des premiers digimon à apparaître dans cette saison … Un hasard ? Je n’y crois pas trop. Pour moi, c’est encore du fanservice.
Voici maintenant les réactions de Tagiru quand il voit Grumdramon puis Metaltyrannomon :


Hunter episode 1 - 12 Hunter episode 1 - 11
A1ors il est terrifié par Grumdramon, un digimon qu’il pourrait mettre à terre d’un coup de pied… Mais Metaltyrannomon, un énorme dinosaure, qui crache du feu, ça l’excite et il trouve cela cool ! Bien ! Que diriez-vous de débrancher votre cerveau et de le ranger dans un placard ? Parce que si je vous escomptez poursuivre la lecture de ce commentaire, cet organe ne vous sera pas utile. Au contraire. D’ailleurs, je suis certaine que l’équipe d’animation s’est débarrassée du sien. Cela expliquerait cette absence totale de logique.
Le combat oppose ensuite Metaltyrannomon à un Astamon. Il est bien mené et les enfants humains ont l’air de l’immobiliser avec leurs digivices… Nous ne saisissons pas ce qu’ils font au juste mais cela a pour moi un sens : pousser au questionnement et susciter l’interet. Grumdramon dit à Tagiru que le pouvoir des humains et des digimon ensemble peut créer de grandes choses et ajoute en pensée qu’il veut ce pouvoir. J’aime cette ébauche de personnalité qui émane de ce digimon. Comme Yuu, il est un personnage à part entière et non une marionnette.
Le combat se finit mal. Metaltyrannomon échappe aux enfants. Tagiru se montre à ce moment-là et s’exclame que ce jeu est cool. Ryoma dit simplement, de manière assez classe, je dois le reconnaître, que ce n’est pas un jeu mais la chasse digimon. Tagiru continue à s’enflammer et demande où il peut s’inscrire …
Et là, nous arrivons à une scène que je trouve personnellement profondément choquante et embarrasante.

Hunter episode 1 - 14 Hunter episode 1 - 13

Cette fille, Suzuki Airu, s’approche de Tagiru come vous le pouvez le voir et lui demande s’il n’a pas vu un digimon mignon qui, d’après la description, ressemble à Grumdramon. Et avez-vous vu son expression ? Et la voix prise à ce moment… Elle ressemble clairement à une femme aguicheuse … Mais … Mais c’est une gamine de 12 ans !!!!! Il y a un malaise ! Un gros, un énorme malaise là-dedans ! Déjà, aucune fille de 12 ans n’agirait ainsi. Elles ont trop de complexes à cet âge-là. Ensuite… Vous avez vu la tête de Tagiru sur l’image de droite ? C’est… Non, je veux oublier ces images et ce qu’elles évoquent. C’est beaucoup trop bizarre.
Je ne suis pourtant pas prude mais ce n’est absolument pas ce genre de choses que je désire voir quand je regarde un épisode Digimon. A la rigueur, si les personnages étaient des adultes ou des adolescents d’un âge avancé (à partir de 16-17 ans), en fonction de la scène, comment elle est amenée, elle serait susceptible de me plaire. Mais là, NON !!! NON !!! NON !!! Je ne veux pas regarder des gamins avoir des comportements aussi sexués … Et si vous en avez envie, vous avez de graves problèmes ! Pensez à consulter un psy !
En, un tel moment, je pense aux relations tendres et mignonnes dont nous avions le droit avec Takato et Juri, comment la relation amoureuse entre Tai, Sora et Yamato s’est gérée… J’ai souvent regretté de ne pas en voir plus, de ne pas voir de temps en temps nos personnages fétiches avoir un rendez-vous ou faire des évocations un peu plus claires. Heureusement, il y a les fanfictions et l’imagination débordante de leurs auteurs pour compenser le manque ! Mais, en tous cas, ces moments que j’évoque et cette scène nauséabonde n’ont strictement rien à voir !

