Accueil » Digimon Adventure » Digimon Con : Le résumé

Digimon Con : Le résumé

Pour la toute première fois depuis la création de la licence, un événement est diffusé sur les réseaux avec la volonté de toucher en même temps le public japonais et international. Le DIGIMON CON s’est tenu sur YouTube le dimanche 27 février 2022 à partir de 10h (heure japonaise), avec un stream en japonais, et un autre en anglais. Compte tenu de la difficulté de retranscrire en anglais les heures de live, les vidéos ont été pré-enregistrées. L’objectif de cet événement est avant tout commercial : tenir informé le public des produits en cours de développement ou commercialisé, répondre à leurs questions, quelques pauses créatives comme un concert, bref impliquer les fans de la licence du monde entier.


Sur l’affiche : Agumon de Digimon Adventure, Gammamon de Ghost Game, et Pulsemon du Vital Bracelet.
Le programme :

Plutôt que vous détailler point par point le déroulement du DIGIMON CON, je vous propose de faire un récapitulatif global des informations glanées. Nous passerons outre les sections publicitaires ou de jeu comme le TCG ou le Vital Bracelet Le replay est disponible ici pour sa version anglaise, et ici pour sa version japonaise

Nous avons de nouvelles informations concernant le film sobrement nommé « 02 ». Il se déroulera en 2012, soit 2 ans après Last Evolution Kizuna. Voici un croquis non-définitif de Daisuke. Pour rappel, la production est déjà amorcée, et on retrouve Tomohisa Taguchi et Akatsuki Yamatoya les deux comparses ayant déjà travaillé sur le précédent film Last Evolution Kizuna respectivement en tant que réalisateur et scénariste.

Nous avons des nouvelles informations concernant le jeu tant attendu Digimon Survive. Kazumasa Habu a annoncé que l’équipe de développement Witchcraft a laissé sa place à celle de Hyde, et beaucoup de choses ont dues être refaites, d’où le manque d’information communiqué. Aucune date de sortie n’est encore décidée pour le moment.
Le gameplay sera une combinaison entre le Visual Novel (à 70%) et le Tactical RPG (à 30%). Il y aura 12 chapitres avec plusieurs routes possibles, environ 40h pour finir une route et bien 100h pour toutes les terminer, à mettre en relation également avec niveau de difficulté. L’univers du jeu est inspiré de la vision originel de Digimon par Hiroyuki Kakudô, c’est à dire que les Digimon sont des entités plus spirituelles que de véritables monstres digitaux, et ce jeu vise un public adulte. Il y aura 113 digimon que nous pourrons entraîner.

Un portage des anciennes productions (celles sur Wonderswan par exemple) n’est pas à l’ordre du jour, car il est difficile de porter des histoires cross-média (romans, anime, et jeux sont liés), et les perspectives de ventes sont faibles. En revanche un nouveau « Digimon World » arrivera probablement un jour, reste à définir quel format (remake ? reboot ? portable ?). Il n’y aura pas de suite à Cyber ​​Sleuth et Hacker’s Memory, en revanche un nouveau Digimon Story est en cours de production.

L’interview est également retranscrite sur le site européen de Bandai.

Les résultats du concours d’illustration ont été présentés au public par Kenji Watanabe. Il nous reconfirme qu’il adore toujours autant la franchise, s’inspire des comics américains pour créer les monstres, et reste à l’écoute de la mode vestimentaire pour ses design.
Vous pouvez retrouver les illustrations sélectionnées ici.

Ayumi Miyazaki a effectué une petite prestation musicale en live avec quelques musiciens. Tout d’abord, il interprète à la guitare acoustique l’insert song du film Digimon Last Evolution Kizuna « sono saki e ». S’en suit les deux inserts d’évolution de Digimon 02 : « Break up! » et « Beat Hit! ». Pour finir, l’insert des évolutions de Adventure : « brave heart », accompagné au chant par les fans du monde entier s’étant enregistrés pour cet événement.

Il ne fut pas le seul à chanter ce soir, car Yuko Takahashi a interprété l’hymne au Digimon Project Vital Bracelet, « BE STRONG WITH YOU » , vous savez ce clip là

Hiromi Seki, productrice historique du dessin animée, a répondu a bon nombre de questions autour de la licence.
– L’inspiration de Ken Ichijôji vient de la lecture d’un article évoquant un réel petit garçon de 9 ans entrant à l’université. Elle s’est demandé ce que ressentirait un garçon aussi intelligent dans un monde d’adulte, s’il ne sentirait pas trop seul.
– Comme il n’y a que 4 mois entre la sortie des films Bokura no War Game et Digimon Hurricane, la production fut compliquée, d’autant plus que Toei refusa un scénario d’abord accepté. Avec le scénariste Reiko Yoshida, ils ont du concevoir une nouvelle intrigue en à peine quelques jours. À l’origine, il y avait 5 scénarios différents.
– Elle trouve l’histoire de Wallace très triste. Il y avait encore beaucoup d’autres choses à raconter sur lui.
– Elle confirme que l’épilogue de 02 est bien canon. En revanche elle n’interdit pas aux futurs créateurs de proposer d’autres alternatives s’ils le souhaitent.

Ensuite une interview conjointe entre Masatoshi Chioka, directeur de Ghost Game et Yukio Kaizawa, directeur de Tamers.
– Ghost Game est pensé comme une série d’horreur et de mystère.
– Masatoshi Chioka voulait 3 humains et 3 digimon comme protagonistes, tous différents mais se rapprochant face à l’adversité et grâce aux Digimon. Les digimon ne sont ici pas traités comme des animaux de compagnie mais comme égaux aux humains. Jamais les humains ne les traiteront comme des inférieurs. Par ailleurs, il note bien que les digimon ne doivent pas être vus comme des enfants.
– Yukio Kaizawa parle de l’opening de Tamers, ils voulaient montrer le contraste entre les combats et la vie quotidienne des Digimon, et que si vous faites attention, les Digimon sont autour des personnages et que tout le monde peut devenir un Tamer.
– Kaizawa a représenté les scènes d’évolution une métamorphose, potentiellement risquée, voire douloureux pour le Digimon. Il imagine en les Digimon comme des animaux sauvages.

Pour finir, voici quelques goodies en ventes (uniquement au Japon) aux couleurs de l’événement, mais aussi de Digimon Tamers autour d’une illustration exclusive !

A propos de Dareen

Administrateur de Digiduo. Possédant le Digivice de la connaissance, et accompagné de son fidèle ami Dorumon, son rêve est de conquérir le Digimonde.

2 commentaires

  1. Slt,j’ai une question à propos de Digimon tri,Gennai est devenu méchant au bien yggdrasil ce faisait passé pour lui ?

    Sinon sympa les cartes.

    • Vu le scénario qui n’explique pas bien les choses, honnêtement, je trouve que c’est très difficile à se prononcer. Je n’ai vraiment pas compris les derniers films de Tri.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Free WordPress Themes - Download High-quality Templates