Laissons de côté cette scène pour le moins inhabituelle et reprenons l’épisode où nous en étions restés. Tagiru répond à Airu qu’il n’a vu que de gros digimon et elle le quitte aussitôt pour rejoindre ce qui semble être ses amis. Ryoma dit alors que Tagiru doit avoir les qualifications pour être Hunter puisqu’il se trouve à Digiquartz. Mouais… C’est quoi ces fameuses qualifications ? Pourquoi certains enfants peuvent y aller ou aperçoivent cette autre dimension et pas d’autres ? Il n’y aura jamais de réponse à ces questions… Jamais ! Ryoma ajoute qu’un fort Hunter attire de forts digimon puis déclare en partant qu’il est impatient de voir ce qu’il va faire. Tagiru est très excité, sa voix en devient très agaçante, et Grumdramon en profite pour lui proposer de faire équipe avec lui. Tagiru commence à se présenter puis, voyant la petite taille du digimon, se moque de lui et s’exclame qu’il ne pourra jamais être assez fort pour combattre. Grumdramon s’énerve et lui crie dessus mais Tagiru se moque davantage de lui… Cette scène est horripilante. Tagiru ne ressemble pas du tout à un collégien ! Je dirais qu’il est plutôt comme un enfant de 7-8 ans qui s’amuse à dire des bêtises à un ami ! J’ai envie de le frapper ! A ce moment apparait un autre personnage : un vieil homme, mui lui aussi d’un X Loader, accompagné par un Clockmon. Il ramène Tagiru au monde réel.

Hunter episode 1 - 15
Le coup du mystérieux viellard qui vient aider le héros à comprendre dans quoi il s’est retrouvé impliqué ou lui donne son pouvoir… Cela me rappelle vaguement quelque chose… Ah ! Mais oui ! Cela nous rappelle Yushima de Digimon Savers. Durant les six premiers épisodes, il apparait à des moments stratégiques pour conseiller Masaru et l’orienter dans la bonne diretion. Cependant, le personnage de Yushima est parfaitement justifié par l’intrigue et connait un très bon développement. Au contraire, ici, ce vieillard, il ne sert à rien et on ne le revoit pas souvent. En fait, il sert de Deux Ex Machina. Qu’est-ce que ce terme compliqué ? C’est simple. En narration, il s’agit d’un procédé par lequel l’auteur utilise un stratagème souvent grossier pour débloquer une intrigue car il ne sait plus du tout comment ses personnages pourraient se sortir d’une situation ou qu’il s’interroge simplement sur la prochaine étape du récit. Alors hop ! On crée un personnage qui règle le souci et oriente à nouveau l’histoire. Bravo ! Selon mon humble avis de romancière, c’est un procédé de feignasse !!! L’auteur est juste un gros paresseux qui n’a pas envie de se fatiguer à réfléchir pour trouver un scénario intellligent et veut en finir rapidement.

Tagiru demande où se trouve Grumdramon et le vieil homme lui répond qu’il est là mais ne peut pas le voir car le cours du temps n’est pas le même pour les humains et les digimon. Ils vivent à Digiquartz. Le Digital World n’est absolument pas mentionné. C’est un concept très intérressant. J’aime beaucoup cette idée que je trouve original et qui aurait pu redonné un tout nouveau souffle à la licence. Cependant, elle est en contresens total avec la saison précédente. Dans Digimon Xross, les humains ayant été en contact avec un digimon pouvaient le voir au monde réel. Un peu comme Taichi dans l’épisode 21 de Digimon Adventure. Pourquoi faire un tel changement ? Je pense que pour ce type de scénario, il aurait fallu partir à zéro et proposer une saison qui soit vierge de toute histoire. Du coup, là, cela devient illogique et crée une belle incohérence. C’est dommage, très dommage ! Car l’idée de base était excellente.

Hunter episode 1 - 16

Le vieil homme, qui est apparemment un fabriquant d’horloges, emmène Tagiru dans sa boutique et pose un X Loader blanc sur le comptoir. Il explique à Tagiru qu’il a besoin de cet obtjet pour être un Hunter et entrer à Digiquartz. Tagiru veut le prendre aussitôt, très excité, mais le fabriquant d’horloges l’arrête. Il lui conseille de bien réfléchir et d’être prêt avant de prendre sa décision. D’un ton pour le moins effrayant, il lui dit que les digimon sont des monstres, qu’ils ont soif de pouvoir, sont attirés par les humains pour en avoir et n’hésitent pas à les attaquer comme des animaux. Il lui demande à nouveau s’il est réellement prêt à combattre de tels monstres. J’aime beaucoup cette scène : elle pose toutes les bases de quoi consiste les affrontements digimon et c’est dit de manière très effrayante, les yeux du personnage, sa voix, tout est fait pour donner la chair de poule. Et vous savez quoi ? Cela fonctionne très bien.

Mais ce qui suit détruit tout la magie de la scène. Tagiru, sans réfléchir, décide qu’il fera n’importe quoi pour faire quelque chose d’excitant et pose sa amin sur le X Loader qui devient rouge… Comme celui de Taiki ! Bravo ! Vous connaissez la signification du rouge dans les animés japonais ? Un personnage qui a un objet rouge, cela lui confère la place de chef ou de héros. Sauf que la licence Digimon n’a jamais clairement utilisé ce code. Lorsque Taichi utilise son symbole du Courage, son digivice devient orange. C’est celui ce Sora qui devient rouge. Et qui est le chef de cette saison ? Taichi ! Dans Zero Two, le digivice de Daisuke est bleu et c’est Miyako qui en a un rouge. Et qui est le chef de cette saison ? Daisuke ! Dans Digimon Tamers, Takato a bien un digivice rouge mais c’est un Tamer primaire (pensez à la chanson Primary Colors) donc il devait avoir un digivice d’une couleur primaire et comme Guillmon est rouge… Dans Digimon Frontier, Takuya a un digivice rouge et noir. C’est la seule exception de la licence. Dans Digimon Savers, le digivice de Masaru, le héros, est orange. Cela se révèle alors très subtil puisque le digivice rouge est possédé par Satsuma, le capitaine du DATS (en japonais, taishou signifie capitaine de vaisseau). Bref, jusqu’aux deux dernières saisons, le code rouge a été très rarement utilisé ou alors détourné de sa vraie signification. Mais là, fini la subtilité ! On se contente des choses bien évidentes. Dommage.

Hunter episode 1 - 17

Ensuite, la réaction de Tagiru … D’accord, je veux bien accepter que ce soit un enfant, qu’il puisse être un peu inconscient, qu’il soit de nature impulsive… Mais non !!! Le type vient de lui faire un discours très calme sur tous les risques que comportent le fait de fréquenter les digimon. N’importe quel imbécile aurait compris que c’est dangereux ! Même un enfant peut avoir une conscience du danger, tout au moins instinctive. Nous, êtres humains, sommes avant tout des animaux et nous sentons le danger. Et ce qui fait le courage, la bravoure, d’une personne, c’est cette faculté à reconnaitre le danger, à surmonter l’appréhension qui en découle et à décider d’affronter l’épreuve. Cela donne un combat intérieur incroyable et génial. Cela humanise aussi le personnage. La gestion du courage et de la peur, toutes les saisons Digimon, de la première à la cinquième, ont toujours parfaitement traité ce thème. Pourquoi ne pas avoir continué dans cete saison-ci ? Par ailleurs, la scène en elle-même était merveilleuse. La possibilité d’accepter ou non le digivice, ça c’était quelque chose qui n’a jamais encore été fait de toute la licence. Aucun personnage n’a jamais eu ce choix. Ils ont tous reçu ce fameux digivice et puis c’est tout, il fallait l’accepter et faire avec. Mais là, pour la toute première fois dans la licence Digimon, un héros a le choix de recevoir ou non son digivice. Ils auraient pu travailler davantage ce personnage, jouer sur les sentiments de Tagiru, ses expressions… C’était un moment absolument unique et cela aurait été sans doute une des meilleures de toute la licence. Mais non ! L’équipe d’animation vient ainsi de choisir, elle, de se tirer une seconde balle de bowling dans le pied.

Pendant ce temps, Taiki se trouve devant un immeuble où il y a l’air d’avoir du grabuge. Comme par hasard, il se trouve juste sur les lieux … C’est pratique, n’est-ce pas ? Tellement pratique le Deux Ex Machina, comme cela on peut terminer le boulot vite et aller pêcher, hein ! Il essaie de détecter quelque chose avec son X Loader lorsque Yuu le retrouve au même moment et essaie de lui parler ce qui est arrivé à Tagiru. Soudain, des sons agressifs et Taiki utilise une fonction de son X Loader pour détecter un digimon.

Hunter episode 1 - 22

Cette fonction est pratique et j’aime beaucoup son design. Par contre, elle me pose un souci. Cette fonction n’est jamais utilisé de tout Digimon Xross Wars. Alors existait-elle déjà et les héros n’en ont jamais eu besoin ? Le X Loader de Taiki a t-il été upgradé ? Il aurait été bien de faire dire à Taiki une petite réplique pour expliquer cette fonction.

Après avoir vu les trois enfants, Taiki et Yuu aperçoivent Tagiru de l’autre côté de la rue …

Hunter episode 1 - 19 Hunter episode 1 - 20

D’abord, avez-vu la taille que fait Tagiru ? Comment Taiki et Yuu peuvent distinguer que c’est bien Tagiru ? On ne distingue qu’une silhouette. Cela pourrait être n’importe qui ! En plus, regardez l’image de droite. Taiki et Yuu sont entourés par une foule. Leur vue est donc bloquée et ils voient encore moins bien. Alors, personnellemment, j’ai beau être myope, j’ai des lunettes de correction qui me permettent de voir aussi bien qu’une personne ayant une acuité visuelle normale, mais je n’ai encore jamais pu distinguer le visage de quelqu’un se déplaçant sur le trottoir d’en face. C’est scientifiquement impossible ! Ou alors vous êtes équipés d’yeux bioniques !

Ils aperçoivent, toujours apparemment grâce à leurs yeux bioniques, Tagiru brandir son X Loader, Taiki constate que c’est le même que le sien et ils le voient partir dans le vortex. A ce niveau-là, ce n’est même plus des yeux bioniques. Ils possèdent chacun une longue-vue à la place des yeux ! Ils s’empressent de courir vers la ruelle où Tagiru a disparu. Vous attendez à ce que je fasse un commentaire ?

La scène suivante est au contraire vraiment cool. On voit Tagiru passer par le vortex et lorsqu’il arrive à Digiquartz, Grumdramon court à ses côtés et ils continuent à courir ensemble, côte à côte. J’adore cette scène. Elle est tout simple mais elle dégage un grand pouvoir sympatique.

Hunter episode 1 - 21

Malheuresement, l’équipe d’animation ne nous aime pas et ne veut pas nous rendre heureux. Après cettez scène cool, Tagiru et Grumdramon continuent à courir pour suivre Metaltyrannomon. Pourquoi lui d’ailleurs ? Il n’y a pas d’autres digimon à Digiquartz ? Et Tagiru rencontre son premier obstacle de Digimon Hunter en disant qu’il ne pensait pas qu’être Hunter serait si difficile. Et quel obstacle ? Une montagne escarpée ? Un volcan en éruption ?

Hunter episode 1 - 23
Non, un bête mur … Et là, vous ressentez soudainement un incroyable sentiment d’admiration pour tous les personnages de la licence Digimon qui ont précédé Tagiru et qui ont affronté des situations cent fois pires que celles-là et sans jamais se plaindre.
Et juste après, Tagiru doit sauter pour franchir un autre obstacle…

Hunter episode 1 - 25 Hunter episode 1 - 24

Donc il saute dans le vide sans regarder la profondeur… J’aimerais le traiter de débile mental mais ce serait irrespectueux pour les gens atteints de défficience mental. Même eux ne feraient pas une chose si peu logique. Comme je l’ai dit plus haut, nous sommes animés par l’instinct du danger et de la conservation. On prend toujours un minimum de précautions avant de faire une action. Même le plus inconscient des hommes ne grimpera pas un immeuble sans s’être entrainé un minimum ! A part d’être vraiment con ! Et sur l’image droite… La capture d’écran ne rend pas bien l’action mais nous voyons … Essayons de rester calme… TAGIRU A ESSAYE DE COURIR DANS LE VIDE, REELLEMENT CONVAINCU QUE CELA FONCTIONNERAIT, POUR REJOINDRE L’AUTRE COTE !!! Je ne commenterai pas ce passage.

Hunter episode 1 - 26

Grumdramon , lui, reste intérressant et reste cohérent. Il veut avoir du pouvoir, être fort, et se demande si Tagiru va réellement être utile. C’est une réaction normale et légitime. Par exemple, si vous venez d’engager un stagiaire pour qu’il termine des dossiers à sa place et vous passez toute une journée à lui expliquer son travail, vous allez forcément douter de ses capacités et de ce qu’il pourra vous amener comme satisfaction. C’est ce qu’éprouve Grumdramon et cela montre ainsi que son personnage est assez recherché.
A partir de ce moment, Grumdramon traine Tagiru puis s’arrête quand ils ont plus ou moins retrouvé Metaltyrannomon. Grumdramon va l’affronter et il se débrouille très bien utilisant sa queue. Le combat est plutôt bien mené mais Metaltyrannomon reste tenace et finit par blesser Grumdramon.Tagiru se précipite alors pour le rattraper et ils roulent ensemble dans une ruelle. Je dois avouer que cette scène est très cool et très excitante. Et là, ils ont toute petite séquence de rapprochement puis Metaltyrannomon les retrouve. Grumbdramon veut protéger Tagiru mais ses forces le trahissent. Tagiru l’encourage à se relever et déclare que s’ils doivent mourir, ils mourront ensemble. D’accord, d’un point de vue objectif, c’est totalement stupide. Néanmoins, cela reste une scène chouette et dans l’esprit de la licence. Je n’ai aucun mal à imaginer Taichi, Daisuke, Takuya ou Masaru dire ces mêmes paroles. On se rapproche à nouveau de cet esprit, ce lien partenaire humain et digimon, qui avait disparu de la saison précédente et qui est pourtant le symbole même de Digimon.

Hunter episode 1 - 27 Hunter episode 1 - 28

Ces images sont juste amgnifiques et hyper cool !

Mais vous vous souvenez ce que j’ai dit ? L’équipe d’animation nous déteste ! Ensemble, Tagiru et Grumdramon vont débloquer le pouvoir de la choushinka, permettant ainsi à Grumdramon d’évoluer en Arresterdramon. Sauf que … Ils se sont encore plantés ! Cela n’aurait pas été une mauvaise idée de visionner la saison précédente, non ? C’est le genre de choses que l’on doit faire quand on réalise une suite, vous ne pensez pas ?

Hunter episode 1 - 29

Dans Digimon Xross, le pouvoir d’évoluer, la Choushinka, s’obtient uniquement grâce au X Loader, et non grâce à un cercle lumineux qui apparait un bras de chacun des partenaires. Personnellement, cette idée des anneaux me séduit davantage, cela renforce l’idée du lien entre les deux partenaires, mais Digimon Hunters est une suite. Par conséquent, elle se doit de respecter les éléments qui ont été développés dans la saison précédente.

D’ailleurs, continuons de parler de cette fameuse Choushinka. Cette évolution est du plagiat ! La Choushinka, c’est le terme utilisé dans Digimon Adventure quand les digimon passent du niveau Adulte à Parfait. Par exemple, le digimon de Taichi brille, son symbole sort du scanner puis on voit Greymon évoluer en Metalgreymon. C’est ceci une Choushinka. Reprendre ce terme pour une autre saison est totalement déplacé et prouve un manquement total d’investissement !

Hunter episode 1 - 30

Nous assistons ensuite à l’évolution de Grumdramon en Arrersterdramon. C’est moche. Le design est moche. Le digimon est moche. Tout est moche sur cette image !

Le combat se passe en une minute et il est très vite expédié. Je vous mets les image de ce qui se passe à la fin mais je n’en ferais que le commentaire qu’au second épisode. Il y aura davantage de matière. Mais cela me rappele tellement un autre animé plus que célèbre… Mais je ne dis rien, pas de suite, du moins.

Hunter episode 1 - 31 Hunter episode 1 - 32

Nous découvrons aussi après que le combat a été vu par les trois enfants mystérieux, le vieil homme et Clockmon et Taiki et Yuu. Wooow ! Ca s’est joué à guichets fermés ! Vous croyez qu’ils ont payé cher les billets ? Enfin là Tagiru apprend à sa surprise que Taiki et Yuu ont des X Loader. C’est aussi à ce moment que Shoutmon parle à travers le X Loader de Taiki. On peut alors apercevoir Grumdramon trembler en entendant cette voix et reconnaitre celle du Roi Digimon. On voit ainsi un nouvel aspect de la personnalité de Grumdramon qui est vraiment un personnage bien travaillé. En tous les cas, cette fin en elle-même est bonne. Cela s’achève sur un petit suspense qui nous promet ainsi d’éventuelles bonnes choses.


Conclusion  de l’épisode 01 :

Un premier épisode, c’est une promesse que l’équipe d’animation fait à ses spectateurs. Elle dit « regardez ! Je vais vous montrer cela ! » C’est ce qui permet d’accrocher ou non à la série. Mais ici ce premier épisode est un fracas complet de maladresses, d’incohérences invraisemblables et d’un mauvais traitement de personnages. Ils se sont aussi concentrés bien trop sur l’action, ne laissant quasiment aucun temps de silence et aucun pour la réflexion intérieure des personnages. Cest pourtant l’une des forces de la licence Digimon.

En tant que romancière, je vous dirai une chose : si vous allez apprendre à construire une bonne histoire, apprenez à faire l’inverse ce qui est fait dans cette série.

Vous savez, le pire est qu’il y a dans ce premier épisode de Digimon Hunters des idées formidables et d’excellentes scènes mais elles sont tellement noyées par les imperfections que celles-ci perdent toute saveur. L’intrigue même est intérressante, que soit Digiquartz ou les deux héros (Tagiru et Grumdramon) ayant besoin de reconnaissance), cela aurait pu donner naissance à une saison formidable et amener un renouveau à la licence. Mais ils ont lamentablement échoué. Je crois que c’est encore pire d’ailleurs d’avoir un épisode qui ne soit pas 100% mauvais, parce qu’on réalise douloureusement que nous sommes sans doute passé à côté d’une grande chose. Pour moi, l’erreur a été de donner une suite à Digimon Xross et d’y rattacher Digimon Hunters. L’intrigue même pouvait donner naissance à une saison inédite et qui n’avait absolument pas besoin d’événement antérieur.

Bref, ce premier épisode est une déception totale.


La notation :

graphisme : 4/10
scénario : 7/10
musique : 10/10
originalité : 6 /10
agréabilité : 3/10
bilan : 6/10


4 commentaires

  1. Tu vas faire sa pour chaque épisode ?!! O.o

    En tout cas très intéressant, malgré quelque faute par ci par la mais je fais pire alors…^^

    C’est même un peu trop long, mais vraiment beau travaille j’aurais jamais le courage de faire un truc comme sa O.o
    surtout pour 1 épisode^^

    ça me montre que ce site avance et je suis content car j’aimerais beaucoup que la communauté digimon s’agrandisse

    Encore une fois BRAVO !

  2. Merci beaucoup, Iioo ^^
    Non seulement je vais le faire mais je l’ai fait déjà. J’ai déjà écrit toutes les analyses. A présent, je dois juste reprendre quelques petits passages et corriger les fautes. je suis super bonne en ortho mais sur un ordi, mes doigts font plein de coquilles Je ferai gaffe pour les prochains épisodes à plus laisser trainer de fautes^^ Eh ouais, j’ai beaucoup de courage pour me taper trois fois une série que je ne supporte pas mais en même temps je suis aussi tellement perfectionniste et j’ai tellement besoin d’analyser tout un tas de trucs… Demi ne me surnomme pas Izzy pour rien

  3. Juste une petite question

    Vous allez faire sa pour toute les saison ?

    • Pour ma part, je ne ferai d’analyse que pour Hunters pour démontrer combien cette saison est décevante et surtout irrespectueuse de tout ce qui fait normalement Digimon. Pour les autres saisons, j’ai l’intention de faire un truc beaucoup plis amisant. D’ailleurs, j’ai commencé et ça m’amuse beaucoup ^^

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Free WordPress Themes - Download High-quality Templates